dimanche 8 mars 2015

Corsé mais racé STV 2 – ACA 0


Notre relève est assurée ;)



Composition STV : Boukhit – Blanc – Ouasfane – Leleu – Sahnoune – Bayo – Buisson – Gomis [Bouzine (87’) ] – Azziz [Manas (70’) ]  – Reset [Amiri (58’)] – Djaballah.  

Buts : Bayo (25’) – Reset (39’)

Cartons Jaunes : Blanc (56’) – Leleu (72’) – Bayo (82’)



Dès les premières minutes, le public se rend compte que la partie va être âprement disputée. Les Corses  posent d’ailleurs les premières banderilles, mais on sent le Sporting présent et concerné.
(11’) : action consécutive à un corner, Reset adresse un beau tir, mais au-dessus.
(12’) : Azziz remarque que le goal ajaccien est trop avancé, tente intelligemment de loin, sa balle passe de peu à côté.
(14’) : C’est au tour de Gomis de s’essayer avec un tir enveloppé, sans résultat.
Les insulaires tentent leur coup (20’) mais trouvent Boukhit sur leur chemin qui exécute un très bel arrêt.
(25’) : coup-franc toulonnais, mal repoussé par la défense, dans la confusion Bayo profite de pousser le cuir au fond des filets. 1-0.(32’) : Gomis lance un raid dont il a seul le secret, il se retrouve seul face au gardien, et passe subtilement la balle à Reset qui arrive au second poteau, mais ce dernier se précipite trop et son ballon bute sur le gardien…Quelle occasion en or !
(39’) : une belle action collective jouée entre Sahnoune, Gomis  et Reset permet à ce dernier d’inscrire le deuxième but toulonnais. 2 – 0.
(41’) : C’est encore Reset qui tire, mais sa frappe est bien stoppée.

2-0 à la pause, voilà le reflet d’une bonne période toulonnaise face à une équipe d’Ajaccio entreprenante. Mais grâce à un jeu collectif posé et varié, un jeu au sol et des ouvertures intéressantes, c’est tout logiquement que le Sporting mène au score.

A la reprise, les Varois laissent un peu les Corses faire le jeu et se découvrir, essayant de procéder plutôt en contre. Le jeu se durcit sensiblement et l’arbitre ne sort pas toujours ses cartons à bon escient.
Les Corses tentent de réduire le score, la plus franche occasion se situe à la 71ème minute : tir puissant corse qui se présente juste sous la transversale, Boukhit sort le grand jeu et la détourne au-dessus. Sur le corner qui suit, la balle traine dans la surface et un Ajaccien pousse le ballon, stoppé de justesse sur la ligne par un joueur toulonnais.
A la 73ème c’est au tour du gardien corse d’avoir des arrêts réflexes : Gomis s’infiltre et tire sur le gardien qui repousse en corner, sur l’action qui suit, il stoppe avec ses jambes une balle qui allait faire mouche.
(88’) : Djaballah, acrobatique, tente un tir en pivot retourné, de peu à côté.
(88’) : Amiri tire un boulet au dessus.
(89’) : Boukhit s’interpose avec brio et gagne son duel face à un attaquant corse, histoire de garder sa cage inviolée.
Voilà dans l’ensemble, un bon match, engagé des deux côtés, avec un Sporting solide et serein et des Corses volontaires et offensifs. Même si la deuxième période a été moins intéressante, le résultat est important. Le STV grappille des points précieux et au vue des résultats des équipes mieux classées, l’opération est, sur un plan comptable, plutôt favorable.

Le retour aux vestiaires sera, quant à lui, assez mouvementé et houleux. Reste à attendre le rapport du délégué, en espérant qu’il fasse preuve d’impartialité, ce qui est souvent une gageure lorsqu’il s’agit d’équipes corses…