dimanche 26 février 2012

DH - STV/AC ARLES B (3-0)

Un Sporting solide et réaliste

Les visiteurs ont beaucoup poussé, mais la défense Toulonnaise a fait front.
(Photo: C.Rainaud)

"On a su réagir, répondre présent. C'est bien !" affirmait hier soir le coach azur et or L.Alfano à l'issu de la rencontre au somment entre deux prétendants à la victoire finale.
En battant l'AC Arles sur le score de 3-0, le STV a réalisé une excellente opération comptable en même temps qu'il a rassuré ses supporters, décontenancés après la pâle prestation de la semaine précédente.

A Bon Rencontre outre la bruyante cohorte de quelques supportaïres arlaten, les visiteurs étaient venus avec de redoutables intentions pour tenter de faire plier l'adversaire qu'ils considèrent le plus dangereux au classement: Le défenseur K.Souissi, le milieu défensif T.Deruda ainsi que les milieux offensifs J.Galtier, C.Najih et H.Rodriguez, tous pensionnaires du groupe de L2, étaient sur la feuille de match au coup d'envoi.
C'étaient eux qui ouvraient les hostilités en premier et B.Pansier était sur la trajectoire d'un missile Arlésien, les Camarguais mettant une grosse pression d'entrée de jeu. Le tournant du match allait cependant s'opérer très tôt dans la rencontre sous la forme d'un corner: C.Barale déposait le ballon sur la tête de Q.Bouchoux qui remisait pour R.Dob. La tentative de l'attaquant était repoussée par Roque, le portier Arlésien mais F.Aléo en embuscade fusillait ce dernier pour l'ouverture du score (1-0, 6ème).
Ce but avait le don de changer profondément la nature du match: les visiteurs devant se livrer davantage pour essayer de revenir à la marque. L'ACA maintenait son emprise: Pansier détournait en corner un tir de Galtier (13ème).
Peu après, Dob à l'origine de l'action servait Barale qui s'engageait sur l'aile, débordait en éliminant son vis à vis et servait en retrait Dob dont la frappe croisée ne laissait aucune chance à Roque: Du travail bien fait pour le but du K.O (2-0, 16ème).
Il restait au Sporting à enfoncer le clou et c'est ce qu'il allait réaliser par l'intermédiaire d'un rush de Dob à la lutte avec un défenseur qui le déséquilibrait. L'attaquant azur et or parvenait à se relever rapidement et, pris dans la tenaille formée par Roque et Souissi,  donnait un caviar pour N.Boucenna qui avait bien senti le coup et n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond du but vide (3-0, 25ème). Quasiment 100% de réalisme pour l'attaque Toulonnaise.

JL.Saez: "On a manqué d'efficacité dans la zone de vérité..."

La seconde mi-temps voyait les Arlésiens prendre résolument le contrôle de la partie. La défense azur et or était sollicitée mais ne se désunissait pas et Pansier annihilait toutes les tentatives adverses. Le jeu était plus haché et le Sporting se contentait de gérer son avance au panneau d'affichage. Les visiteurs jetaient toutes leurs forces et trouvaient même la transversale de Pansier mais la réussite les fuyait et c'est sous les applaudissements du maigre public de BR que l'arbitre mettait un terme à la rencontre: Une fois encore les absents auront eu tord...

Les réactions des coachs:
Pour l'AC ARLES, JL.Saez: "On était venu pour imposer notre jeu..."
Jean-Louis SAEZ:

Pour le STV, L.Alfano: "Une deuxième mi-temps assez moyenne."
Luigi ALFANO: