dimanche 30 mars 2014

(DH J19) STV/AS GARDANNE: 2-1

 
AU FINISH !



91', Bouzine délivre les siens et le public de Bon Rencontre
(Photo CR)


Derrière un trident offensif composé de Dob, Pelletier et Amiri, coach Sadani choisi l'option de densifier son milieu de terrain avec Zaiani, Manas et Bouzine, la défense restant inchangée si ce n'est la titularisation de Lepinay dans les cages en remplacement d'Abello, blessé.

Ce sont les Gardannais qui tirent la première salve: Solbas slalome aux abords de la surface de réparation azur et or et sert en retrait pour Hachem qui frappe sans contrôle mais sans précision (4è).
La réponse Toulonnaise intervient peu avant la fin du premier quart d'heure. Un ballon disputé dans les 30 mètres Gardannais permet à Amiri de récupérer le cuir et d'armer son tir: Boina plonge et détourne en corner.
Dob ouvre le score
Le Sporting pousse et à la suite d'une longue ouverture d'Ouasfane, Mdahoma prend son couloir droit, dépose en vitesse pure son vis à vis et adresse une merveille de centre brossé à destination de Dob. Le capitaine Toulonnais est parfait dans son timing, puissant dans sa reprise de la tête et précis pour mettre au raz du poteau et au fond des filets cette offrande: 1-0, 16è, magnifique !

Bien en place et présent dans l'engagement, le STV maîtrise la rencontre face à des Gardannais qui ne reculent pas, Bouzine écopant d'un avertissement pour un tâcle par derrière (24è). Les azur et or sont souvent pris au piège du hors jeu, les actions chaudes devant le but adverse se faisant rares même si Pelletier déboule à droite, rentre dans la surface et voit son centre en retrait pour Dob contré in extremis (33è). Côté visiteur, il faut attendre la 40è pour voir Lepinay intercepter facilement un premier tir cadré.

Après la pause, Toulon reprend sa domination: Amiri centre pour Dob un peu trop juste pour reprendre de la tête (52è). Les Gardannais font le dos rond pour repousser le Sporting et Messens est sanctionné d'un carton jaune pour une faute sur Mdahoma (57è).
Un coup franc excentré de Manas, détourné du bout du crâne par Bouzine, oblige Boina a faire un arrêt réflexe sur sa ligne (62è).
Mohamed Sadani décide de donner davantage de vitesse à la domination Toulonnaise en procédant à un double changement: Sous les applaudissements, Dob (qui transmet son brassard à Ouasfane) et Pelletier laissent leur place à Atcham Atcham et Béhé (62è). Immédiatement, Béhé se met en évidence en s'infiltrant dans la surface Gardannaise. Pas assez appuyé, son centre à destination d'Amiri est contré.

Egalisation Gardannaise
Sentant le danger se préciser, les visiteurs s'enhardissent davantage: Une première contre-attaque voit un centre passer devant le but Toulonnais sans trouver preneur. Peu après, Ratinet commet une faute à 25 mètres de son but. Zuno le tire: Sa frappe enroulée et travaillée surprend tout le monde, y compris Lepinay qui est lobbé. 1-1, 66è.

Tout est à refaire pour le Sporting, face à des Gardannais de plus en plus présents. Ratinet reçoit à son tour un carton jaune (69è), Manas cède sa place à Chaaouane (75è).
Les minutes défilent et tout reste possible... De part et d'autre ! Amiri oblige Boina à se détendre sur sa ligne pour mettre en corner son tir à raz de terre (83è). Contre-attaque éclair de Gardanne: Malgré Mdahoma, Borghesi reprend en force aux 9 mètres. Instinctivement, Lepinay s'interpose acrobatiquement et suffisamment pour que le cuir tape la transversale avant de sortir en corner (86è). Chaud !

Le final est intense et la tension monte: le Gardannais Esseyric est d'abord averti puis expulsé pour contestation (88è). Toulon se refuse à lâcher des points sur sa pelouse: Amiri à gauche décale Béhé à droite. L'attaquant embarque la défense avant de servir en retrait Bouzine qui crochète un défenseur et arme sa frappe croisée qui ne laisse aucune chance à Boina. 2-1, 91è, splendide !

Le buteur Toulonnais caracole droit vers la tribune Mouraille, emmenant avec lui toute l'équipe en liesse pour saluer des supporters en transe. Mais ce n'est pas encore fini: L'arbitre du match, Séverine Zinck, laisse les arrêts de jeu aller à leur terme. Atcham Atcham part au but, repris de justesse par Messens et Lepinay doit sortir en corner un dernier baroud des visiteurs.
Ultime coup de sifflet et grande clameur à BR, le Sporting s'impose au finish !