dimanche 21 avril 2013

CHAPEAU....

                Ce Sporting ne nous ressemble pas, ce manque de respect a atteint ses limites.
          Cet après-midi nous sommes tombés au plus profond des abysses, pour la petite histoire,
                    même respecter la mémoire d'un mort, nous n'en sommes pas capable !

La minute de silence qui avait été accordé pour honorer sa mémoire a été annulé sous prétexte que cette saison il y en avait trop ... Et que cela ne voulait plus rien dire, on aura tout entendu.

           Les valeurs du STV se perdent depuis un moment, mais là c'est la cerise sur le gâteau !

                                                                  Merci M. Deville !