dimanche 31 janvier 2016

TOULON – LE CANNET ROCHEVILLE 1-1


LE SALAIRE DE LA FRUSTRATION


Photos NM


Composition STV : Viviani – Fall – Ouasfane – Sahnoune -  Leleu – Zaiani (Bayo 73’) – Ramos – Bouzine – Marin (Reset 68’) – Djaballah – Bencharif (Gomis 44’).

Cartons Jaunes STV : Fall (11’) – Zaiani (70’)
Cartons Jaunes Le Cannet : 5 cartons (19’, 37’, 43’, 64’, 87’)
 Cartons Rouges STV: Fall (79’)
 Cartons Rouges Le Cannet : 1 (79’)

Buts : Bouzine (1’) – Egalisation (62’)


En 24 secondes le Sporting assure l’essentiel : marquer son unique but de la partie, ce qui lui permet le partage des points au terme d’un match frustrant.  

Première action varoise après le coup d’envoi, Djaballah s’enfuit balle au pied dans son couloir, remet à Bencharif qui a suivi. Bencharif tire, sa balle croisée prend plutôt le chemin du second poteau, où Bouzine attendait en embuscade. Ce dernier n’a plus qu’à la pousser dans le but…
A la 17ème un caviar de Bencharif pour Bouzine qui expédie le ballon dans le filet….de la tribune Borelli. 
19ème : un beau centre de Ramos pour Marin qui met à côté.
A la 21ème une erreur de la défense varoise est tout près de créer la panique dans les rangs toulonnais, fort heureusement la frappe passe à côté.
22ème Marin produit une belle action, bien captée par le goal Andrietti.
26ème : Viviani effectue un bel arrêt sur un ballon brûlant.
33ème : nouveau caviar de Djaballah cette fois, pour Bencharif qui tire bien au-dessus.
Une minute plus tard, Viviani se détend pour sortir un ballon au ras de la transversale.
A la 37ème un vilain tacle oblige Bencharif à être longuement soigné sur la pelouse avant de céder sa place.
Pendant que Gomis s’échauffe, le STV joue à dix, mais Djaballah file seul au but avant d’être stoppé de manière irrégulière par le Cannet.
On se quitte sur un superbe coup franc de Ramos qui aurait pu connaître un sort meilleur.

Après la pause, à la 50èmeGomis lance Djaballah qui bute sur le gardien.
57ème Gomis gaspille un ballon immanquable alors qu’il était seul face au gardien…
Et sur un tir lointain, presque anodin, le Cannet égalise (62’).
Après quelques changements, le chrono avance, et c’est alors Ramos qui lance Reset. Le tir de reset est hélas largement au-dessus.
76ème : Viviani veille bien au grain et capte bien un tir dangereux.
Photos NM

79ème : une terrible agression sur Bayo alors qu’il était à terre, un joueur essuie copieusement ses crampons sur lui. Fall fait justice lui-même et donne un coup de poing à l’agresseur. Il s’ensuit de longues minutes de règlement de comptes. Au final un carton rouge de chaque côté…

Ce match est celui des frustrations. Frustration de voir l’attaque Toulonnaise silencieuse et de constater qu’elle ne sait pas tuer le match. Frustration de ne pas pouvoir jouer correctement au foot face à des adversaires constamment par terre à grand renfort de cris. Frustration de voir un trio arbitral à la peine. Frustration de devoir partager les points et frustration enfin de voir notre Sporting perdre son beau football du début de saison. 
Consternation de voir Bencharif non opérationnel jusqu’en avril, consternation de voir des joueurs comme Fall perdre son sang froid et se prendre un carton rouge qui va lui valoir 6 matches.

La seule bonne nouvelle de la soirée est la venue de Maxime Tarasconi (numéro 10) qui va intégrer l’effectif de l’équipe une.

Il reste 15 jours pour recharger les accus et pour de nouveau inculquer une culture de gagne à un groupe qui ne doit surtout pas s’endormir sur ses points d’avance. Le déplacement à Aix les Bains s’annonce périlleux et le besoin de points plus qu’important, si l’on veut maintenir notre suprématie dans ce groupe…     
Il serait criminel de s’arrêter si près du but. Cette année on veut la montée et rien d’autre !

CR et PHOTOS  F.A. et NM