mercredi 22 février 2012

DH: Après Pernes/STV...

Un Sporting atone...

Le Sporting doit se remettre en cause s'il ne veut pas renouveler une contre-performance face à Arles...
(Photo: esp84.skyrock.com)

Sans réaction. Le STV a été sans réaction dimanche après-midi à Pernes, en seconde mi-temps principalement. Sans réaction face à un adversaire déterminé mais pas génial, sans réaction quand celui-ci à ouvert la marque.
Sans réaction, le coach L.Alfano l'a été également après le coup de sifflet final: "Mon sentiment juste après la rencontre a été la déception. Déception quant à la manière dont s'est déroulé le match, déception par rapport à tous les efforts consentis durant la semaine pour un si pauvre résultat..."
Il a fallu quelques heures pour digérer la "performance" azur et or dans le Vaucluse, mais pas pour l'analyser. "Que s'est-il passé ? C'est inexplicable ! On ne s'attendait pas à ce résultat, ni à un tel match face à ce genre d'adversaire" affirme Luigi.
"Notre première mi-temps a été correcte. On ne s'est pas découvert, on a eu des occasions. Ensuite on a été bon nulle part, on a pas su réagir, même après le but alors qu'il restait une grosse vingtaine de minutes. Je crois qu'on a même pas tiré au but... Perdre à Pernes, même sur un coup du sort, sur un coup de pied arrêté, c'est la loi du football qu'il faut savoir accepter si on a tout fait pour inverser le cours des choses. Dimanche, cela n'a pas été le cas..."
Le coach est assez amer sur la prestation de son groupe et il s'y inclut également: "Peut être n'ai-je pas fait les meilleurs choix. Après c'est évident que la grippe intestinale qu'a contracté Bouchoux le samedi puis la blessure au bout d'un quart d'heure de Moussaouy ne nous ont guère favorisé, même si ce ne peut pas être une excuse: Quoiqu'il en soit, si on veut avoir des prétentions dans ce championnat on se doit de ramener quelque chose d'un déplacement face à un tel adversaire, même si on n'est pas dans un grand jour."

Comment rebondir après ce genre de coup d'arrêt ? "Lundi à l'entraînement, j'ai dit aux joueurs qu'on avait été nul, minable, que par rapport au club, aux supporters c'était honteux. Cette semaine sera longue d'ici la réception d'Arles. On va travailler et retravailler à l'entraînement et je pense qu'il y aura 2/3 changements pour samedi prochain" estime L.Alfano.
De son côté, le manager général H.Parisot a convoqué en fin d'après-midi l'ensemble des joueurs, du staff et en compagnie du président J.Jayet il entend faire une remise en cause du groupe avant le rendez-vous important de samedi. "Sur la 2ème mi-temps, on a été mauvais et on ne peut reproduire ce genre de comportement. C'est une remise en cause de tous qu'il nous faut faire pour repartir de plus belle" a t-il déclaré.

Du côté de l'infirmerie, A.Charre et S.Rifflard sont blessés. Leur participation au match face à Arles est compromise. M.Moussaouy reprend l'entraînement aujourd'hui. Il est incertain pour samedi.