lundi 13 février 2012

Trois questions à... Luigi Alfano

"Il faut toujours regarder l'intérêt du club"

Le staff du STV devra faire des choix de plus en plus cruciaux...
(Photo: C.Rainaud)

Avec l'arrivée de deux nouveaux joueurs, le groupe senior azur et or s'étoffe davantage au moment d'attaquer la phase critique des matchs retours, tant en ce qui concerne l'accession pour l'équipe fanion que le maintien pour la réserve.
Nous sommes allé à la rencontre du coach du STV, Luigi Alfano pour en savoir un peu plus sur les choix que vont conditionner ce nouvel effectif dans la réalisation des objectifs du club.

- L'apport de renforts tant défensif (S.Kaabi) qu'offensif (K.Chaaouane) peut-il faire changer le système de jeu du STV ?
- L.Alfano: "Selon les matchs, peut être... Après c'est ce que je vois à l'entraînement qui est déterminant. Il y a des garçons qui pointent déjà, qui sont là et quasiment à leur meilleur niveau. Offensivement on peut citer Bouchoux par exemple. Kamel [Chaaouane] c'est un offensif, à mon avis plus axe que couloir. Il va falloir réfléchir car n'oublions pas que le championnat est long et il peut y avoir des blessés, des suspensions...
Boucenna et Dob sont là depuis un petit moment déjà, cela peut faire débat, c'est intéressant: Il y a des joueurs qui peuvent démarrer un match et d'autres qui peuvent le finir, ceux qui commencent le travail et ceux qui le terminent. C'est bien car des fois on a été plus embarrassé pour la composition de l'équipe."

- Cela va t-il signifier encore plus de passerelles entre l'équipe fanion et la réserve ?
- L.A."Bien entendu, et c'est le but ! Je pense que Jean-Claude [Grasso] l'a bien compris: On se voit souvent le mercredi pour regarder la composition des groupes. Que l'effectif soit plus riche est un plus, d'autant plus qu'actuellement le jeune Mendy est blessé, Llorente en stage à Clairefontaine et Zemzemi en phase de reprise. Il y a plein de paramètres qui changent d'une semaine à l'autre comme la suspension de Bedjaoui par exemple."

- Cela va entraîner aussi davantage de concurrence au sein du groupe senior, davantage d'émulation...
- L.A."J'ai dit aux joueurs ce je pensais, je leur ai dit qu'il y aura un peu plus de concurrence que j'espère saine, qui sera saine de toute façon. Après il pourra y avoir des mécontents, des joueurs qui jouent en ce moment et qui auront un peu moins de temps de jeu...
La question est: Est-ce qu'on est là pour faire plaisir ? L'aspect affectif, j'y tiens bien sûr. Quand on parle mal de mes joueurs, même s'ils le méritent, cela ne me plaît pas et je les défends. Mais faire des sentiments, non.
Il faut toujours regarder l'intérêt du club. Si on veut atteindre les objectifs et que cela passe par le fait malheureusement de se fâcher avec quelqu'un... On fait des choix, on ne sait jamais s'ils seront bons mais on les tente quand on l'estime nécessaire; par exemple je pense au match de coupe face à Hyères quand j'ai fait entrer Troncia en arrière latéral en fin de rencontre. Il ne s'en est pas trop mal sorti !
Après, c'est aussi l'intelligence de tous, dans un groupe qui marche bien. Avec le problème des mutés hors délais, c'est difficile pour moi mais aussi pour les joueurs. Pour un garçon comme Houatmi qui est exemplaire dans son engagement et sa mentalité, qui a signé à temps mais qui est hors délais on ne sait pas comment et qui n'a fait qu'un seul match avec l'équipe fanion [contre Fos], ce n'est pas évident. Mais il joue le jeu sans état d'âme avec la réserve."