samedi 23 août 2014

STV – ENTENTE PENNOISE 1-0

Un Sporting survolant l’Huveaune en 1ère partie et plus à la peine en seconde.


                                                                                               Capitaine DOB Photo NM

Composition STV :
1. ABELLO – 2.MDAHOMA – 3.REZKALLAH – 4.LELEU – 5.SAHNOUNE – 6.BUISSON – 7.AMIRI – 8.MEZAGUE – 9.DOB – 10.BOUZINE – 11.CIARAVINO 
12. D. GOMIS – 13.GUEYE – 14.ZAIANI

But : DOB (21ème ) – Cartons jaunes : MDAHOMA – LELEU – 1 pour l’ESP (n°10)


Peu de monde pour ce premier rendez-vous à Bon Rencontre. Nouvelle équipe, nouveau très joli maillot et une envie de réussir ce premier match de la saison.
Les choses commencent plutôt tambour battant pour le Sporting. Dès la 2ème minute, une superbe action collective, à une touche de balle, place idéalement Capitaine Dob en position face au but. Très subtilement le Toulonnais lobe le gardien, mais n’appuie pas assez son ballon qui manque de vitesse, ce qui laisse le temps à un défenseur de revenir et de sauver quasiment sur sa ligne.
A la 20ème minute un superbe coup franc d’Amiri prend le chemin de la lucarne gauche, le gardien claque la balle en corner. Et sur le corner qui suit, Dob saute plus haut que tout le monde et à bout portant fusille le gardien qui ne peut rien. C’est l’ouverture du score pour le STV.
L’ensemble de la période a été agréable à suivre, le Sporting a pu poser son jeu et faire circuler, les actions devant le but ont été plus franches que lors des matches amicaux de préparation.
La seconde période sera plus problématique. A la 51ème Amiri cède sa place à Gomis. Si le jeune attaquant est toujours virevoltant et plein d’allant, le jeu se trouve désorganisé et les Toulonnais commencent à accumuler des erreurs de placement ou des balles trop facilement perdues. Du coup la Penne en profite pour essayer d’aller chercher l’occasion d’égaliser.
A la 61ème minute les locaux ont du mal à se dégager, la balle revient systématiquement dans la surface de réparation et passent un moment de grosse frayeur. Le Sporting joue trop en arrière et subit. A la 67ème Gomis tente sa chance, son tir est stoppé, puis Dob, une minute plus tard, a la balle du second but aux pieds mais rate son duel avec le gardien et tire à côté.   
Gueye remplace Ciaravino. Le jeu devient haché, les visiteurs tombent facilement et l’arbitre se laisse trop souvent prendre au jeu.
Le Toulonnais manquent physiquement de fraîcheur et ont du mal à tenir la distance. A la 88ème minute, La Penne rate l’immanquable. Zaiani remplace Bouzine. L’arbitre octroie des arrêts de jeu assez longs, la Penne pousse mais tire au-dessus. Nous en resterons là.

L’important était de prendre les points et de se mettre en confiance. Cet objectif est atteint. La partie a cependant souligné le manque d’automatisme, qui a fait cruellement défaut en seconde période et un problème de capacité physique à tenir tout un match. Heureusement qu’en face, l’Entente Pennoise n’était pas en grande forme, sinon cela aurait pu nous être fatal…
Le STV a sans doute puisé dans sa bonne santé mentale pour maintenir son maigre avantage. Il reste encore à travailler et à partager du temps de jeu sur le terrain. A ce sujet, notons que les joueurs qui n’ont pas été retenus aujourd’hui, rencontreront, cette semaine, Six Fours en amical.