samedi 28 septembre 2013

CdF: 4ème tour



Difficile de garder le cap à Antibes

                                                        CDJ Antibes - STV: 0-1


                                                                         Photo NM




Tout était conjugué pour sentir le match piège par excellence : une équipe de pha réputée difficile à jouer, un synthétique avec peu de gazon et beaucoup de gommes, et un environnement plutôt hostile.
Affublés de superbes maillots bleus de coupe de France, le Sporting faisait son entrée sur le
terrain. L’entame du match allait prouver que le CDJ d’Antibes n’était pas du style à se laisser
impressionner. Il fallut attendre la 8ème minute de jeu pour voir enfin Kamel Chaaouane
venir défier le gardien, mais sans succès. Un bon mouvement terminé par un tir trop croisé d’Atcham aurait pu connaître un meilleur sort. Les locaux jouaient de manière très engagée, trop parfois au regard d’un tacle terrible sur Amiri à la 16ème minute.

Le jeu devenait plus dur, plus haché et les Antibois bien regroupés en défense empêchaient le
Sporting d’animer le match offensivement. Les Toulonnais avaient du mal à poser le jeu et les
ballons aériens n’étaient certainement pas la meilleure option…
Un superbe centre d’Ali Saïd pour la tête de Chaaouane passait à côté, Manas tentait un lob
très culoté de loin, toujours vainement.
A la 41ème minute une action locale assez chaude amena une blessure de Torre, qui dut se
faire soigner. Le 1er corner Toulonnais de la partie intervint à la 44ème minute et prouve de
manière flagrante l’incapacité toulonnaise à se montrer dangereux en cette 1ère période. Dans
les arrêts de jeu Atcham, bien malchanceux, trouve la transversale.
Le retour au vestiaire est quelque peu houleux, ce qui montre la tension ambiante entre les
deux équipes.
La seconde période voyait débarquer un Sporting plus entreprenant et ayant des velléités
offensives plus marquées. A la 48ème une superbe action d’Atcham pour Rezkallah au 1er
poteau aurait dû faire mouche.
A la 57ème le coach décide de faire rentrer du sang neuf et Dob et Bouzine viennent remplacer
Chaaouane et Ali Said. Le Sporting pousse davantage et les locaux ont du mal à passer la
ligne médiane. A la 64ème ,sur un corner, une belle tête de Mdahoma passe à côté. Ce dernier
est remplacé par le jeune Gaye (73ème ).
L’infortuné Atcham tente encore de marquer dans un angle difficile (80ème), puis remet le
couvert 2 minutes plus tard, son ballon allant mourir le long de la ligne de but sans jamais la
franchir. A la 83ème Amiri tente un beau tir cadré plein axe, stoppé en deux temps par le
gardien.
C’est alors qu’on pensait s’acheminer vers la prolongation, qu’une action litigieuse devant le
but Antibois allait se produire. Gaye jouait intelligemment un déséquilibre que l’arbitre
convertit en pénalty.



                                                                        Vidéo NM


 Dob se charge alors d’infliger la sentence suprême (1-0 à la 85ème ). Les
minutes qui suivirent connurent une avalanche d’actions varoises : Amiri allait toucher, à son
tour, la transversale. Une superbe chevauchée de Carl Rancurel et un centre au cordeau pour
Atcham que le gardien sauvait du bout des doigts sur sa ligne…
C’est donc sur ce score étriqué que le Sporting quittait le terrain. L’objectif de la qualification
était atteint et c’est le seul souvenir de ce match que l’on souhaite conserver….

FA.