samedi 27 avril 2013

Parole à SEBASTIEN LOMBARD



NM : Donnes nous de tes nouvelles, que deviens tu ?
SL : " Je vais bien merci , je joue depuis mon départ de Toulon pour le Ca Bastia avec qui je pense nous faisons une saison plus qu' honorable."

                                                                       Photo NM



NM : Tu suis toujours les résultats du STV , que penses tu de cette saison ?
SL : "Je suis malheureusement très peu les résultats du Sporting ,à part ,au travers de vos statuts Facebook, je me garderais, donc, bien de faire un commentaire sur la saison , je sais juste qu' il est très compliqué et à tous les niveaux de monter de division lorsque seulement le champion accède."



NM : En cours de saison , on nous as parlé de pression à BR, que peux tu nous dire de cette "pression" à la maison ?
SL : "Personnellement, je pars du principe qu' il vaut mieux un stade rempli qui met la pression qu' un stade vide ou rien ne se passe, après je trouve que le public toulonnais est parfois un peu dur avec ses joueurs mais je ne pense pas que ce soit un frein pour l 'équipe bien au contraire."



NM : Un souvenir à BR, 1 joueur qui t'a marqué, 1 coach ?
SL : " Malheureusement, très peu de souvenirs puisque blessé la quasi totalité de la saison, 1 joueur Greg Firquet de part son talent de joueur et par ses qualités humaines c' est d ailleurs devenu un ami avec qui j' essais de garder le contact, un coach Dragan c' est lui qui m' avait fait venir et c' est quelqu' un que j' appréciais assez."



NM : Quelles sont les qualités pour devenir footballeur...à Toulon .
SL : " À part les qualités requises pour jouer au football, je dirais comme pour beaucoup de club du sud et de la corse , la rage de vaincre, ne jamais rien lâcher dans n' importe quelle situation et apprendre à supporter certaines "critiques" du public."



NM : Un mot de la fin .
SL : " J' espère que le club remontera au plus vite et apprendra à se stabiliser au niveau du fonctionnement à un certain niveau pour pouvoir ensuite voir plus haut dans j' espère un avenir proche. "



Merci Sebastien !