jeudi 31 octobre 2013

Le point sur le championnat...

Fréjus/St Raphael, seul en Tête
 

Le championnat part sur les chapeaux de roues...


Tout comme les deux précédentes, la troisième journée de DH a été marqué par l'absence de résultat nul et vierge. Avec une moyenne de 3 buts par match depuis le début du championnat, la compétition fait rage et les équipes font preuve d'engagement pour ne rien céder.
A ce petit jeu, c'est la réserve de Fréjus/St Raphael qui reste la seule formation à avoir fait le plein de points. Fort logiquement, elle occupe la première place d'un classement qui laisse légèrement entrevoir les forces en présence.

EFC Fréjus SR B / RC Grasse: 2-1 Fréjus sans convaincre
Les réservistes Fréjussiens ont pris leur temps pour venir à bout de Grasse, en mal de confiance. A 2 à 0, ils ont levé le pied et permis à leur adversaire d'espérer jusqu'au bout.
"Ce n'est jamais facile de jouer une équipe qui vient pour défendre mais on a su être patient et efficace" a déclaré F.Bossy, le coach Varois.

ES Pernes / FC Martigues B: 1-1 A chacun sa mi-temps
La réserve Martégale a enrayé la belle mécanique Pernoise grâce à un penalty égalisateur en seconde période sur un terrain détrempé et balayé par le vent.
Le coach Decorzent concédait: "Les conditions climatiques étaient horribles, c'était difficile de poser le jeu. On a assisté à un combat, un match haché..."

STV / EUGA Ardziv: 2-2 Ambiance à Sevan
E.Berberian, l'entraîneur des Arméniens de Marseille résume à sa façon la rencontre: "Le nul est inespéré. Si Toulon met le troisième, c'est fini..." Hélas les azur et or ratent le coche en se faisant rattraper lors des ultimes minutes, alors qu'ils étaient en supériorité numérique. "On a lutté contre cette grosse équipe avec nos moyens, c'est à dire le coeur" affirme Berberian. A méditer du côté de BR...
A noter: Heidelberger (+1) est co-leader au classement des buteurs avec 4 buts, à égalité avec Atcham Atcham qui réalise un doublé.

AS Gardanne / FC Rousset: 3-2 Le derby de la Ste Victoire
Les partenaires de Munoz se sont inclinés face à Gardanne qui signe son premier succès de la saison au terme d'un match disputé, surtout en seconde période. Si du côté de Rousset, A.Barbachi déplorait: "On n'a vraiment pas été bon dans le contenu. Il faut savoir le dire: Aujourd'hui, on a été lamentable !", du côté Gardannais, A.Bodji se félicitait: "On a été très appliqué et je pense qu'on mérite cette victoire."
A noter: En match avancé de la 4ème journée, Gardanne a enchaîné un second succès, à l'extérieur cette fois, face au Rove (0-3).

US Marignane B / ES Cannet R.: 0-1 Le Cannet en embuscade
Les Cannetans confirment leur statut de prétendant au titre en s'imposant sur la pelouse des aviateurs grâce à un but de Polentini en seconde période.

ES Fos / O.Rovenain: 0-1 Duel de promus
Fos a poussé, le Rove à résisté. Mieux même: Une lucarne sur coup franc du buteur Rahal a permis au Rove de réaliser une belle opération.

AS Cagnes-Cros / FC Antibes: 1-0 La bonne affaire Cagnoise
Malgré 3 joueurs blessés et 4 suspendus, qui de plus est des joueurs cadres, l'ASCC a battu Antibes dans le derby des mal classés. Cela va mal à Antibes (3ème défaite consécutive).

LE PROGRAMME DE LA 4ème JOURNEE:
  1. STV-ES CANNET R. L'affiche
  2. FC MARTIGUES B-EFC FREJUS B Test pour le leader
  3. FC ROUSSET-ES PERNES Les outsiders
  4. EUGA ARDZIV-ES FOS Ardziv veut rester invaincu
  5. RC GRASSE-AS CAGNES CROS Cagnes à l'extérieur ?
  6. FC ANTIBES-US MARIGNANE B Zéro victoires à eux deux...
  7. O.ROVENAIN-AS GARDANNE: 0-3* match avancé
Cliquez sur le classement pour le faire apparaitre en grand

mercredi 30 octobre 2013

CDF: Tirage du 7ème tour

Ce sera l'ES Bressane Marboz !

Un nouveau déplacement pour le Sporting...


Le tirage au sort à désigné comme adversaire du Sporting pour le 7ème tour, l'ES Marboz qui évolue depuis la saison 2009/10 en DHR de la ligue Rhône-Alpes.
Le match se disputera sur le terrain de Marboz (commune de 2300 hab, située à proximité de Bourg en Bresse).

mardi 29 octobre 2013

Le tirage au sort du septième tour de la Coupe de France

Il aura lieu ce mercredi 30 octobre, à 11 h 30, au siège
 du C N O S F, à Paris.
Quel sera le prochain adversaire du Sporting ?

Source: Coupe de France : Les 176 qualifiés pour le 7ème tour
Ligue 2: Angers, Arles Avignon, Auxerre, Bastia CA, Brest, Caen, Châteauroux, Clermont, Créteil, Dijon, Istres, Laval, Le Havre, Lens, Metz, Nancy, Nîmes, Niort, Tours, Troyes

National: Paris FC, Strasbourg, Bourg Péronnas, Luçon, Vannes, Boulogne, Dunkerque, Carquefou

CFA: Cannes, Raon l'Etape, Les Herbiers, Chambly, Plabennec, Cherbourg, Amiens AC, Lyon Duchère, Stade Bordelais, Jura Sud, Beauvais, Yzeure, Villefranche, Vitré, Belfort, Rodez, Moulins, Epinal, Sarre Union, Romorantin, Béziers, Marseille Consolat, Drancy, Grenoble, Chasselay, Concarneau, St Malo, Avranches, Villenave, Mont de Marsan

CFA2: Aubagne, Poissy, Arras, Croix, La Roche, Balma, Pontarlier, Le Puy, , St Louis Neuweg, St Pryvé St Hilaire, Louhans Cuiseaux, Angoulême, Sedan, Wasquehal, Amnéville, Schiltigheim, Poitiers, Cholet, Alès, Sète, Sablé, Lannion, Balagne Ile Rousse, Lège Cap Ferret, Anglet

DH: Chauvigny, Chantilly, Marquette, Montagnarde, Plouvorn, Geispolsheim, Onet le Chateau, Blagnac, Roche Novillars, Chassieu Décines, Avenir Foot Lozère, Cournon, Dives, Magny, Prix les Mézières, Bressuire, Reims Ste Anne, Lunéville, Biguglia, Cambrai, Le Portel, St amand, Jarville, Veymerange, Dinsheim, Dreux, Fabregues, Toulon, Mulsanne Téloche, La Suze, Creil, Nesle, Boulogne Billancourt, Blanc Mesnil, Melun, Lusitanos, Les Lilas, Charvieu Chavignieux, Gonfreville, Pacy sur Eure, Frileuse, Le Havre Neiges, Selongey

Niveau 7: Auray, Chartres de Bretagne, Quimperlé, Bressane, L'Espérance St Dizier, Maitenon Pierres, Gemenos, La Cayolle, Chauny, Brétigny, Plessis Robinson, Chamalières, La Tour St Clair, Tourlaville, Roche St Genest

Niveau 8: Paron St Clément, Marcquois, Joeuf, La Chaize, Annecy le Vieux, Nivolet, Vignoc, Thouareenne, Macon

Niveau 9: Pascal Calais, Mouilleron, La Juventus de Papus, Tremblay, Le Rheu, Boucalais, Jarnac, Gouzon, Berck Plage, Marcquois, Villeneuve d'Ascq, Foix

District: Lalevade Prades, Koetzingue, Erstein, Neuilly, US Metare St Etienne, Strasbourg EP

DOM TOM

Fidèle depuis 1945...

Joyeux Anniversaire
M. Girousse !

Pierre Girousse, applaudi par ses pairs
(photo CR)

Dimanche à l'issu de la belle victoire du STV aux dépens de Fréjus/ST Raphael, dans le salon VIP et en compagnie de nombreux membres du club, les dirigeants ont tenu à saluer l'anniversaire du secrétaire administratif de la section jeune, Pierre Girousse.

Infatigable bénévole que l'on peut rencontrer tout au long de la saison sur les terrains de Bon Rencontre, Mercheyer ou encore Meggiolaro et toujours au service des jeunes Toulonnais, Pierre Girousse est un exemple de fidélité au Sporting depuis sa première licence au club en 1945 !

Visiblement ému de l'attention porté à son égard, ce sémillant serviteur du football azur et or a régalé l'assistance de quelques anecdotes qu'il a vécu et qui ont marqué la vie du club à la Rascasse.
L'association des Socios se joint de concert pour saluer M. Girousse, ses qualités humaines et son travail au service du club au travers d'un engagement sans faille.

lundi 28 octobre 2013

Après STV-EFCFSR, l'analyse du coach Toulonnais

SADANI:
"Le succès est mérité"

Prolongations: Tout va se jouer...
(Photo CR)
Le Sporting a réalisé un nouvel exploit en Coupe de France en sortant l'étoile FC Fréjus/ST Raphael, pourtant situé trois crans au dessus dans la hiérarchie, au cours d'un match plein et ponctué par des prolongations au final heureux.

"On a fait une très belle première mi-temps"

Quelques instants après le dernier coup de sifflet, le coach azur et or Mohamed Sadani a bien voulu répondre à quelques questions au micro des Socios en nous livrant son analyse du match. Visiblement satisfait du contenu fourni par l'ensemble de ses joueurs, notamment au cours d'une première période où le Sporting a produit un jeu fait de technique et de mouvement, l'entraîneur a souligné la volonté de tous et en particulier le culot du jeune Hinsa Gaye qui a donné la victoire à l'ultime minute.

"Cannet Rocheville, c'est notre 7ème tour !"

Toutefois, Mohamed Sadani prend bien soin de rappeler les objectifs de la saison qui ne se situent pas en coupe mais en championnat. Cette compétition, "c'est du prestige, mais cela ne rapporte pas de point..." affirme t-il. Qualification ou pas, l'important a toujours été la prochaine journée de DH qui verra le STV recevoir à Bon Rencontre un prétendant à l'accession, le Cannet Rocheville.

Au micro Socios, l'analyse du coach:

Mohamed SADANI:

CdF (6è Tour) - STV/EFC Fréjus St Raphael: 3-2 (ap)

L'étoile azur et or brille encore !


Manas vient de donner l'avantage au Sporting...
(photo CR)
 
L'affiche entre les deux derniers clubs Varois en coupe de France avait attiré un peu plus de monde que d'ordinaire cet après-midi à Bon Rencontre.
Spectateurs sans doute intéressés de savoir qui, du challenger régional Toulonnais ou du pensionnaire de National Fréjusso-Raphaellois allait l'emporter et brandir l'étendard du département au prochain tour.
 
La partie démarrait sans temps mort et après seulement une minute Abello devait se coucher sur une tête de Kone et résister à la charge de Scarpelli, en embuscade. En réponse, Bouzine décochait une frappe tendue de 20 mètres qui flirtait avec le montant de Deneuve, le portier de l'Etoile (3è).
 
Le ballon allait d'un but à l'autre à un rythme soutenu et les visiteurs accéléraient: Balde débordait à la limite du hors jeu sans trouver la cage, son tir étant trop croisé (4è). S'en suivait deux minutes plus tard, un superbe mouvement collectif de Fréjus qui remontait rapidement le ballon. Le centre en retrait qui suivait, trouvait Scarpelli qui armait sans contrôle et trompait Abello, pourtant sur la trajectoire (0-1, 6è).
 
Bouzine égalise...
Ce but aurait pu couper les jambes des azur et or mais il n'en était rien: Accélération à droite d'Atcham Atcham qui servait Bouzine dont la tentative passait au dessus de la transversale (7è).
Suite à un corner, Manas slalomait entre deux défenseurs et ouvrait pour Bouzine qui glissait le ballon sous Deneuve pour l'égalisation (1-1, 15è).
Piqués au vif, les visiteurs se procuraient une énorme occasion: Orinel tirait un missile qu'Abello détournait du bout des gants.
 
Quelle entame de match ! Et quel Sporting qui gommait avec beaucoup d'intelligence tactique et de qualité technique, les trois échelons d'écart entre les deux adversaires.
A la fois attentif dans la récupération avec Zaiani promu capitaine, prudent dans la relance et prompt à se projeter vers l'avant, le STV faisait plus que front face aux étoilistes qui s'énervaient et durcissaient la partie (jaune à Larbi puis à Zaiani).
Fréjus se procurait bien des occasions: Abello claquait en corner une tête de Larbi (34è) et au terme d'une rapide contre attaque, Scarpelli isolé aux 6 mètres ne trouvait pas le cadre (37è). Pour autant, c'était les azur et or qui finissaient en trombe la première période: Un puissant coup franc d'Amiri obligeait Deneuve à se détendre pour aller chercher le cuir au premier poteau et dans la foulée, un ballon mal renvoyé arrivait dans les pieds de Manas qui ne se posait pas de question: Sa reprise de volée instantanée prenait à contre-pied le goal adverse, sans réaction (2-1, 44è).
 
Capitaine Zaiani à l'image de ses coéquipiers: combatif !
 
L'entame de la seconde mi-temps ressemblait à la première, le ballon circulant rapidement: Atcham Atcham débordait mais son centre ne trouvait pas preneur, puis Amiri se présentait en face à face devant Deneuve: le goal visiteur remportait son duel (51è).
Peu à peu, Fréjus se mettait à jouer plus haut en exerçant davantage d'engagement et le Sporting reculait d'un cran. Estevan commençait son turn-over pour apporter du sang neuf à ses troupes et Sylla, rentré peu auparavant trouvait Abello pour renvoyer du pied un tir cadré (71è).
Sous pression, la défense azur et or commençait à plier lorsque Keïta voyait son tir trouver la transversale Toulonnaise et cédait peu après, lorsque suite à un coup franc, à bout portant Sylla plaçait le cuir au raz du poteau d'Abello, impuissant (2-2, 74è).
 
La fin du temps réglementaire s'approchait dans l'indécision, la moindre erreur pouvant se payer cash.
Atcham Atcham à la limite du hors jeu, héritait d'un bon ballon qu'il catapultait largement au dessus. Il quittait le terrain perclus de crampes, laissant sa place à Gaye (81è).
A la 88è, l'étoiliste idrissa B'A, laissé seul avait la balle de match au bout du pied, mais sa maladresse l'empêchait de cadrer. Manas sortait à son tour, remplacé par Alioui.
L'arbitre sifflait les trois coups, signifiant 30 minutes de prolongations supplémentaires.
 
Durant celles-ci, les deux formations se livraient à un duel tactique, changeant leur organisation. A ce petit jeu, c'est Sadani qui se montrait le plus réactif en faisant jouer les remplaçants (Alioui, Gaye et Rancurel, rentré à la place de M'Dahoma) en pointe, obligeant les visiteurs à être cinq derrière en phase défensive..
Par deux fois (101è et 114è), l'intenable Sylla se mettait en position mais il ne cadrait rien et alors qu'on s'acheminait vers la séance de tir au but, à la réception d'un centre Gaye était suffisamment bousculé pour que Mr Abed, l'arbitre du match siffle un penalty en faveur du Sporting. Contestation des Fréjussiens qui se retiraient un temps du terrain et palabres qui voyaient Torre ainsi qu'un étoiliste se faire expulser.
Le jeune Gaye insistait pour tirer la sentence et sa frappe en lucarne scellait l'issu de la rencontre (3-2, 120è) et envoyait le STV au 7ème tour: L'étoile azur et or brille encore au dessus de Bon Rencontre !
Gaye ajuste Deneuve pour la qualification !
 
Découvrez prochainement la réaction de Mohamed Sadani au micro des Socios.
 


jeudi 24 octobre 2013

Parole à MATAR FALL





                 "Mes meilleurs moments au STV sont les 3 montées de DH en National 
                       et le public magnifique qui était au stade à chaque match."



"Je me présente je m'appelle Fall Matar,j'ai commencé à l'ATS (Amical des Tunisiens de la Seyne)  à 11 ans le foot, puis je suis parti à la JSS (Jeunesse Sportive Seynoise) et de là, au Sporting Club de Toulon où j'ai fait sport étude en moins de 15 Nationaux avec une belle génération de joueurs.
Ensuite,  j'ai été contacté par Montpellier où je suis allé au centre de formation et l'aventure s'est terminée 2 ans après et là, je suis revenu à Toulon ,déçu du football car je n'avais pas réussi à percer à Montpellier.
Le coach Mr Zahoui Francois qui était à la tête de l'équipe première en DH (division honneur) m'a demandé si je voulais venir rejouer à Toulon ce que j'ai accepté et tout s'est très bien passé.
J'ai rencontré de supers joueurs et on a fait une très belle saison, on a réussi à remonter le club jusqu'en National et là j'ai connu de très bon coach comme Mr Dragan Cvetkovic, puis Mr Jean-Louis Garcia qui m'a fait beaucoup travailler physiquement et surtout tactiquement.
Mon meilleur souvenir au STV restera l'ambiance au stade, les supporteurs toujours fidèles au club, mon pire souvenir au STV sera la montée loupée en L2 avec le coach Mr Garcia où on avait une super équipe avec des joueurs comme Zemzemi, Noto, Andreani, Luccini, Lemoigne, Aroub, Konaté et un tas de joueurs que je n'oublie pas mais cela serait trop long à citer...

Puis Mr Hubert Velud est arrivé à Toulon et j'ai fait ma dernière année au Sporting, je suis allé rejoindre le coach Mr Garcia qui était à la tête de l'équipe d'Angers qui venait d'accéder en L2, un an après être parti de Toulon et mon aventure professionnelle a alors commencé au SCO Angers où j'ai passé 7 saisons magnifiques avec une très belle expérience sportive ce que je souhaite à tout jeune qui est dans le métier, car c'est quelque chose de magnifique à vivre.
Aujourd'hui, je suis au EFCFSR Fréjus avec le coach Mr Michel Estevan et on a une grosse ambition c'est que le club monte en L2, nous avons de très bons joueurs et un très bon staff technique."

Propos recueillis par NM

mercredi 23 octobre 2013

Féminines 1 : STV 2 / Mouans-Sartoux 4

Retour sur le match STV/Mouans-Sartoux du dimanche 20 octobre de l'équipe 1 féminine


                                                                        Photo NM



Nous devrions plutôt parler de non-match concernant notre équipe.
Nous sommes retombés dans nos travers de la saison passée en ne jouant pas la 1ère période et qu’une partie de la seconde.
Nous nous sommes fait dominer dans tous les compartiments du jeu, mis à part celui qui n’en est pas un et qui consiste à regarder l’adversaire jouer, en témoigne le premier but où seule une joueuse de l’équipe adverse est dans notre camp autour de 4 toulonnaises et réussie à propulser le ballon au fond des filets.
Les deux autres buts sont des grosses erreurs de placement de notre défense, heureusement que l’on a pu compter sur une gardienne, Lise, qui a su répondre présente à plusieurs reprises ce qui nous a permis de toujours garder un espoir.
Le quatrième but démontre tout l’attentisme de notre secteur défensif, en laissant la joueuse adverse contrôler, se retourner, armer et frapper au 16,5 m.
Certes, nous avons mit 2 buts, mais à la limite ce sont ces 2 buts qui sont problématiques, on se demande comment on peut mettre 2 buts sans jouer ?! Alors, on se met à penser et si nous avions joué ...
Nous avons trouvé une majorité de joueuses peu concernée, loin des contraintes tactiques et des souhaits des coachs, nous étions hier une équipe de district et cela fait 2 week end.
On note quelques joueuses toujours vaillantes Stéphanie, notre capitaine exemplaire, Johanna, toujours au combat, Tania, blessée mais qui a essayé de porter l’équipe, et notre gardienne, Lise ,qui pour une première en DH ,nous à fait bonne impression. Il est malgré tout compliqué de gagner des matchs avec une telle défaillance collective.

                                                                        Photo NM

Mais on garde en tête d’où l’on vient. Cette année est une découverte de la DH, pour le groupe l’apprentissage est long, parfois douloureux, mais nous avons un groupe intelligent capable de comprendre les dysfonctionnements pour aller de l’avant et continuer à engranger de l’expérience car à ce jour c’est ce qui nous fait le plus défaut.

A très vite ... 
RB

Féminines 2 : STV 5 / Hyères FC 3

Photo NM
Très bon début de match avec une très grosse domination pendant la première demi-heure, score à la mi temps de 2 à 0.Très bon début de 2 ème période pendant 25 minutes où nous dominons avec un score de 4 à 0 mais un gros relâchement qui résulte de 3 buts mis par le HFC, nous avons réussi à reprendre le dessus en marquant un 5 ème but à la fin du match.

MAEVA 1, LINDA 2, PRISCILLA 2

GG

mardi 22 octobre 2013

PHA (J3) STV2/O.ST MAXIMIN: 1-0

Le Sporting en deuxième période


D'une tête smashée, Clauzon prend Bergia à contre-pied...
(Photo C.R)


C'est dans une inhabituelle organisation en 3-5-2 que se présentait la réserve du Sporting face à l'Olympique St Maximin.
Pour palier à un déficit de défenseur, le coach Alfano avait du recomposer sa ligne arrière: Devant Torre, Blanc occupait seul l'axe, assisté à sa droite par Gueguen et à sa gauche par Ratinet.
Juste devant la défense se tenait Maraninchi en relanceur pour un milieu assez fourni, composé d'Aklan, Gaye, Alioui et Rancurel (Kévin). Devant, Gullotta et Zaiani (Hichem) étaient aux avant-postes.

La rencontre débutait sans temps morts et avec beaucoup de rythme. Rapidement le jeu se cantonnait au milieu de terrain où la lutte pour la possession faisait rage tant les deux formations se neutralisaient.
Blanc, patron de la défense
(photo CR)
Avec davantage d'engagement, petit à petit les visiteurs remportaient leurs duels et parvenaient à s'approcher du but de Torre qui devait s'employer devant El Jattari. A un contre un, la défense Toulonnaise était mise à contribution et il fallait notamment un Sébastien Blanc attentif et rigoureux pour ne pas laisser les adversaires se procurer de chaudes situations. En Face, l'ex azur et or Romain Bergia était plutôt tranquille dans sa gage, rien ne venait tromper sa quiétude hormis l'incessante activité de Gaye et la rapidité d'Aklan: La pause était atteinte sans que le Sporting ne se procure une occasion franche.

A la reprise, la physionomie de la partie changeait: Le STV2 gagnait en impact en pressant plus haut son adversaire qui reculait progressivement. El Batti remplaçait Gullotta et l'attaque azur et or se montrait plus entreprenante et rapide.
Gaye et Rancurel débordait régulièrement et la défense de St Maximin devait user d'expédients pour repousser le danger. Le jeu se durcissait, les cartons commençaient à pleuvoir (Jaune au défenseur central Hebreard).
Aklan laissait sa place à Clauzon et l'emprise du Sporting devenait plus grande: Bergia devait intervenir dans les pieds de Zaiani et s'en suivait une échauffourée qui valait à chacun d'eux un avertissement (68è).
Même si Maraninchi se voyait à son tour averti, c'étaient les Toulonnais qui dominaient les débats et Clauzon s'élevait plus haut que tout le monde pour prendre à contre-pied le goal adverse d'une belle tête smashée (1-0, 78è).

Les azur et or avaient fait le plus dur et il leur restait à garder l'avantage acquis. Alfano faisait rentrer Machares qui grâce à son physique et son jeu, parvenait à temporiser et à garder le ballon.
St Maximin tentait bien le tout pour le tout (jaune à Miechamp, 90è), cependant le Sporting se montrait inflexible et signait un premier succès, long à venir mais finalement bien mérité.

Grosse activité pour Hinsa Gaye
(photo CR)


PHA - J3 -
STV2 bat O.St Maximin 1 à 0 (0-0, mt)
But: Clauzon, 78è
Composition Toulon: Torre (cap) - Ratinet, Blanc, Guegen - Maraninchi, Rancurel, Aklan, Gaye, Alioui - Gullotta, Zaiani, El Batti, Clauzon, Machares - Entr.: Alfano, assisté de Allegre et Hachfi

dimanche 20 octobre 2013

Ardziv 2 - STV 2

                                                               

                                                             Hallucinant !


                                                    Photo NM


On se demande encore comment le Sporting a pu en arriver là et repartir avec le partage des
points. Tout a basculé en 3 minutes dans les arrêts de jeu: un penalty pour l’UGA suivi d’un
lob de la tête. Le public explose, les Arméniens se roulent de joie sur le terrain, le hold-up est
parfait…

Ardziv: C’est un terrain synthétique en mauvais état, aux limites des dimensions
réglementaires et un public plutôt bruyant et qui pousse jusqu’au bout.
Ce match: Ce sont deux belles équipes avec des individualités intéressantes, un trio arbitral
peu inspiré et très généreux en cartons (3 rouges et une multitude de jaunes).
C’est dans ce contexte que pouvaient commencer les hostilités. Les deux équipes faisaient un
long round d’observation et il faudra attendre la 10ème minute pour voir une belle reprise de
Rancurel, hélas trop excentré.
Six minutes plus tard on assiste à un beau mouvement toulonnais, Bouzine prend le 1er
carton d’une longue série pour avoir répondu au public tout proche.
Un peu avant la demi-heure, Manas est séché à l’entrée de la surface, les esprits s’échauffent
sur le terrain et l’arbitre octroie un carton rouge à Kaabi et un jaune à un défenseur local. Des
amis du joueur toulonnais tentent de faire taire les noms d’oiseaux qui s’envolent de la tribune
.....
A la 35ème une superbe action locale voit Abello battu mais l’attaquant arménien pousse trop
sa balle. Vont s’en suivre des très vives réactions locales, mais notre gardien se montre
impérial. Les Marseillais poussent et le STV semble désorganisé depuis la sortie de Kaabi.

Peu avant la mi-temps les Toulonnais reprennent des couleurs et dans les arrêts de jeu la
dernière occasion sera la bonne, suite à une confusion devant le but et dans une forêt de
jambes, le ballon va et vient et c’est enfin Atcham qui aura le dernier mot. 1-0, les
Toulonnais entrent au vestiaire avec ce précieux avantage.
Cette 1ère période a été très physique, engagé des 2 côtés, le Sporting a eu du mal à imposer
son jeu, à jouer balle à terre, sans doute gêné par le manque d’espace. En revanche l’équipe a
bien contenu et muselé le buteur maison Heidelberger.

La seconde période sera d’un autre tonneau, à l’avantage des Varois. Le Sporting joue plus
haut, pose davantage son jeu et l’UGA a souvent du mal à s’approcher des buts d’Abello.
A la 65ème Manas s’échappe ainsi qu’Atcham qui semble hors-jeu, ce dernier temporise pour
sortir de cette situation mais suit quand même l’action. Manas aurait pu marquer seul mais
centre pour Atcham qui double la mise (2-0). Le public crie au hors-jeu mais l’arbitre accorde
le but.
3 minutes plus tard ce sera au tour d’Abello de s’illustrer sur un arrêt réflexe. Peu après,
Atcham file seul au but et élimine toute la défense, le ballon est sorti de justess sur la ligne par le
gardien. Le synthétique très noirci à cet endroit ne permet pas de dire si le ballon a
franchi ou pas la ligne de but, l’arbitre décide de ne pas accorder le but.
Un superbe coup-franc local sollicite encore Abello, ce dernier ayant tout au long de la partie
sorti quelques ballons bien chauds.

On s’achemine vers la fin du match et on se dit que le STV tient le bon bout. Hélas l’arbitre
accorde un penalty pour une faute de main non intentionnelle. Heidelberger exécute la
sentence (2-1), mais une action confuse s’ensuit dans les filets d’Abello. L’UGA veut
récupérer rapidement la balle, et bouscule notre gardien, qui est défendu par les siens… Des
coups pleuvent et l’arbitre inflige un carton rouge au buteur maison qui quitte furieux le
terrain.
Deux minutes plus tard alors que l’on joue des arrêts de jeu interminables une erreur
d’Abello, trop avancé et une défense aux abonnés absents se payera cash: un lob de la tête et
égalisation de l’UGA dans le délire que vous imaginez… Quelques secondes plus tard
l’arbitre renvoie tout le monde au vestiaire…

Il est vraiment inadmissible de n’avoir pas su être vigilant jusqu’au bout. Avoir eu l’emprise
sur un match ô combien difficile durant la majeure partie de la seconde période et se faire
remonter à 9 contre 10, cela est hallucinant.
Le nombre de cartons jaunes pour remarques à l’arbitre ou au public se font trop chroniques et
on est en droit de se demander combien de points cela va nous coûter en fin de championnat,
si l’on continue sur ce rythme.
En revanche nous avons retrouvé une équipe de guerriers, qui dans un contexte difficile, voire
hostile, a su tirer avec bravoure son épingle du jeu. Toute l’équipe a été, sur ce plan là,
remarquable mais certains méritent une mention spéciale: Mdahoma a été très bon en
numéro 3, Manas a vraiment donné beaucoup de lui-même et a été très en vue, Leuleu a été
impeccable derrière, Rancurel a été très appliqué et à distribué de bons ballons et Atcham a
été à l’affut de chaque occasion.
Une équipe est en marche, des réglages doivent encore se faire et sans tarder…

FA

samedi 19 octobre 2013

Trophée Socios du Mois de Septembre

                                                       
Yamine Amiri,
azur et or de septembre !
                                                                      Photo NM

Plébiscité par plus de 26% des nombreux supporters qui ont pris part aux votes durant le mois de septembre, c'est le milieu de terrain Yamine Amiri qui s'est vu attribuer le premier Trophée Socios de la saison.
Le trophée, offert gracieusement par l'Univers du Sport, lui a été remis par une de nos féminines.

- Yamine, quelles sont tes impresions ?
- "Cela me fait plaisir de recevoir le premier trophée de la saison. C'est la première fois que j'en obtiens un, je ne savais pas que cela se faisait au STV.
La saison est longue et pourquoi pas en recevoir encore un ;)".

- Tu sembles à l'aise sur le terrain, au milieu de tes nouveaux partenaires
- "Oui, mon intégration au sein du STV s'est bien passée, les anciens joueurs m'ont très bien accueilli !"

- Récent buteur en coupe, que retiens-tu de ce dernier match ?
- "Sur le match contre Sainte Maxime, on a eu a faire à une bonne équipe adverse. On a très bien réagi après le premier but et ce sont des victoires comme cela que l'on aime et que les supporters aiment".

Outre Yamin Amiri sur la première marche, le podium de ce Trophée du mois de septembre est constitué par Hinsa Gaye à la seconde place (15,2%) et Jeannot Atcham Atcham à la troisième (13,8%).

vendredi 18 octobre 2013

Sporting Toulon Var section Féminines

 


A. Diatta:"La section féminine c'est le Sporting!"




En présence de Guillaume Deville , M. Camelli a remis avec plaisir, mercredi soir, les clés du local pour les féminines à Amadou Diatta.
L'ancien local des supporters à l'entrée de la Depallens a été remis aux normes (22000 euros de travaux) et mis à disposition de nos féminines, elles pourront s'y réunir, préparer leur match , y ranger leur matériel.
M. Camelli rappelant qu'il fallait en prendre soin et l'aménager, les filles au boulot ;) !







Photos NM

jeudi 17 octobre 2013

Blog: Un nouveau cap est franchi

400 000 !
 

Le blog de l'association des Socios vient d'enregistrer et de dépasser sa 400 000ème visite !
Lancé en janvier 2009, l'outil de communication des Socios sur internet n'a cessé jour après jour de croître et de connaître un succès grandissant, preuve de sa pertinence et de son bien-fondé.

Communiquer vers les Socios du STV ainsi que vers ses nombreux supporters, le blog n'a de cesse que d'informer régulièrement autour et dans le club.
La tâche est immense et les moyens mis en oeuvre pour l'accomplir dont dispose l'association bien dérisoires. Cependant la passion, l'opiniâtreté et la volonté d'une petite équipe soudée compense avantageusement les heures passées à aller chercher les infos, les recouper et les publier.
Bravo et Merci à vous, Noëlle, Franz, Serge, Christian pour ne citer qu'eux.

Avec près de 1300 articles rédigés qui ont généré quasiment 750 000 pages lues, le blog se porte bien grâce aux nombreux lecteurs qui viennent chaque jour chercher une information et dont vous faites partie.
Merci à vous et rendez-vous pour fêter prochainement les 500 000 visites.

Forza Sporting !

mercredi 16 octobre 2013

Petit mot d'Athos Bandini sur le match de Coupe

                                              

                                                      Le STV est mon club de cœur ...


"Je suis déçu car il y a eu une grosse erreur d'arbitrage ...
Quand on a mené 1 à 0, on se devait de rester solide. Nous n'avons pas été bon sur le plan 
défensif, Amiri est rentré trop facilement dans l'axe.
Toulon s'est rapidement mis en place et a fait un bon match. 
J'ai tout le temps suivi le STV que ce soit les résultats, en tribune quand je peux ou sur le terrain.
(NB: je n'ai jamais gagné à BR sauf avec Le Las). 
Ce club mérite de retrouver le haut niveau, il reste le club phare du département !"

Propos recueillis par NM

mardi 15 octobre 2013

Le point chez les jeunes

"Trop de cadeaux"

U19: Le STV s'est incliné à domicile face à Endoume...
(Photo CR)

(U19DH) STV/US Endoume: 1-2
Comment le Sporting n'a t-il pas pu accrocher un résultat positif après sa production face à Endoume, notamment lors d'une seconde période où les occasions franches se sont succédées ?
En étant absent un quart d'heure en première période durant lequel les visiteurs en ont profité pour ouvrir la marque et faire le break, malgré la réduction au score sur penalty juste avant la pause.
"C'est frustrant. On ne se fait pas dominer dans le jeu et pourtant on s'incline... On a fait trop de cadeaux à notre adversaire" nous a confié Marc Zanotti à l'issu de la rencontre.
Après 4 journées, le STV occupe une inconfortable dixième place au classement (2N, 2D). Dans les jours à venir, il va lui falloir aller chercher des points pour rester au contact de la zone de flottaison malgré un calendrier guère favorable: Deux prochains déplacements à Fréjus (6è) et chez le leader Marseillais (OM).

(U19 promo-ligue) STV2/Gardia Club: 1-0
Grâce à ce succès, le Sporting se positionne à la quatrième place au général. Lors de la 5ème et prochaine journée, les azur et or se rendront au Puget (9è).

(U17DHR) AS Monaco3/STV: 2-1
Coup d'arrêt pour les U17 qui subissent sur le rocher leur première défaite de la saison. Sixième, ils vont recevoir deux fois: Cagnes/Cros (1er) et le SC Orange (8è). Une opportunité de se relancer dans un championnat ouvert.

(U17 promo-ligue) US Carq Crau/STV2: 1-2
C'est en déplacement que les Toulonnais ont triomphé pour la première fois. L'équipe 2 du STV (10è) aura à disputer un match qui s'annonce serré face à La Valette2 (7è) lors de la cinquième journée.

(U15 promo-ligue) E Sollies la Farlède/STV: 1-3
Solide victoire du Sporting (3è) avant de recevoir La Valette2 (4è) à domicile.

STV2 Féminines 14 - Beausset 0







Photo NM

Bon début de rencontre de la part de notre équipe avec 1 but dès la première minute de jeu.
Les filles ont su faire le jeu , du beau jeu, avec de belles conclusions.
Un jeu clair et écarté, avec des filles combatives. Sur un score de 7 à 0 à la mi-temps, notre équipe a su montrer son jeu et son talent collectif. 
En seconde période, l'équipe a donné un équivalent à la première période, avec certes un peu de relâchement suite à la facilité de jeu.
Notre équipe a fini le match sur un score de 14 à 0 qui récompense le sérieux, le jeu et la qualité du groupe !


                                                                      Photo NM

lundi 14 octobre 2013

Réserve match Coupe de France

                                                      


                                                 STV  -  Sainte Maxime: Réserve  

Tirage Coupe de France





  
   
 

 
Le tirage du 6 ème Tour de la Coupe de France

aura lieu le jeudi 17 octobre 

à 13 h à l'hippodrome du Parc Borely à Marseille.



dimanche 13 octobre 2013

CDF (5ème tour) STV: 2 - Sainte Maxime: 1



Engagement maximum



                                                            Le Sporting s'est imposé
(Photo Greg)

Qu'attend-on généralement d’un match de coupe ?
Une belle affiche, du suspens, des rebondissements, un jeu engagé et physique…
STV vs AS Maximoise tiendra toutes ces promesses…

La 1ère période commence tambour battant pour les Toulonnais qui se ruent littéralement sur
le but adverse. Les occasions s’enchaînent à un rythme effréné mais que ce soit Ali Saïd,
Manas, Dob, Amiri ou Atcham, aucun d’entre eux ne peut trouver le chemin des filets. Le
portier Maximois, très sollicité, captera, avec beaucoup de talent, des ballons chauds et la
malchance ou la maladresse des attaquants toulonnais empêchera le score d’évoluer.
Les Toulonnais jouent très haut, gênant considérablement leurs adversaires. Le Sporting a
faim, ça se sent, ça se voit: Le jeu est vif, bien construit, très engagé, mail il manque toujours
la finition….On se dit alors que les occasions manquées ne se rattraperont pas.

Il faut attendre la 23ème minute pour voir une énorme action maximoise faisant frémir le
public de Bon Rencontre. Les visiteurs se montrent, à leur tour, plus entreprenants.
Le Sporting pourtant déroule son jeu fait de débordements, de beaux centres, de coups francs
bien négociés, mais rien n’y fait. Entre la 36ème et la 41ème un véritable déluge azur et or s’abat
sur le très bon portier maximois.
L’heure de la pause a sonné et on se demande encore comment le panneau d’affichage peut
inscrire 0-0…

Photo Greg


Le début de la seconde période voit une équipe adverse plus offensive, bien décidée à prendre
les choses en main. Suite à un beau mouvement maximois, Abello stoppe la balle sur sa ligne
dans un arrêt réflexe. Sainte Maxime procède en contre et le Sporting recule un peu, son jeu
devient alors moins précis, les ballons plus aériens et moins ajustés. Et à la 58ème minute, sur
un contre et un jeu tout en finesse, Sainte Maxime ouvre le score.
Toulon tente de réagir mais confond souvent vitesse et précipitation. Pourtant, sur un coup franc,
Atcham de la tête soulage enfin le Sporting (1-1). Le chrono affiche 65.
Dès la 80ème le coach toulonnais fait entrer du sang neuf. Mais c’est Amiri qui va s’illustrer en
driblant pas moins de 4 joueurs pour pouvoir adresser une superbe frappe dans un angle
fermé. Le cuir s’encastre sous la transversale, c’est imparable et Toulon prend l’avantage (2-
1).
Et on en restera là… La qualification bien méritée.

Face à une bonne équipe, le Sporting a montré qu’il avait du caractère, l’équipe entière,
solidaire et volontaire, s’est battue jusqu’au bout et même si elle s’est fait peur, cette 6ème
victoire d’affilée fait du bien.

FA

vendredi 11 octobre 2013

Parole à Yohan Di Tommaso et Sebastien Malfleury




"Toulon ne joue pas à 11 mais à 12 "

"Je suis très heureux de rejouer à Bon Rencontre car c'est un très beau stade avec une très belle pelouse mais surtout un public de folie qui est derrière son équipe sans cesse.
Quand je vois les 2 équipes, il y a des 2 côtés de bons joueurs de football donc j'espère qu'on va livrer un beau match de football pour toutes les personnes qui vont se déplacer au stade. Après certains diront que seul le résultat compte, oui mais... s'il peut y avoir un très beau match de football, avec ça ce serait encore mieux.
Mon pronostic ? Je n'en sais rien... Juste que j'aimerai que l'AS Maximoise se qualifie pour le 6éme tour rire, pour finir j'espère vraiment que ce sera une belle fête du foot samedi soir à Bon Rencontre avec un beau match et un public en ébullition mais ça je ne me fait pas de soucis, je fais confiance aux supporters toulonnais et aussi aux nôtres, qui j'espère vont se déplacer pour venir voir cette belle affiche du 5 éme tour de Coupe de France !!!" 




 "Je respecte ce club "

"Ca me fait plaisir de revenir à BR, je vais retrouver les supporters, le club, Toulon, l'engouement autour du STV est spécial, on ne trouve cela qu'ici !  Peu importe la division, c'est que du bonheur de jouer samedi, avenue Aristide Briand.
Quand je suis venu à Toulon, j'ai repris goût au foot, un de mes meilleurs souvenirs, c'est le match contre Hyères, un derby que l'on a gagné, un super match, une super ambiance avec des supporters toujours présents.
Même à l'entrainement, il y a du monde ! C'est vraiment un club  à part: Je n'ai jamais trouvé un tel attachement dans les clubs où j'ai évolué.  Cette pression positive qu'on ne retrouve pas ailleurs, c'est la force du 12éme homme.
Un mauvais souvenir ? Quand Dédé Blanc a été démis de ses fonctions, cela m'a montré le triste côté du STV.
Deux coéquipiers m'ont marqué Victor Samb "le fou" et Sébastien Gimenez "le calme", 2 caractères opposés.
Que ce soit pour vous ou nous, la Coupe est la cerise sur le gâteau, un plus qui doit être un moment de fête, de communion entre joueurs et supporters. Le championnat primant quand même..
Pour le pronostic ... Tirs au but et... Au petit bonheur la chance ;)
Un bonjour à tous ceux qui m'ont soutenu et suivi, le temps passe mais on ne s'oublie pas. Toulon est un grand club, il vous faut de la patience et du travail pour tout reconstruire."


Propos recueillis par NM


jeudi 10 octobre 2013

DH - J2: Résultats et classement

Pernes, tout feu, tout flamme


Qui sont les gagnants et les perdants de la journée ?

RC Grasse/ESP Pernes: 1-4
Ca roule pour l'espérance qui assure une large victoire à l'exterieur, chez les anciens pensionnaires de CFA2. "Les gars ont fait du bon boulot, ça fait plaisir à voir" a déclaré le coach C.Decorzent à la fin de la rencontre. Après ce second succès sur le même score (4 à 1), les Pernois occupent la première marche du podium à la différence de but.
A noter: Avec 3 buts inscrits, le Pernois Brusetti est co-leader au classement des buteurs.

FC Antibes/EFC Fréjus St Raphael: 2-3
Les Antibois ont ouvert la marque et menés au score, cependant ils se sont fait remonter par de jeunes Fréjussiens plus réalistes. Deuxième succés consécutif pour les hommes de F.Bossy qui concède toutefois: "Aujourd'hui c'est passé, mais cela ne suffira pas sur la durée..."

STV/US Marignane B: 2-1
Le Sporting l'emporte devant ses supporters qui ont fait le show durant 90 minutes. Pour les azur et or sur le terrain, on retiendra davantage le résultat que la manière ainsi que le but salvateur d'Atcham Atcham qui permet au STV de faire le plein de points.

FC Martigues B/AS Gardanne: 2-0
Grâce à ses deux retombées du groupe fanion, la réserve Martégale s'impose aux forceps en seconde période face à Gardanne. Le coach des vainqueurs, M.Lozano annonçait: "On voulait réussir notre premier match à domicile mais c'est une victoire dans la douleur" quand celui des vaincus, A.Bodji avouait: "On est déçu car je pense qu'il y avait de la place pour obtenir un résultat. J'ai voulu attaquer et à cause de cela, j'ai pris un but: C'est le jeu..."

O.Rovenain/EUGA Ardziv: 1-2
Les Arméniens réalisent une bonne opération sur fond de petit hold up qui a tourné à leur avantage, surtout grâce à l'efficacité du goléador Heidelberger (auteur d'un doublé) qui a donné la victoire aux siens sur le fil (85è) après que N.Rahal ait égalisé pour le Rove. "La seconde mi-temps est totalement pour le Rove et l'égalisation est méritée. On aurait pu perdre le match, on l'a gagné" reconnait E.Berberian, l'entraîneur de l'EUGA. "C'est difficile parce que mes joueurs ne méritaient pas cela: On est puni une nouvelle fois" a répondu L.Morel, le coach du Rove.
A noter: Avec 3 buts inscrits, Heidelberger est co-leader au classement des buteurs.

FC Rouset/ES Fos: 3-1
Le coach Benchenafi attendait "une réaction mentale" de la part de ses joueurs Fosséens après l'élimination en CdF par une modeste équipe de division de district. En s'inclinant 3 à 1 au pied de la ste victoire, avec deux expulsés à la clef, il peut regretter de ne pas avoir su gerer l'ouverture du score à la 39è. "On a fait trop d'erreurs individuelles. Ils étaient meilleurs que nous..." se contentait-il d'affirmer. Les Roussetains ont puisé dans leurs ressources pour venir à bout de Fos avec pas moins de cinq cartons jaunes. Heureux, l'entraîneur de Rousset, A.Barbachi: "J'ai vu aujourd'hui une équipe solide, patiente, technique et efficace"

ES Cannet R./AS Cagnes Cros: 3-0
Le Cannetan Polentini a ouvert la marque sur penalty et en seconde période, c'est Douliot qui réalise le doublé pour donner une nette victoire au Cannet. Large succès qui replace au 6è rang un prétendant à l'accession.

La prochaine journée:

EUGA ARDZIV/STV: L'affiche entre deux prétendants encore invaincus.
ES PERNES/FC MARTIGUES B: La passe de 3 pour Pernes ?
EFC FREJUS SR/RC GRASSE: Fréjus sur sa lancée...
US MARIGNANE B/ES CANNET R: Match indécis
ES FOS/O.ROVENAIN: Fos doit l'emporter à domicile.
AS CAGNES/FC ANTIBES: Malheur au vaincu.
AS GARDANNE/FC ROUSSET: Gardanne n'a pas le droit à l'erreur face à la révélation de ce début de championnat.

mercredi 9 octobre 2013

ITW d' ALI SAID AMMAR

ALI SAID:
"Pouvoir enfin accéder à la montée"  
Photo C.R
"Je m'appelle ALI SAID Ammar, j'ai 25 ans, je suis né à Marseille, je suis originaire de Mayotte un pays proche de Madagascar. Je joue au poste d'attaquant.
En jeune, j'ai joué dans plusieurs clubs de la ville de Marseille et, à même pas 18 ans, j'ai signé à Marignane où je suis resté 3 ans .
J'ai joué en CFA2 et ensuite en CFA, puis j'ai joué à Berre (DHR), Oslo City
(2ème division norvégienne), et j'ai effectué deux années à Arles Avignon ce qui m'a permit de m’entraîner quelques fois avec l’équipe professionnelle.
Mon meilleur souvenir, c'est la montée de DH en CFA 2 avec Arles-Avignon, lors de la saison 2012-2013. Cela a été magique car le championnat DH est difficile. J'ai envie de réitérer cet exploit avec le Sporting.
Il y a trois personnes qui ont marqué ma carrière, l'un c'est Christian Dalger, l’entraîneur de Marignane et ancien joueur et entraîneur du STV qui m'a lancé en CFA à 17 ans et quelques mois. Les deux autres, c'est Yohan Febrer (entraîneur CFA2 Arles Avignon) et Sofiane Abdi (ancien entraîneur de Berre) qui m'ont appris autant humainement que techniquement. Des entraîneurs pleins de qualités et de charisme à qui je dois beaucoup dans ma progression.
Ma qualité, c'est la vivacité, la percussion balle au pied et la générosité sur le terrain. mon défaut, ne pas être plus efficace devant les buts.
J'ai choisi le Sporting car c'est un grand club avec une histoire, il y a un grand projet d'avenir et un groupe de supporters, c'est génial.
Mon objectif collectif c'est d'aider le Sporting a retrouvé le CFA 2, pouvoir enfin accéder à la montée et mon objectif personnel c'est d'inscrire le plus de buts possible et faire vibrer les gradins de Bon Rencontre.
Je remercie tous les supporters d'être derrière nous, continuez à nous supporter, on a besoin de votre soutien. On se donnera à fond pour vous faire plaisir et remonter le Sporting Toulon à sa vrai place: AU SOMMET !"
Photo NM
Propos recueillis par NM.