lundi 23 janvier 2012

DH: SOL-STV (2-2)

Le Sporting ne peut s'en prendre qu'à lui-même...

Juste avant la pause, G.Boronad trompait Caudal, le portier Lavandourain. Le Sporting pensait avoir fait le plus dur...
(Photo: C.Rainaud)

C'était un neuvième succès consécutif que les Toulonnais étaient venus chercher, hier après-midi au Lavandou. La tribune du stade municipal était comble au coup d'envoi et résonnait des chants des supporters azur et or.

Le STV faisait valoir son statu de favori en prenant le jeu à son compte mais ne profitait pas d'une belle série de corners en sa faveur même si sur l'un d'eux, le portier Lavandourain Caudal détournait le ballon d'un souffle hors de portée de Charre, en embuscade (8ème). La réponse des locaux intervenait peu après, le centre de Sif repris par Seddiki passant juste à côté du but de Pansier.
Les débats s'équili-
braient, les duels étaient nombreux mais le match se jouait sur un faux rythme. A la 34ème minute, Seddiki éliminait deux défenseurs et adressait une puissante frappe qui finissait sous la transversale de Pansier qui ne pouvait qu'effleurer le cuir (1-0): Somptueux but et ouverture du score du SOL. Sur la pelouse le ton montait d'un cran, Barale et Konaté héritant d'un avertissement suite à une légère altercation. Le sporting poussait: Barale parvenait à centrer pour Boronad. Le capitaine Toulonnais remisait sur Dob mais la frappe de l'attaquant était bloquée par Caudal (37ème).
Peu après, suite à un coup-franc à 20 mètres du but lavandourain, Caudal sortait des deux poings, le ballon contré était repris par Barale et finissait sa course dans le petit filet (1-1, 40ème).
Medoukali prenait un jaune pour contestation et Manas inquiétait Pansier, cependant son tir n'était pas cadré. C'était ensuite au tour de Sif de prendre sa chance, le gardien azur et or se couchant à propos.
On s'acheminait vers la pause quand Le Goff déboulait à droite, se recentrait à l'abord de la surface et donnait en retrait pour Boronad dont la reprise de l'extérieur du pied ne laissait aucune chance à Caudal (1-2, 45ème). Le Sporting prenait l'avantage au meilleur moment.

Débordement de Le Goff et but de Boronad: le Sporting mène à la marque...
(Photo: C.Rainaud)

L.Alfano: "Je regrette notre manque de rigueur !"

La seconde période commençait de façon bizarre, l'attaquant Lavandourain Sif insultant ouvertement les supporters Toulonnais devant l'arbitre et le délégué du match qui ne sanctionnaient pas le comportement anti-sportif du joueur.
Dès l'entame, les locaux mettaient une grosse pression sur la défense du Sporting: Suite à un ballon mal négocié par Le Goff, Sif se présen-
tait seul devant Pansier qui parvenait à détourner la tentative. Sur le corner qui s'en suivait, Sif plaçait une tête qui prenait en défaut l'arrière garde Toulonnaise (2-2, 49ème).
Tout était à refaire pour le STV: Boronad trouvait le cadre sur coup franc mais Caudal effectuait une belle parade.
Portés par les quelques supporters Lavandourains ragaillardis par le score, les joueurs du SOL s'enhardissaient davantage et les Azur et or n'affichaient pas une grande maîtrise. L'ex-Toulonnais Monny-Bille était remplacé par Gafour et Essouldi écopait d'un avertissement pour une faute sur Boucenna. L.Alfano faisait rentrer Avico à la place de Moussaoui, poste pour poste.
Suite à un centre dans la surface du Lavandou, d'une aile de pigeon, Boucenna transmettait à Aléo: La reprise du défenseur central s'envolait au dessus de la barre...
La fin de match était plutôt décousue et indécise: Fatigués, les locaux faisaient de plus en plus de fautes (Carton jaune pour Sedikki). Otmani puis Troncia faisaient leur apparition mais rien n'y faisait côté du STV. En face si Dimitri Manas était à son tour averti, Seddiki plaçait une dernière mine que Pansier contrait avant que l'arbitre ne renvoi dos à dos les deux formations.

Les réactions:
"Aujourd'hui on ne méritait pas plus..."
Le coach Toulonnais analyse la rencontre:
Luigi ALFANO:

"On reste un peu sur notre faim !"
La réaction du coach Lavandourain:
Domingo VARELA: