mercredi 28 mai 2014

Retour sur STV/O.Rovenain...

 
SPORTING:
Premier contrat rempli
 
Les azur et or ont franchi victorieusement la dernière marche vers le titre.
(Photo CR)
 

Dans son implacable lutte pour le titre et l'accession engagée depuis de longues semaines face au Cannet Rocheville, le Sporting avait son destin entre les mains pour peu qu'il remporte son ultime match de la saison, ou tout du moins qu'il réalise un résultat équivalent à celui de son adversaire azuréen.

Dimanche dernier, dans un Bon Rencontre bien mieux rempli qu'à l'accoutumée où les supporters s'étaient mobilisés pour soutenir les azur et or pour cette dernière marche à l'image des glorieux anciens (Andréani, Zemzemi...) venus donner le coup d'envoi, les hommes de Sadani n'ont pas failli et se sont imposés 3 à 1.
Pour autant, ce succès a été long à se dessiner et à été longtemps contesté par des Rovenains déterminés à ne pas s'en laisser compter malgré l'ambiance festive autour du terrain: Plutôt contractés par l'importance de l'enjeu, les Toulonnais n'ont pas réussi véritablement à mettre leur football en place et s'en sont remis à des actions individuelles pour faire basculer une rencontre qui devenait de plus en plus électrique au fil d'une seconde période très disputée. Du gardien Abello à l'attaquant de pointe Béhé en passant par le capitaine Dob, les azur et or ont néanmoins su faire face et trouver les ressources pour remplir leur contrat en offrant la réaction tant attendu par les amoureux de la Rascasse.
Au coup de sifflet final, c'est le soulagement et la satisfaction générale qui prédominaient sur la pelouse investie par les supporters. Si on ne peut parler de débordement de joie collective incontrôlée, il est à souligner la ferveur et l'engagement du public Toulonnais pour ses couleurs et particulièrement celui du groupe des Fedelissimi qui fêtait à cette occasion ses 15 ans d'existence.

Ce succès qui concrétise le titre de champion de Ligue Méditerranée ainsi que l'accession en Championnat de France Amateur est sans conteste un signe positif du renouveau du club de la Rascasse. Le signe annonciateur de lendemains qui chantent pour peu que le STV conserve cet élan, cette dynamique insufflée cette saison et qui ne demandera qu'à être amplifiée pour faire face aux défis sportifs de plus en plus ambitieux qu'il restera à franchir au club pour retrouver son lustre d'antan.