dimanche 20 mai 2018

UN PETARD MOUILLE – TPF 0 SCT 3



Photos NM



Le miracle n’a pas eu lieu et ce malgré le feu d’artifice final du 3-0 face au Tarbes Pyrénées Football qui jouait sa survie en N2.
Concernés et avec beaucoup d’envie, les joueurs Toulonnais ont mis un point d’honneur à terminer leur saison proprement avec la satisfaction du devoir accompli jusqu’au bout. Une fin de saison exceptionnelle sur un rythme de champion, qui laisse des tas de regrets d’avoir échoué si près du but. Dans le même temps, Marignane se contentait d’un nul sans relief à Paulhan. Toulon et Marignane sur un pied d’égalité au nombre de points et de victoires mais avec un goalaverage particulier défavorable au SCT. Un dénouement cruel et malheureux pour cette équipe qui aurait mérité mieux.



Composition SCT : Viviani – Fall (Leleu 70’) – Atlan – Ouasfane – Sahnoune – Bayo – Moulet – Belhadj – Gomis – Guilavogui (Adim 78’) – Djaballah (Kamin 73’).

Buts SCT : Ouasfane (2’) – Djaballah (62’) – Adim (86’).

Cartons Jaunes SCT : Sahnoune (11’) – Belhadj (75’).
Cartons Jaunes TPF : 71’ et 75’.



Une fin de match triste à pleurer : le TPF relégué en N3, le SCT n’accédant pas à la N1 et grâce à ce résultat, le repêchage inespéré de la réserve de l’OM…

Pourtant les Toulonnais ont réalisé un match parfait avec cependant pas mal de déchets devant le but, ce qui aurait pu déboucher sur une addition beaucoup plus salée pour le sympathique club des Pyrénées.
Tout commence comme en rêve avec une tête de Ouasfane sur corner qui trompe Naveau (2’).
Les locaux pointent pour la 1ère fois le bout de leur nez à la 8ème minute lors d’un corner vicieux.
Une minute plus tard, Gomis s’échappe et passe à Guilavogui idéalement placé, qui bute sur le gardien.
13ème : un beau coup-franc donne des sueurs froides à Viviani, mais la balle passe juste au-dessus.



29ème : Bayo sert Gomis qui arme et tire mais l’impeccable Naveau s’interpose avec brio.
39ème : Gomis croise trop son tir, sa balle frôle le second poteau alors que Naveau était battu !



41ème : Djaballah déborde puis transmet le ballon à Guilavogui, seul au second poteau, mais ce dernier glisse au moment de shooter !



A la pause, le score vierge du côté de Paulhan maintient la flamme de l’espoir.

A la reprise Naveau s’illustre encore sur un tir de Guilavogui.


54ème : Moulet se bat dans la surface mais le cafouillage est tel que personne ne peut reprendre.


60ème : Viviani se couche parfaitement sur un tir tarbais bien cadré.
62ème : Djaballah enfonce le clou et réduit la marge de réussite du TPF à qui il faut absolument une victoire

.
68ème : Moulet tente sa chance mais sa lourde frappe est encore repoussée par l’excellent Naveau.
A la fin Kamin joue en une deux avec Adim qui marque le dernier but (86’).
88ème : une superbe claquette de Viviani anéantit totalement tout espoir tarbais de recoller au score.


Supérieurs techniquement, bien en place et motivés, les joueurs de Prunier ont fait leur job jusqu’au bout comme pour la poignée de supporters et de Socios qui les ont suivis. Le bilan de 17 victoires, de meilleure défense et de 2ème meilleure attaque est plutôt flatteur mais ne permet pas de décrocher le Graal. Bravo à Marignane pour leur régularité et leur titre. Les Toulonnais ont perdu trop de points dans la 1ère partie du championnat pour finir en trombe.

Merci à cette belle épique qui nous a fait espérer jusqu’au bout, merci aux entraineurs et au staff physique et médical. Place maintenant à la préparation de la saison prochaine en espérant retrouver la majorité de joueurs, ce qui permettrait de commencer la saison en terre connue. Pour une fois …




















Photos et CR  / NM et FA

Votez sur notre blog pour l'homme du match.!