samedi 1 août 2015

Des promesses et déjà des enseignements

                                                                                                 Photo NM


Deuxième match de préparation à Malemort face au FC Martigues et devant une quarantaine de spectateurs sur une belle pelouse municipale.
Client sérieux de CFA, le FC Martigues va d’abord essayer de bien négocier les premières vingtaines de minutes, laissant peu d’espace aux Varois. Un bloc martégal assez compacte et un milieu toulonnais en souffrance et souvent inexistant nous prive de solutions. Certains joueurs affichent même un manque de fraîcheur physique, peut être cramés par les sessions de préparations intenses de la semaine.
Sadani et Alfano ont opté pour un 4-4-2 qui ne semble pas spécialement réussir au STV.
Viviani, Leleu, Fall, Ouasfane, et Shanoune derrière c’est pourtant solide et rassurant.
Buisson, Ramos, Marin, Djaballah puis Dob et Gomis ont du mal a faire remonter le ballon.
                                                                          Photo NM

Après avoir fait le dos rond, les Toulonnais commencent à jouer un peu plus haut et à montrer davantage de vivacité. Gomis assez en vue, semble animé de bonnes intentions et combine avec ses coéquipiers et propose un jeu moins personnel que la saison dernière. Dob, Gomis et Marin vont se heurter respectivement au gardien de Martigues mais sans succès. Le Sporting joue nettement mieux, est mieux placé tactiquement et les Martégaux lèvent le pied. C’est alors que l’on joue la toute dernière minute de la période, Gomis fournit une bonne accélération, dribble, feinte, mais très intelligemment au lieu de tirer lui-même, donne en rentrait à Buisson qui a bien suivi, et celui-ci d’une frappe tendue de 20 mètres au ras du sol trompe le portier martégal dans son coin droit.        
La seconde période sera l’occasion de faire rentrer quelques jeunes pousses : Brando, Ronchetti, Nehali et SylvaBoukhit remplace Viviani et Bouzine remplace Gomis.
Sur les jeunes issus des U19, Brando et Ronchetti font plutôt une bonne impression et jouent avec beaucoup de volonté. Ce sont deux joueurs prometteurs qui devront avoir des temps de jeu pour progresser même si le coach nous faisait remarquer qu’ils seront en concurrence avec des titulaires cette saison.
Le jeu du STV est plus aéré et pose des problèmes au FC Martigues. Pourtant Martigues tente de recoller au score. Un poteau et transversale viendront sauver les Varois. Mais c’est Ouasfane qui double la mise sur un corner de Djaballah avec une balle déposée au cordeau sur sa tête  et qu’il n’a qu’à pousser dans le but à la 76ème minute.
                                                                                                       Photo NM
Une confrontation intéressante qui prouve qu’il faut encore travailler les entames de match, car le Sporting a trop reculé au début mais qui laisse présager de bons mouvements collectifs et une capacité à inscrire des buts.
Le prochain rendez-vous est face à Gémenos, ici ou chez eux en fonction de notre pelouse.
CR FA
  Photo NM