mardi 28 mai 2013

Parole à DAVID ANDREANI



NM : Donnes nous de tes nouvelles, que deviens tu ?
DA : " Alors voilà Nono tout va bien je suis un papa comblé depuis plus de 4 mois et demi ... J'avais pris une licence à Puget mais la petite et le boulot (au drive de carrefour Puget) m'on pris un peu de temps.. Je pense quand même me prendre une licence l'an prochain!!!!! "

NM : Tu suis toujours les résultats du STV , que penses tu de cette saison ?
DA : "Bien entendu que tout les week-end je regarde les résultats du Sporting via Face et je dois avouer que c'est assez frustrant de les voir encore dans cette division .."

NM : En cours de saison , on nous as parlé de pression à BR, que peux tu nous dire de cette "pression" à la maison ?
DA : " Pour moi la pression elle est après le match !! Tout est dans la tête il faut jouer avec l'envie de bien faire et non pas la peur de mal faire... C'est tout con mais c'est mon truc ...Après si les joueurs tremblent à Br c'est qu'il ne sont pas prêt à jouer pour le Sporting ... "

NM : Un souvenir à BR, 1 joueur qui t'a marqué, 1 coach ?
DA : " Un souvenir?? Il y en a trop,  un joueur ? Il y en a  trop, un coach? Jean Louis Garcia, parce qu'on parle le même football ."

NM : Quelles sont les qualités pour devenir footballeur...à Toulon .
DA  : " Un mental à toutes épreuves et une rage de vaincre pour les joueurs et du sérieux chez les entraîneurs et les dirigeants .."

NM : Un mot de la fin .
DA : " Je souhaite un jour que le Sporting retrouve le niveau professionel et si un jour le club a besoin de moi je serais bien sûr présent pour y apporter mon expérience et mon mental ... Je souhaite le meilleur au Sporting de tout mon cœur !!!!!!! Je t'embrasse Nono ..."


"Je suis un enfant du peuple . A Toulon tu peux être le meilleur joueur du monde, si tu n’as pas de cœur tu ne peux pas y faire ta place ...."