dimanche 10 novembre 2013

FOS 0 - STV 0



                                                 Toulon – Fos: Sceptiques...
                                           

Dob montre la voie... en vain
(photo NM)
            
Le match que le STV voulait gagner à tout prix, après les deux nuls enregistrés à Ardziv et
face au Cannet-Rocheville, s’est encore soldé par un score nul et vierge.
A l’issue de ce match à Fos, nous sommes en droit de nous montrer sceptiques.
Notre équipe, bien qu’elle ait eu la maîtrise du ballon et même de manière outrageuse en seconde période, a été incapable d’aller solliciter le gardien adverse.
L’animation offensive nous a semblé bien pauvre et nous avons noté un seul tir effectué depuis la surface de réparation en 90 minutes...!

La 1ère période a confronté deux schémas tactiques différents: le Sporting a essayé d’attaquer
en posant bien la balle à terre et en faisant circuler, essayant de permuter certains joueurs mais
en laissant une attaque en pointe inefficace; de l’autre côté Fos jouait très regroupé derrière et
procédait en contre.
Le Sporting manquait de vivacité offensive pour s’approcher de la cage adverse et Amiri, Manas ou Dob tentaient de surprendre le portier fosséen mais de très loin. Même si certains ballons passaient de peu à côté, le Sporting avait du mal à se montrer dangereux…
Fos tentait quelques contres assassins dont un faillit faire mouche, stoppé de la tête par
Ouasfane dont c’était le 1er match sous nos couleurs.
A noter à la 25ème minute une décision arbitrale rare: un joueur de Fos recevait un second
carton jaune. Le second carton semblait sévère car il devenait synonyme d’expulsion. C’est
alors qu’intervint l’arbitre de touche pour suggérer à l’arbitre central de sanctionner plutôt un
autre joueur fosséen, conseil qu’il suivit en annulant le carton rouge…

La seconde période démarrait plus offensivement, le Sporting montrant un meilleur visage.
Abello sauvait un ballon de but. Dans la foulée Manas expédiait une missive dans l’axe que
le gardien fosséen boxait dans un geste réflexe. Enfin à la 64ème minute Atcham provoqua le
1er tir toulonnais depuis la surface, bien arrêté par le gardien.
Le coach toulonnais fait alors entrer les 3 remplaçants (Chaaouane, Bouzine et Rosset)


                                                                   Photo CR      

pour essayer de dynamiser le jeu et apporter du sang neuf, mais sans grand résultat.
En fin de match un attaquant de Fos se présente seul face à Abello mais croise trop sa frappe,
le pire est évité…

Avoir la main mise sur la balle, dominer n’est pas gagner… On a beau bien faire circuler le
ballon, disputer chaque mètre carré de pelouse avec opiniâtreté, il n’en reste pas moins
qu’aujourd’hui le problème a été offensif. Aucune solution n’a été trouvée dans ce domaine.
La semaine dernière le Cannet-Rocheville était un sacré client, mais que dire aujourd’hui de
Fos qui a joué avec ses moyens et qui a été assez dépassé en seconde période…?
Ramener 2 points de ce déplacement peut sembler un manque d’ambition mais sur la physionomie du
match est somme toute assez logique.
Il paraît que le Sporting recherche toujours un attaquant. Il va falloir faire vite, car les points
s’envolent vite…

FA