samedi 5 octobre 2013

Avant STV/USM, focus sur Karim Masmoudi


Karim MASMOUDI:
 
"Les joueurs montent en puissance !"

K.Masmoudi, le préparateur physique du Sporting
(Photo C.R)

Arrivé fin juillet pour le démarrage de la saison 2013/14, Karim Masmoudi est entraîneur-adjoint du coach Mohamed Sadani mais aussi le nouveau préparateur physique du Sporting.
En exclusivité pour le blog Socios, il se présente en nous dévoilant sa méthode de travail et il nous livre son regard sur un groupe azur et or qui débutera demain son premier match de championnat à domicile.

- Karim, peux-tu nous retracer en quelques mots ton parcours footballistique ?
- K.M: "J'ai débuté en tant que joueur à Avignon puis sur Marseille. Ensuite j'ai commencé à entrainer chez les jeunes et parallèlement en tant qu'étudiant à Montpellier je me suis formé à la carrière de préparateur physique. Je suis titulaire du Brevet d'Entraineur et du Brevet d'Etat d'Educateur Sportif Activité pour Tous. J'ai poursuivi par une Licence d'Entrainement et une autre d'Education/Motricité. Enfin j'ai effectué un Master en Préparation Physique et Réathlétisation et fait des stages dans le monde professionnel (Dijon, L2)
J'ai rejoint Mohamed Sadani à La Penne/Huveaune, il y a deux ans où nous avons remporté le championnat de DH et accédé en CFA2 et la saison dernière où nous avons finis à la 6ème place."

- C'est donc ta troisième année auprès de M.Sadani, comment fonctionne votre collaboration ?
- K.M: "Cette saison c'est un peu différent parce que je suis préparateur physique et aussi entraîneur adjoint. Nous travaillons les séances ensemble: Je prépare mes entraînements physiques et quelque fois je prends en charge également le travail technique.
Nous discutons et échangeons sur tout ce qui est technique et tactique. Je donne mon point de vue sur le groupe, son état de forme, sur mon ressenti des performances des uns et des autres. C'est Mohamed qui prend les décisions finales."

"La préparation a débuté avec de nombreuses interrogations"

- Comment s'est déroulée la phase de préparation durant l'intersaison ?
- K.M: "Nous sommes arrivés tardivement et cela a débuté avec de nombreuses interrogations.
Au fils des jours en très peu de temps, nous avons pu mettre en place un vrai programme de préparation: D'abord un stage au CREP de Boulouris puis nous avons pu bénéficier des installations du vélodrome d'Hyères, notamment pour l'endurance et la musculation. Nous avons réalisé des tests médicaux en clinique pour mesurer les déficits musculaires des joueurs et nous avons fait une sortie aviron pour la cohésion de groupe.
Nous nous sommes inspirés de ce qui se fait chez les pros pour être le plus efficace possible compte tenu du temps dont nous bénéficions et cela nous a permis de bien connaître les joueurs."

- Durant la préparation, insistes-tu plus sur le plan physique que mental ?
- K.M: "Je fais beaucoup de préparation physique intégrée: Je fais davantage du travail physique avec ballon, c'est intéressant et je trouve qu'en peu de temps on peut exercer les qualités footballistiques des joueurs ainsi que leur potentiel physique. Je fais également du sans ballon pour voir le travail mental des joueurs, pour les évaluer sur ce plan dans l'effort."

- La saison sportive a démarré par la coupe de France. Cette compétition est-elle un plus dans la réalisation de l'objectif du Sporting ?
- K.M: "Nous avons un effectif large de 25-26 joueurs. Les premiers tours de la coupe de France permettent de donner du temps de jeu à un maximum de joueurs. C'est intéressant pour eux et cela nous permet de les évaluer en match.
La coupe de France ne représente pas vraiment une surcharge physique. Jusqu'en fin décembre, nous n'avons que 9 matchs de championnat à disputer. Un week end on joue, un autre on ne joue pas: Il vaut mieux faire des matchs de coupe que des matchs amicaux. Après notre objectif c'est le championnat, la coupe c'est un petit plus pour les joueurs..."

"Faire plaisir aux supporters !"

- A la veille du premier match à domicile, quel est l'état physique du groupe ?
- K.M: "La préparation est finie: Les joueurs seront à 100% sur les 2-3 prochains matchs. Même si nous avons fait une excellente préparation, rien ne remplace l'intensité d'un match, de la compétition. Le fait de pouvoir enchaîner 2-3 matchs consécutivement, cela permet de faire monter les joueurs en puissance et c'est intéressant pour eux."

- Comment sens-tu l'équipe pour cette première à Bon Rencontre ?
- K.M: "Je sens beaucoup d'envie. Nous avons réalisé une bonne entame de championnat avec une victoire à l'extérieur. Il nous faut continuer, d'autant plus que c'est le premier match à domicile. Il y a eu peu de matchs amicaux à la maison et s'il y a sans doute de l'attente chez les supporters, il y en a aussi beaucoup chez les joueurs qui seront dimanche à 200% dans leur tête pour gagner et produire du beau jeu. C'est important pour faire plaisir aux supporters !"