vendredi 26 juin 2020

HONTE A VOUS !

On croyait avoir tout vu, tout entendu. Oui, sauf que le Sporting de Toulon c’est un peu le tonneau des
Danaïdes…

Tous ces mois de tweets assassins, d’allusions douteuses, de mensonges et de perte de temps pour en
arriver là.

Devoir subir une conférence de presse sous le blason du club, dans les locaux du club, pour clamer
haut et fort son amour pour l’OM est au-dessus de nos forces.

Pire, apprendre ensuite, que finalement un accord est quand même signé entre Claude Joye et Mourad
Boudjellal, dépasse l’entendement.

Encore une fois, les intérêts personnels ont pris le dessus. On n’est plus à une humiliation près.
Cette histoire qui a enflammé la ville, qui a divisé les supporters nous offre une issue qu’Alfred
Hitchcock n’aura jamais pu imaginer.

Ce scénario époustouflant est sans doute à mille lieues de ce que Monsieur Falco avait cru naïvement
avoir réussi.

La confiance de tous est malmenée et un grand sentiment d’écœurement nous envahi ce soir.
La pérennité de ce duo improbable est conditionnée à l’avenir de notre pire ennemi. Le destin du
Sporting lié à celui de l’OM !

Ce cauchemar aura-t-il bientôt une fin ?
Et pourtant, dans le grand carnage de cette situation ubuesque, dans le chaos de nos sentiments
actuels, une saison se prépare, une saison à ne pas rater.

Il va falloir se retrousser les manches, essayer de faire abstraction du côté médiatique, du ridicule que
l’on nous impose, pour apporter sur les terrains une réponse sportive probante et qui ne laisse aucune
place à l’ambiguïté.

Si certains se permettent de salir, de trahir ou de jouer avec notre club, il faut qu’ils sachent que ceux
qui représentent l’esprit du Sporting sont dans les tribunes. Ce sont eux qui seront présents à chaque
déplacement et qui viendront encourager les leurs.

 Pour eux il faudra se battre et gagner. Car les dirigeants passent mais les supporters restent. Certains ont une vie entière de soutien indéfectible,d’autres font vivre les tribunes, mais tous sont les garants de l’âme et de l’identité toulonnaise.

A ceuxlà,le respect s’impose, ils forcent l’admiration.

Forza Toulon ! L’avenir ne peut être que d’azur et d’or, car ici c’est Toulon !