vendredi 26 avril 2013

Parole à GREG DUTIL


NM : Donnes nous de tes nouvelles, que deviens tu ?
GD : " Cc nono, je suis actuellement à Calvi que j ai rejoins en décembre après avoir résilié à Nîmes ou j' étais pendant un an et demi.J' ai participé à la remontée en ligue 2 de ce super club mais une blessure au dos pour laquelle, j' ai du subir une intervention chirurgicale m' a tenu éloigné des terrains pendant quelques mois."

NM : Tu suis toujours les résultats du STV , que penses tu de cette saison ?
GD : " Oui, je suit toujours les résultats du sportif ou j ai un très bon ami Guillaume Boronad, qui y évolue ainsi que l' entraineur Kader Ferhaoui, que je connais très bien. Je pense qu' avec un peu plus de réussite, ils auraient ou accroché la première place dans un championnat que je ne connais pas mais qui me parait compliqué et relevé."

NM : En cours de saison , on nous as parlé de pression à BR, que peux tu nous dire de cette "pression" à la maison ? Toi qui l'as connu.
GD : " Oui,  la pression à Toulon éxiste, même si je suis curieux qu' on puisse parler de pression en DH. C' est surtout l' engouement et l' attente des supporters et le passé glorieux du club qui pèsent, après cette pression je l' ai connu mais c' était plus quelque chose qui nous motivait voir nous transcendait,  plutôt qu' une pression qui me faisait peur. En CFA,on jouait souvent devant plus de 2000 personnes et c' était vraiment super d' avoir les supporters avec nous.J'étais venu aussi en national et il y avait beaucoup de monde à Bon Rencontre et c' est vrai que c' était un terrain très compliqué pour les visiteurs."


NM : Un souvenir à BR, 1 joueur qui t'a marqué, 1 coach ?
GD : "J' ai toujours adoré jouer à Bon Rencontre, c'est un super stade avec une super ambiance. Mon meilleur souvenir à Toulon, c' est sans doute mon triplé contre Monaco. J' ai connu beaucoup de joie la première partie de saison ou on avait un super groupe et une super ambiance. Andre Blanc y était pour beaucoup, c' est un super coach qui aime le football et ses joueurs. Je pense que si on ne l'avait pas remplacé à la trêve, nous aurions pu monter, en tout cas nous avions l équipe pour .Puis remplacer un entraîneur qui était second avec 3 points de retard sur le premier, c' était vraiment une aberration....
Un joueur qui m' a marqué lors de mon passage c' était mon compère Malfleury, un super joueur avec qui j' ai pris énormément de plaisir à évoluer. Sinon Lemoigne contre qui j' ai joué quand j' affrontais Toulon,lui, aussi c' était un super joueur."

                                                                   Photo NM

NM : Quelles sont les qualités pour devenir footballeur...à Toulon .
GD : "Je pense que pour être joueur du Sporting, il faut justement ne pas se prendre la tête, quand à l ' engouement et aux attentes des supporters, mais plutôt se servir de ça,pour prendre du plaisir sur le terrain et surtout tout donner pour ce maillot. Les supporters sont des connaisseurs et ils vous pardonnent si vous n êtes pas bon tant que vous avez tout donné pour le maillot! Après, c' est sûr qu' il faut avoir un minimum de mental aussi car dès qu' il y a de l' attente, il faut obligatoirement qu' il y ait des résultats."


NM :Un mot de la fin .
GD : " J' espère sincèrement que ce club retrouvera le haut niveau car il possède un stade et un public vraiment magnifique qui  ne méritent certainement pas la DH, donc,  je souhaite une bonne chance à Kader Ferhaoui ainsi qu' aux joueurs pour que dès l' année prochaine, le club reprenne sa marche en avant."

                                                                   Photo NM

Merci Greg !