mardi 28 février 2012

DHR: Le Sporting se met en danger...

Le STV2 à terre...

Un joueur Berrois enjambe Bodian à terre sous les regards de Batti et Schall, le Sporting est K.O...
(Photo: C.Rainaud)

De contre-performance en malchance, de non-match en forfait, rien ne sera épargné au STV2 cette saison...
En recevant un SC Berre moins fringant qu'en début de championnat, la réserve Toulonnaise entendait retrouver de la stabilité, de la confiance et surtout les 4 points de la victoire, nécessaires pour assurer le maintien, objectif avoué de la fin de la saison.

Organisée dans une configuration en 4-3-3 plutôt offensive, les azur et or ont débuté le match avec beaucoup d'intentions et de volonté: Avec deux rampes de lancement comme A.Ben Ahmed et C.Gomis, le STV essayait de déborder les visiteurs par les ailes soit par M.Bedjaoui, soit par A.Troncia. En pointe, K.Rancurel mettait la pression sur l'arrière garde Berroise.
Cependant, un certain manque de liant, de spontanéité et de précision dans la transmission faisait avorter plusieurs mouvements vers le but adverse en même temps qu'il donnait des munitions aux visiteurs. C'est sur sa première véritable incursion dans la surface Toulonnaise que le SC Berre trouvait la faille en exploitant une erreur de renvoi de M.Junca-Parent, l'attaquant provençal se jouant ensuite d'A.Torregrossa (0-1, 14ème): Une occasion, un but.

Cette ouverture du score contre le cours du jeu au vu du premier quart d'heure plutôt porté sur l'attaque, allait commencer par faire douter une formation Toulonnaise qui reculait d'un cran, les adversaires s'installant mieux dans la partie en faisant valoir des arguments athlétiques.
Si l'attaque du STV2 se montrait encore dangereuse par K.Rancurel notamment, le tournant du match allait se produire en toute fin de mi-temps sous la forme d'un penalty sifflé pour une main de K.Batti dans sa surface de réparation alors qu'il n'y avait aucune pression particulière. Le défenseur central s'emportait alors et l'arbitre l'excluait d'un carton rouge, transformant cette nouvelle erreur Toulonnaise en double peine. En prenant à contre-pied Torregrossa, l'attaquant Berrois en profitait pour doubler la mise (0-2, 43ème).

A 10 contre 11 et menés au score, il restait 45 minutes aux azur et or pour faire un improbable come-back. Le coach JC.Grasso tentait le tout pour le tout avec une défense à 3, J.Schaeffer devant être au four (récupération) et au moulin (défense centrale).
Dos au mur, les partenaires du capitaine Gomis jouaient plus simple, plus rapide, plus engagé si bien que les visiteurs ne savaient plus s'il fallait profiter des espaces ou gérer le score. Sur une montée de L.Bodian, ce dernier s'écroulait dans la surface et obtenait un penalty "de compensation" au profit du Sporting.
C'est Ben Ahmed qui le tirait mais le portier était sur la trajectoire et repoussait la tentative. Le STV2 venait de laisser passer sa dernière carte dans cette rencontre...
Dès lors, le SC Berre se projetait délibérément vers l'avant et obtenait une série d'occasions, plus ou moins franches. Sur l'une d'entre elles, il inscrivait un troisième but et terminait le match à sa main, malgré une ultime occasion des jaunes et bleus.

Grosse désillusion dans le clan Toulonnais car les azur et or se sont donnés le bâton pour se faire battre face à une formation qui prend le large au classement. La situation se complique sensiblement et désormais il ne peut plus y avoir de place pour un tel comportement si le STV2 veut conserver sa place en Ligue.
Samedi prochain, il ira à Vitrolles pour affronter le FC Monclar (terrain suspendu) qui n'a plus rien à jouer dans ce championnat, si ce n'est un vague rôle d'arbitre. Une remise en cause et la prise de conscience du rôle à jouer de tous est à souhaiter pour que la fin de saison puisse rester captivante...

DHR Gr.B -J15-
STV2/SC Berre: 0-3
Le groupe Toulonnais: TORREGROSSA- JUNCA PARENT, BATTI, SCHALL, BODIAN - SCHAEFFER, PIQUEMIL, BEN AHMED, DUBOIS VIALES - BEDJAOUI, GOMIS, TRONCIA, OTMANI, RANCUREL.

Quelques images de la rencontre par TV SOCIOS: