dimanche 6 mars 2016

LE SPORTING ARRETÉ A BORGO






Photo NM


La bonne forme du Sporting à l’extérieur a marqué un coup d’arrêt à Borgo où il n’a pu faire mieux que de partager les points sur le score final de 1 à 1.

Composition STV : Viviani – Leleu – Ouasfane – Sahnoune – Ouadfel (M. Gomis 65’) – Bayo – Bouzine (Sylva 55’) – D. Gomis – Ramos – Djaballah – Bencharif ( Tarasconi 72’).

Cartons Jaunes : Bayo (60’) – Ramos (76’) - Pour Borgo : 2 cartons (34’ et 70’).

Buts : Borgo (51’) – Toulon (Ouasfane 62’).



Sur le synthétique de Borgo et sous un vent soufflant en rafale, le début du match est bien pris en main par les Toulonnais. Ils ont la maîtrise de la balle et montrent une réelle envie de jouer. Sans pour autant parvenir à inquiéter le portier corse.
C’est Viviani qui est le premier à être sollicité avant de s’interposer sur une belle frappe tendue (34’).   


A la 40ème minute, les Varois bénéficient d’un coup-franc que tire Ramos. Le gardien doit s’y reprendre en deux fois pour récupérer le ballon bien travaillé.
Une poignée de secondes plus tard, Gomis centre pour Bayo qui rate son contrôle.  
41ème Gomis adresse de nouveau un centre pour la tête de Bencharif mais le ballon finit sa course au ras du poteau.


47ème : Gomis tente un beau tir, qui est détourné. Sur le corner qui suit, Bencharif se troue en tentant une frappe retournée.
50ème : un autre coup-franc de Ramos et Bouzine plonge de la tête, hélas, au-dessus…

A la 51ème c’est Borgo qui, de 35 mètres, plante un ballon en pleine lucarne ! C’est l’ouverture du score pour Borgo : 1-0.Le tir est énorme et le but imparable !...

Après la pause, le STV joue avec le vent dans le dos.
Ramos, notre tireur de coup-francs, récidive à la 58ème et le gardien arrête la balle sur sa ligne.
Borgo pousse pour se mettre à l’abri. A la 61ème ils affolent la défense varoise et au terme d’une belle action collective, mettent le ballon de peu à côté…
Les Toulonnais conscients du danger, répliquent par l’intermédiaire d’Ouasfane qui récupère de la tête un centre de Ramos pour battre le portier corse et égaliser : 1 à 1 (62’).

                                                                             Photo NM


Il reste du temps et on se demande qui va avoir l’envie et la force d’aller marquer le but de la victoire…
Curieusement le Sporting ne semble pas avoir le ressort nécessaire pour faire la différence. Le milieu commence à répondre aux abonnés absents et les imprécisions se multiplient.
D. Gomis parvient à envoyer un ballon au fond des filets, mais le but est invalidé pour un hors jeu très contestable. (79’)
83ème : Mathieu Gomis déborde superbement pour Tarasconi qui fusille le gardien corse, mais ce dernier sort une manchette reflexe et parvient à sauver le match de son équipe. Il nous avouera à la sortie,  être un ancien gardien de handball et s’entraîner régulièrement avec l’équipe de handball pour travailler ce genre de geste.


La fin du match coule paisiblement : les Corses se satisfont du match nul et les Toulonnais gèrent tranquillement leurs deux points.

On peut toujours regretter le manque d’offensivité des Toulonnais et le trop grand déchet dans le jeu, mais rapporter 2 points de chez la meilleure équipe corse du groupe n’est pas si mal. Il y avait certainement la place de faire mieux, mais à chaque jour suffit sa peine.
Il reste maintenant à ne plus perdre de points à domicile et cela sera un pas décisif de plus vers le CFA.


CR et PHOTOS  :   F.A. et N.M.