jeudi 8 mars 2012

DHR - J13 - STV2/JS St Jean Beaulieu (Match en retard)

La rascasse s'attaque à un gros poisson...

A.Houatmi, L.Bodian et la défense du STV2 devront rester très vigilants contre la JSSJB...
(Photo: C.Rainaud)


La victoire face à Monclar chez la lanterne rouge a brisé la série de résultats négatifs à l'extérieur qui a frappé le STV2 depuis le début de la saison. Ce succès relance le Sporting dans sa quête du maintien où chaque point gagné revêt une importance capitale, tant son déficit comptable est important par rapport aux premières formations non-relégables.

S'il convient désormais aux joueurs de JC.Grasso de se montrer intraitables à chaque match qu'il reste à disputer, notamment à domicile, la réception dimanche prochain en match en retard de la 13ème journée de la Jeunesse Sportive St Jean/Beaulieu s'annonce périlleuse pour l'équipe azur et or.
En effet, les prochains visiteurs font figure d'épouvantail dans un championnat de DHR plutôt homogène. Relégué la saison dernière de DH, le club azuréen a effectué durant l'inter saison un "recrutement galactique" pour ce niveau de compétition: Outre des joueurs confirmés au niveau CFA2 comme Delfino (RC Grasse), Sahour (La Trinité) ou encore Mariotti (OGC Nice), ce sont les anciens pros Everson (OGC Nice L1, 11 buts) et Barul (157 matchs en L1 avec Cannes, Lens et Nice) qui ont signé pour venir renforcer un effectif qui avait déjà permis à la JSSJB de monter de DHR en DH lors de la saison 2009/2010.

Pour autant le début de championnat a été difficile pour le club Berlugan. En déficit offensif, il n'a pas su exploiter les opportunités qui s'offraient à lui et a concédé de nombreux résultats nuls. De plus, une lourde sanction l'a frappé suite au match face à Endoume (J2): 2 points de retrait fermes pour le club, 1 match de suspension de terrain, 8 matchs de suspension pour le milieu B.Ballerini et 18 mois de suspension fermes pour le co-président P.Volpi.
Depuis le début de l'année, les jaunes et bleus de la JSSJB reviennent fort: 4 victoires et 2 nuls lors des 6 derniers matchs, ils pointent à la 5ème place au général, à 4 longueurs du leader Antibois. Le milieu de terrain Ballerini (qui a purgé sa suspension) a récemment déclaré "Nous sommes attendus sur tous les terrains en raison de notre effectif pléthorique. Mais la JSSJB n'est qu'à 4 points du leader. Pour l'instant nous ne sommes pas décrochés malgré les hauts et les bas, les chances de monter sont donc préservées, l'ambition reste en tout cas intacte."

Côté azur et or, le coach Toulonnais veut pouvoir s'appuyer sur des joueurs concernés pour réaliser une "perf" face à un prétendant à l'accession. Du groupe senior, Rancurel, Bedjaoui, Troncia, Charre, Houatmi et Bodian sont prétendant à rentrer dans le groupe de dimanche de même que Rifflard en phase de reprise, sa participation au sein du STV2 dépendra des derniers entraînements.
Une bonne nouvelle est venue récemment avec le retour de Nicolas Arlandis. L'arrière gauche absent pour raisons personnelles depuis la fin de la préparation est en forme et souhaite apporter ses qualités au STV2.

"St Jean Beaulieu est dans une très bonne dynamique. On s'attend à une rude opposition car il y a une grande aisance technique chez eux. Avec des joueurs comme Everson devant, on ne devra pas commettre de faute à l'abord de la surface car un coup-franc avec un tel joueur est presque un penalty !" précise JC.Grasso. "Il va nous falloir beaucoup de densité physique, au milieu notamment pour exercer un pressing très haut".
Si le STV2 ne parvenait pas à s'imposer, il lui faudra assurer au moins le résultat nul car les adversaires direct Endoume et Barbentane seront en danger à l'extérieur, respectivement à Marignane et au Pontet: Une opportunité de pouvoir grignoter des points avant la réception importantissime des Barbentanais dans une dizaine de jours...

DHR - J13, Match en retard
STV2/JS St JEAN BEAULIEU
Dimanche 11 mars, 15h stade Mercheyer