samedi 28 janvier 2012

INFO FLASH (U17 NAT) Nîmes O./STV: 4-4

U17 Nationaux:
Sensations fortes !

Le Sporting revient de Nîmes avec le partage des points, obtenu de haute lutte !
(Photo:
www.nimes-olympique.com)

Intense, indécis, incroyable !
Le match de la 16ème journée de championnat des U17 Nationaux opposant cet après-midi le Nîmes Olympique au Sporting Toulon Var a réservé un formidable suspense du début à la fin.

Le club Gardois, troisième du classement avec le double de points que son adversaire du jour le STV, ne s'attendait pas sur sa pelouse à vivre un tel scénario de folie: Si les Nîmois faisaient valoir leur technique et leur vitesse, c'étaient les azur et or qui pointaient à la mi-temps avec l'avantage du score (0-1) après 45 minutes d'un âpre duel.
Dès la reprise, les locaux accéléraient et inscrivaient coup sur coup deux buts qui leur permettaient de prendre les commandes de la rencontre (2-1). Ce sursaut allait-il sonner l'effondrement du Sporting comme il y a peu à Perpignan ?

Les jeunes joueurs de M.Hachfi ont apparemment retenu la leçon car loin de courber l'échine, ils repartaient de l'avant, parvenaient à égaliser puis à reprendre l'avantage ! (2-3). Le rythme du match était débridé et les deux adversaires se rendaient coup pour coup au fur et à mesure des minutes qui défilaient. Les crocodiles étaient piqués au vil et leur organisation prévalait puisqu'ils égalisaient à leur tour et réussissaient même à prendre l'avantage à deux minutes du coup de sifflet final (4-3). Les Toulonnais croyaient revivre la même dramatique trame que face à Nice, mais ils refusaient la défaite et arrachaient l'ultime égalisation dans le temps additionnel ! (4-4)

Superbe performance des azur et or qui ont encore fait preuve d'une générosité et d'une volonté sans borne, même s'ils n'ont pas su garder une maîtrise suffisante pour pouvoir l'emporter. Mais face à un tel adversaire, ce partage des points résonne presque comme une victoire et montre que rien n'est encore joué pour le Sporting: A l'image de son tenace coach, tant que le STV y croira a ce point, tout restera possible pour lui...