dimanche 28 avril 2013

Parole à MASSEYE GAYE



NM: Donnes nous de tes nouvelles, que deviens-tu ?
MG: "Je jouais toujours au foot à Vesoul en CFA2 mais cette saison a été difficile pour moi parce que je n'ai pas été epargné par les blessures, mais là ça va mieux, je m'entraine pour préparer la saison prochaine."








NM: Tu suis toujours les résultats du STV, que penses-tu de cette saison ?
MG: "Oui,  je suis de temps à autre les résultats du STV à travers tes publications  Noëlle, je pense que la saison était un peu compliquée surtout au niveau de la première partie et du changement d'entraineur aussi."

NM: En cours de saison, on nous a parlé de pression à BR, que peux-tu nous dire de cette "pression" à la maison ?
MG: "Pour la pression à BR, écoutez il faut avoir des couilles pour jouer à BR ! Ce n'est  pas du tout évident pour quelqu'un qui à l'habitude de jouer devant 100 ou 200 spectateurs, mais moi je pense que jouer à BR devant autant de monde qui aime le STV, qu'il pleuve ou qu'il neige, ça ne doit pas être une pression mais une grosse motivation et puis la pression est bonne dans une équipe, bravo aux supporters du STV."

NM:Un souvenir à BR, 1 joueur qui t'a marqué, 1 coach ?
MG: "J'ai beaucoup de BONS souvenirs à BR et un seul qui est mauvais (ma blessure), un joueur qui m'a marqué JEREMY VENTRE mais il n'avait pas la chance le petit, il se blessait à chaque fois qu'il etait en forme, un garçon doué et poli. Un coach ?  DRAGAN CVETKOVIC m'a marqué, un grand professionel et travailleur."

NM: Quelles sont les qualités pour devenir footballeur... à Toulon.
MG: "Pour être footballeur au STV, il vous faut de la qualité, un bon mental de guerrier et gagneur si tu veux être apprécié des supporters."

NM: Un mot de la fin.
MG: "Je profite de cette occasion pour saluer tout le monde et vous dire merci infiniment, vous m'avez toujours porté dans vos coeurs, vous m'avez encouragé et vous avez toujours pris de mes nouvelles, je vous serais toujours reconnaissant, j'aime le STV à vie et je reviendrai porter ce maillot si emblématique si dieu le veut bien sûr, je suit aussi, le bon travail de BENOIT PANSIER avec la réserve c'est impressionnant, j'espère que son heure va bientôt sonner pour diriger l'équipe première, il le mérite bien, merci et à bientôt,  inch allah.

Merci Masseye.