dimanche 18 octobre 2015

Englués dans la fondue savoyarde




Photos NM



ANNECY – TOULON   0-0

Composition STV : Viviani – Ouasfane – Bellay – Cantareil – Fall – Sahnoune – Buisson (Zaïani 52’) – Gomis – Bouzine (Reset 73’) – Djaballah (Dob 79’) – Bencharif.

Cartons Jaunes STV : Buisson (21’) – Djaballah (50’) –

Cartons Jaunes Annecy : 3

Carton Rouge STV : Zaiani (58’).


Les Toulonnais ont livré une petite performance face à des Savoyards bien affûtés. A leur décharge, ils ont été très desservis par un arbitrage décevant et fantaisiste. 
Dès l’entame du match, on est séduit, voire surpris, par le jeu vif et rapide des joueurs d’Annecy. Ils remontent avec une insolente facilité leurs ballons, en sautant les lignes, pour créer du danger et du pressing devant les bois de Viviani.
Face à cela, le Sporting joue trop bas et manque de mordant pour aller inquiéter sérieusement le goal adverse.
A la 5ème minute, Djaballah adresse un beau tir tendu, hélas trop croisé.
A la 12ème et 15ème c’est au tour de Viviani de s’interposer sur des actions vraiment chaudes.
22’ : un bon coup franc pour une tête millimétrée de Djaballah, stoppée de justesse.
25’ : Djaballah trouve l’ouverture mais son but est refusé pour un hors jeu, peu évident.

30’ : Ouasfane, qui est monté, centre pour Bencharif bien placé, dont la tête passe largement au-dessus.
34’ : un raid de Bellay pour Gomis, qui prend tout le monde de vitesse et qui marque dans un angle fermé. Les arbitres signalent un hors jeu, totalement imaginaire. Cette erreur d’appréciation sera d’ailleurs reconnue par l’arbitre plus tard !...
42’ : un joueur savoyard se blesse sur un contact appuyé et doit quitter prématurément le terrain.
Même si un des buts était bien valide, le STV a trop subit. Grâce à la vigilance de Viviani et à la maladresse des attaquants locaux, le score reste de  0-0 à la pause. 

A la reprise, les Varois ont encore plus de mal à démarrer. Pendant 12 minutes ils peinent à passer la ligne médiane. Annecy multiplie les tentatives dont une très belle occasion sur un coup franc à la 55ème.
6 minutes à peine, après son entrée, Zaïani entre en collision avec un joueur d’Annecy. Le choc est violent mais l’intention de blesser involontaire. Ce n’est pourtant pas l’avis de l’arbitre qui brandit le rouge. Zaïani a beau montrer l’état de sa jambe, rien n’y fait, l’homme en noir reste inflexible, le joueur toulonnais est expulsé. 
A la 77èmeReset mange la feuille de match : lancé par Gomis, il se présente seul face au gardien mais choisit la mauvaise option, il se précipite et envoie un missile au-dessus de la cage !
C’est finalement à dix que le STV a été paradoxalement le plus dangereux, car il a joué plus haut et plus rapidement. Mais le chrono tourne et ce sursaut d’orgueil arrive bien tard…

Sur la physionomie du match, le nul n’est pas un si mauvais résultat. Mais il y avait la place de faire mieux et les Varois peuvent nourrir quelques regrets à cause de leur manque de lucidité et leur jeu trop étriqué qui n’a pas permis d’ouvrir des espaces bénéfiques.
Annecy a sûrement produit son plus beau match de la saison et a certes bien été épaulé par l’arbitrage.
Ce genre de scénario risque de se reproduire à Ile Rousse. On s’est planté une fois, on sait désormais ce qu’il reste à faire et surtout ce qu’il ne faudra plus faire…A bon entendeur salut !

CR FA







               Photos NM