lundi 16 octobre 2017

Déplacement bus


Départ de Bon rencontre le samedi  28 octobre  à 14 h30



Pour ceux qui veulent s'inscrire , le faire auprès de Noëlle.





dimanche 15 octobre 2017

SC TOULON – FC SETE 1-0 LA GAGNE SINON RIEN







Un match qu’il ne fallait pas perdre, car après le revers à domicile face à Fréjus, il fallait repartir du bon pied. C’est chose faite avec cette victoire face à une équipe de Sète accrocheuse qui aura fait douter les Toulonnais en fin de partie.
Encore beaucoup trop de cartons, dans une rencontre pourtant correcte. Encore beaucoup trop d’actions de but vendangées. Mais un bel état d’esprit affiché, une solidarité payante, de l’engagement et un jeu agréable. Un Palhares juste énorme, un Medoukali sauvant son équipe, un Viviani en forme et le plaisir de retrouver Ouasfane à BR, sont parmi les belles surprises de la soirée.




Composition toulonnaise : Viviani – Atlan – Medoukali – Siaw (Leleu 68’) – Ouasfane – Belhadj – Moulet – Palhares – Kamin (Fontani 87’) – Adim – Preira (Djaballah 63’).

Cartons Jaunes SCT : Preira (59’) – Adim (63’) – Moulet (78’) – Djaballah (81’).
Cartons Jaunes FC Sète : 16’ – 36’ – 86’.

But SCT : Kamin (24’).


Après un premier quart d’heure prudent, les hommes de Prunier commencent à montrer quelques signes d’offensivité. Kamin file seul au but, mais il est pris en sandwich en pleine surface sans que l’arbitre siffle la sanction normale (14’).
Quatre minutes plus tard c’est le au tour du FC Sète de tenter sa chance, mais le tir est parfaitement arrêté par Viviani.
24’ : on joue un corner côté varois. Moulet s’apprête à le tirer et dans la surface on sent l’excitation. Kamin s’élance et d’une magnifique tête croisée vient battre de manière imparable le portier héraultais. 1-0.
41’ : une grosse action azur et or d’une grande rapidité, un tir cadré, un gardien battu, mais un joueur vert et blanc bien placé, qui sauve sur sa ligne…


Cinq minutes plus tard, l’infortuné Ouasfane se troue littéralement sous la pression menaçante. Viviani est fusillé mais réagit avec le bon réflexe pour mettre le ballon en corner.
Une 1ère période pleine et engagée, avec un jeu vif mais les Toulonnais semblent trop légers dans la finition. Preira souvent seul en pointe a du mal à recevoir de bons ballons et Palhares et Adim tentent d’animer l’attaque depuis leur couloir respectif.


52’ : Sète tente de lober le gardien toulonnais un peu avancé, mais sans réussite.
61’ : un une deux Palhares Preira puis un centre au second poteau pour Adim, hélas trop court.
62’ : Palhares, intenable ce soir, s’échappe le long de son couloir mais son tir est contré en corner.
72’ : suite à une sortie hasardeuse de Viviani, Sète est à deux doigts d’égaliser et c’est une superbe intervention de Medoukali qui sauve son équipe sur la ligne !
74’ : tir sétois, à côté.
75’ et 76’ : deux actions consécutives qui viennent prouver que le Sporting pèche dans la finition et gaspille de belles actions franches.
Dans les arrêts de jeu, Palhares tente de tromper le gardien, arrive en trombe, cramé il ne peut trouver de solution…

Même si l’on aime à se faire peur, le Sporting est solide, dans sa tête et derrière en défense. Grâce aux fusées à l’aile (Plahares et Adim), le Sporting a su porter le danger mais n’a jamais été capable de planter un but durant une phase de jeu. Pourtant Moulet et Belhadj ont bien essayé d’animer le jeu…
Ce soir ce sont les 3 points de la gagne à tout prix. On a su marquer et préserver le score. Et c’est bien là l’essentiel, car côté comptable, ce soir c’est tout bon, comme le disait le Président Jayet à l’issue du match.
Bergerac et Marignane ont laissé des plumes ce soir et se sont fait corriger. La deuxième place sied très bien au Sporting, en attendant des jours meilleurs….
Un petit tour du côté de Gémenos samedi prochain en coupe, histoire de faire tourner l’effectif et de purger quelques cartons… Cette saison s’annonce prometteuse…

CR et PHOTO : FA et NM

VOTEZ POUR L'HOMME DU MATCH SUR NOTRE BLOG


lundi 9 octobre 2017

COUPE DE FRANCE : CARTONS PLEINS




Victoire 2 à 1 du Sporting sur le terrain de Fos et qualification pour le tour suivant.
Un match assez pauvre dans le jeu mais négocié parfaitement sur le plan stratégique. En effet le Sporting a scoré à la 45ème et à la 89ème.

En revanche le Sporting a vu jaune et de ce côté-là c’est carton plein … des deux côtés.


Composition SCT : Kasparian – Siaw – Atlan – Medoukali – Ouasfane – Belhadj – Sahnoune – Adim (Palhares 80’) – Preira (Guilavogui 63’) – Gomis – Djaballah.

Cartons Jaunes SCT : Belhadj (16’) – Preira (33’) – Medoukali (36’) - Sahnoune (80’)
Cartons Jaunes ESF : 16’ – 33’ – 50’.

Buts SCT : Adim (45’) – Gomis (89’)
But ESF : 73’.






Petite assemblée dans les tribunes du stade Parsemain et beaucoup de vent au coup d’envoi de ce 5ème tour de Coupe de France. Entre une équipe de R2 et une autre de N2, on se demande dans la 1ère demi-heure si la magie de la coupe n’a pas gommé la l’écart de division.
Débuté sur un rythme plutôt prudent, le match tarde à démarrer sérieusement. Toulon peu menaçant laisse des phases de jeu aux Fosséens, qui essayent de porter le danger devant les cages de Kasparian. C’est en toute logique que Fos sur coup franc, décroche une tête toute proche de surprendre Kasparian (20’).
Le Sporting tire pour la première fois au but à la 30ème minute suite à un tir en biais de Gomis mis en corner par un réflexe judicieux du portier local.
Le jeu n’est pas passionnant et les locaux ont tendance à vouloir endormir les Toulonnais qui semblent se résigner à se mettre au diapason. Fos procède en contre et tente sa chance comme avec ce tir puissant de 42ème minute qui passe juste au-dessus.
Mais quelques secondes avant la pause, Adim reprend un ballon perdu et met toute sa fougue à la propulser en direction du but. Et le tir fait mouche ! 0-1.

59ème minute, c’est au tour de Fos de tirer de loin et le tir puissant passe au-dessus.
A force de pousser, les locaux finissent par trouver la faille dans la défense varoise et égalise à la 73ème. On sent le doute chez les partenaires de Ouasfane, qui fait sa grande rentrée. La tension est palpable et les esprits ont tendance à s’échauffer un peu.
Et l’on s’achemine inexorablement vers la prolongation tant aucune des deux équipes ne semble vouloir prendre l’ascendant sur la partie.
Mais c’est sans compter sur la praline dont nous gratifie Gomis à la 89ème qui ne laisse aucune chance au portier fosséen.
Dans la minute suivante, Sahnoune déborde dans son couloir et adresse un centre au cordeau à Guilavogui, idéalement placé qui prend le ballon de la tête mais qui se débrouille de la placer au-dessus alors que le 3ème but était servi sur un plateau….
A la 91ème minute un coup-franc bien situé donne des sueurs froides aux Toulonnais mais Kasparian sort le grand jeu pour claquer la balle qui prenait de chemin du but. Madame l’arbitre n’accorde même pas le corner à suivre et renvoie tout ce joli petit monde à la douche…

On ne retiendra pas un grand match ni une belle prestation du SCT, mais l’essentiel était de ne pas perdre. Le seul regret est encore le nombre trop élevé de cartons dans une rencontre en
somme correcte. Il va falloir apprendre à se discipliner côté toulonnais sous peine d’handicaper l’équipe fanion pour le reste de la compétition.











CR ET PHOTOS  /  FA ET NM


N'oubliez pas de voter pour l'homme du match sur notre blog : www.lessocios.net


lundi 2 octobre 2017

DEPLACEMENTS BUS





3 Déplacements bus sont prévus cette saison , en championnat , 


MONACO le samedi 28 OCTOBRE 2017 , prix de la place 15 euros .

PEZENAS le samedi 9 DECEMBRE 2017 , prix de la place 24 euros .

SETE  le samedi 10 MARS 2018 , prix de la place 24 euros.


Réservation auprès de Noëlle à la boutique du SCT.