dimanche 5 juin 2016

NOUS Y SOMMES !




STV 2 – AGDE 1

Composition du STV : Boukhit – Fall – Leleu – Sahnoune – Cantareil (Bellay 67’) – Bayo – Ramos (ZaÏani 77’)  – Djaballah – D. Gomis – Bouzine (Reset 64’) – Bencharif.

Buts STV : Bencharif (48’) – Sahnoune (86’)

But Agde : 63’.

                                                                                                                                     

Dernier match en CFA2, dernier match du STV, dernier match de Momo Sadani et dernier match pour Reset qui met un terme à sa carrière. Voilà des occasions de faire la fête et le public de Bon Rencontre avait bien décidé de s’y associer.
Du côté de la Mouraille, ça sentait bon la joie et la chorale avait un accent très cosmopolite puisque des supporters italiens avaient fait le déplacement pour encourager nos couleurs. Et côté droit une cinquantaine de Gallois de Cardiff, tous avec le Tee-Shirt CFA Sian Acqui, nous gratifiaient d’une véritable leçon de chant durant toute la partie.
Bref de l’ambiance dans les tribunes pour le match du sacre.

Sur le terrain pas vraiment d’enjeu, si ce n’est l’envie de finir sur une victoire.
Dès les 1ères secondes, Gomis place la 1ère alerte en débordant, mais son tir atterrit dans le petit filet.

Photo NM

13’ : belle tête décroisée de Bencharif, de peu à côté.



22’ et 23’ : un véritable déluge de feu s’abat sur la cage agathoise mais personne ne parvient à placer le cuir au fond des filets.
38’ : un beau tir de Gomis stoppé par un arrêt réflexe du gardien avec ses jambes.

Photo NM

Agde tente de répliquer, de porter le danger devant et on les sent revanchards.
Mais c’est Bencharif qui débloque le compteur varois à la 43ème minute, confirmant ainsi sa suprématie dans le classement des buteurs.

Après la pause, Boukhit doit s’employer pour détourner en corner un ballon brûlant.   



Mais voilà Agde parvient à égaliser à la 63’. Dommage, mais le Sporting joue trop approximativement et manque souvent de finition.
Les coaches opèrent les trois changements réglementaires.
75’ : coup franc de Ramos pour la tête de Bayo qui rate l’immanquable !

                                                                                                   
83’ :  Djaballah à bout portant bute sur le gardien en état de grâce.
86’ : Sahnoune, impressionnant de culot, remonte le terrain, drible, feinte, et s’en va marquer, seul le but de la victoire ! Et il se paye un tour d’honneur bien mérité.

La fin du match sera une belle communion avec le public, qui envahit la pelouse pour célébrer ses héros.
La marche en avant peut commencer ! Claude Joye promet qu’on ne reviendra plus jamais en CFA2.
CFA Sian Acqui ! MERCI !


CR et Photos FA et NM