mercredi 11 novembre 2015

STV – BORGO Comment faire craquer l’écorce en usant nos nerfs.




                                                                           Photos NM



Le Sporting aime à se faire peur à domicile…Après Evian, c’est devant Borgo que les Toulonnais nous ont offert une fin de partie crispante. Pourtant, après une belle entame de match, on se disait à la mi-temps, que Borgo n’avait rien de l’ogre annoncé et qu’il serait aisé de l’emporter haut la main. C’était sans compter sur un pénalty corse, ni sur le réveil des  visiteurs soucieux de venir arracher un possible partage des points chez le leader.

Composition toulonnaise : Viviani – Ronchetti – Fall – Ouasfane – Ouadfel – Bayo – Ramos – Bouzine (Dob 61’) – D. Gomis (J. Gomis 73’) – Reset (Marin 57’) – Bencharif.

Buts Toulon : D. Gomis (6’) – Ramos (25’)

But Borgo : 70’ sur pénalty

Cartons Jaunes Toulon : Ouasfane (17’) – Bayo (45’)

Cartons Jaunes Borgo : 17’ – 86’.


Le premier but toulonnais arrive rapidement dès la 6ème minute lorsque Reset parti sur son couloir remet au centre pour D. Gomis qui reprend victorieusement (1-0).


A la 12ème un superbe corner varois en deux temps manque de peu d’aggraver la marque.
Il faut attendre la 21ème minute pour voir un premier tir corse cadré et qui oblige Viviani à se coucher pour le détourner en corner.
Bouzine tente sa chance mais trouve le gardien sur sa trajectoire (23’).
Les Toulonnais bénéficient d’un bon coup-franc que Ramos convertit somptueusement en but. Sa balle prend le chemin de la lucarne mais heurte le poteau à l’intérieur. Heureusement, le ballon est repoussé derrière la ligne de but (2-0).
                                                                                              Photos NM
Bencharif et Gomis sont très en vue et sont tour à tour dangereux. Comme à la 37ème minute où Bencharif ne peut trouver mieux que le petit filet…


A la pause les coaches toulonnais ont mis en garde les joueurs et leur ont demandé de se mettre le plus tôt possible à l’abri avec un 3ème but.
54’ : Bouzine mange la feuille de match.
56’ : beau une deux entre Gomis et Bencharif hélas sans concrétiser.
63’ : Dob, rentré il y a peu, tente une balle bien travaillée, que le gardien dévie de justesse.
65’ : c’est Marin qui rate un ballon pourtant évident et qui était une action de but très nette.
70’ : Borgo bénéficie d’un pénalty (2-1).
A partir de ce moment les Corses entretiennent l’espoir d’égaliser et vont tout tenter. Pendant ce temps les Varois échouent sur toutes leurs tentatives. Certaines actions sont même scandaleusement inexploitées comme ce 4 contre 2 qui ne donne rien (75’). Ou encore J. Gomis qui bute deux fois sur le gardien (83’).

A la 89ème Dob remet pour Bencharif qui glisse…
Les arrêts de jeu sont interminables mais les Toulonnais empochent quand même les 4 points.
Pour ne pas avoir su se mettre définitivement hors de danger, les Toulonnais ont joué avec les nerfs de leurs supporters. Ils sont heureux d’engranger une victoire supplémentaire et les Corses peuvent être effondrés et remplis de regret tant l’égalisation semblait à leur portée…
Bastia viendra compléter ce tridium corse le 21 novembre, en espérant une issue aussi heureuse mais cette fois avec moins de frayeur…   

CR F.A.