dimanche 23 août 2015

Agde : le cap de Bonne Espérance



RCO Agde – STV : 1 – 4

Composition Toulon : Viviani – Fall – Ouasfane – Sahnoune – Cantareil – Bayo – Ramos (Buisson 77’) – Bouzine – Marin (Gomis 70’) – Reset (Djaballah 57’) – Dob.

Cartons Jaunes Toulon : Ramos (33’) – Reset (35’) – Djaballah (44’)

Cartons Jaunes Agde : 12’ – 32’

Buts Agde : 10’

Buts Toulon : Reset (2’) – Cantareil (63’) – Djaballah (69’) – Djaballah (92’).


Première confrontation sérieuse pour le Sporting qui se déplace à Agde repêché de justesse en fin de saison dernière grâce au forfait de Chambéry.
Il ne fallait pas arriver en retard au stade Sanguin, sous peine de rater le but le plus rapide de CFA2. Suite à un magnifique  mouvement collectif, rondement joué, sur leur première attaque, les Varois vont crucifier l’infortuné gardien agathois par l’intermédiaire de Reset.
La réplique héraultaise ne se fait guère attendre puisque les locaux égalisent huit minutes plus tard.
La première période toulonnaise est un peu décevante, mis à part leur but d’entrée, les Azur et Or ont du mal à poser le jeu. La charnière centrale est souvent oubliée, les ballons passant directement devant. Ces longues balles ne sont pas du meilleur effet et le danger est minime devant les cages agathoises. L’arbitrage n’est pas spécialement en faveur des visiteurs qui écopent de 3 cartons dont un très anecdotique pour Djaballah qui n’est encore que sur le banc de touche !
A la mi-temps les supporters toulonnais sont un peu sur leur faim, tant le Sporting a déjoué après l’égalisation d’Agde.
La seconde période permet au Sporting de montrer un visage plus offensif. Marin tente sa chance dès la 53ème minute. La rentrée de Djaballah est une excellente décision puisqu’il va être directement impliqué dans les 3 buts à venir.
Photo NM

A la 63ème Djaballah s’élance sur le côté droit, centre pour Dob,
 qui déséquilibré par le gardien, perd la balle, mais Cantareil a bien suivi, et d’un tir puissant, propulse la balle dans le but vide.
A la 69èmeDjaballah file seul au but, accélère et parvient à tromper le gardien, qui ne peut pas grand-chose.
A la 77ème, c’est encore ce diable de Djaballah qui manque de peu d’aggraver le score.
Le speaker annonce 5 minutes de temps additionnel. Dans les arrêts de jeu, c’est Gomis, qui avec beaucoup de vivacité, réussit à doubler les défenseurs et préfère la jouer collectif, il remise à Djaballah qui, décidément très affûté, marque le 4ème but.
Face au Racing Club Olympique Agathois, le Sporting a été très réaliste et a prouvé qu’il possédait un réel potentiel offensif. La défense a été très solide et l’ensemble des joueurs a mouillé le maillot. Il faudra cependant améliorer la circulation de balles et travailler encore l’animation offensive au centre, c’est ce qui a fait cruellement défaut en 1ère période.
Le résultat est toutefois très intéressant, il permet de soigner le capital confiance et espérance. Il donne aussi un message fort aux autres équipes du groupe, car le Sporting est la seule équipe ayant gagné à l’extérieur et ayant marqué autant de buts.
Dimanche prochain, le STV ce déplace chez un promu bien connu : Le Cannet Rocheville. Il s’agit là d’un client sérieux, qui sera sans doute plus accrocheur que les rouges et noirs d’Agde. A nous de prouver que le Sporting peut rester le patron du groupe et confirmer sa place de leader.    


CR et PHOTOS  FA et NM   


                                                                     Photos NM