dimanche 4 octobre 2020

COUPE DE FRANCE – MISSION ACCOMPLIE – SCT 4 / US CUERS PIERREFEU 0


 3 divisions d’écart avec l’US Cuers-Pierrefeu, mais match piège, tant on s’est déjà brûlé les ailes et ridiculisés à souhait dans ce genre d’exercice.

Pour le staff, c’est l’occasion bénie de faire tournée l’effectif et laisser la part belle aux jeunes pousses. Delpuech titularisé, Naili, Romdhani, Belkassam, Boumedienne, De Clemente complètent l’effectif entouré par quelques cadres.

Au cours de la 1ère période, Bamba parvient à trouver par deux fois le chemin des filets. A la 18ème minute un magnifique ciseau propulse le ballon hors d’atteinte dans le but. A la 30ème minute, Bamba semble marcher sur son ballon mais se reprend, enroule sa balle et la loge parfaitement des les buts de Cuers.

La 1ère période a été à l’avantage des Toulonnais. A la reprise le Sporting décide de laisser les locaux faire le jeu et de procéder en contre. Sauf qu’une sorte de faux rythme s’installe et les Toulonnais semblent moins présents. Le chrono tourne, les esprits s’échauffent quelque peu, quelques cartons jaunes sont distribués des deux côtés. Quelques changements côté Toulonnais (Belkacam pour Constant, El Haji pour Bamba et Boumedienne pour Naili).

Un bon centre de Dogo pour la tête de Delpuech et c’est le 3ème but. (73’). Dix minutes plus tard, Dogo est fauché dans la surface et c’est le pénalty logique qu’il transformera lui-même. (84’)

L’ardeur et la fougue de la jeunesse du Sporting va vivre quelques minutes de folie, tout feu tout flamme. A la 86ème, une chevauchée fantastique de Boumedienne qui passe en revue tous ses opposants pour se présenter face au gardien sorti, il tire à ras de terre mais son ballon manque de peu le cadre. Quelle occasion !

Dogo obtient un nouveau pénalty à la 87ème minute. C’est Gomis qui le tire. Malheureusement sa frappe s’écrase sur l’angle droit des cages. Il aurait mérité mieux car il a été plutôt séduisant sur ce match.

Le SCT valide son ticket pour le 5ème tour, logiquement, sans que les joueurs de Cuers n’aient démérité. Mais ils n’ont pas vraiment su créer de danger devant les buts toulonnais.

La mission est accomplie, les joueurs ont fait le job, les jeunes ont été à la hauteur. Place désormais au championnat samedi prochain à Bon Rencontre et en public pour la réception de Marignane-Gignac.


Article FRANZ A.