mercredi 4 janvier 2012

Coupe du Var

STV2:
L'heure des choix...

Futur adversaire du STV2 en coupe, l'AS Arcoise (4ème de PHB) sera difficile à bouger sur son terrain...

Dimanche 8 janvier, la réserve du Sporting se rendra dans l'Est-Var dans le cadre des 32ème de finale de la coupe du Var pour y affronter l'AS Arcoise.
Cette rencontre initialement programmée pour le 19 décembre avait été déplacée à cause d'un calendrier sans cesse fluctuant. Ce dimanche, elle sera la première de l'année 2012 pour l'équipe de JC.Grasso et elle n'aura pas vraiment la même saveur aujourd'hui.

Les défaites à Barbentane et au Pontet, ajoutées à un début de saison compliqué ont malmené la dynamique azur et or qui animait un groupe fortement remanié au gré des matchs de l'équipe fanion. Si la victoire sur Sisteron a fait du bien au STV2, le forfait contre La Cayolle a été plutôt mal vécu, même si la décision prise a été dictée par la sagesse.

L'entrée en coupe du Var, premier match de l'année devra servir de répétition avant une rencontre plus importante: Celle de championnat, le dimanche suivant face à Cagnes. La priorité du coach Toulonnais est le championnat afin d'assurer le maintien dans les meilleures conditions. Sans vouloir la galvauder, la coupe sera un objectif secondaire.

Dans cette optique, JC.Grasso alignera aux Arcs une formation qui devrait être la plus proche de celle qui débutera face à Cagnes. Avec des joueurs cadres suspendus (Schall, Piquemil, Schaeffer...), d'autres retenus avec la DH, le coach va devoir composer une fois encore un nouveau groupe. Il entend en priorité se baser sur le meilleur état d'esprit pour forger une équipe la plus compétitive possible car il a été déçu par l'implication de certains de ses joueurs: L'heure des choix arrive au cours d'un mois de janvier qui s'annonce déterminant pour la suite. "Mon objectif est d'être invaincu en janvier" concède t-il.
Si ce sera à l'issu du dernier entraînement de vendredi que JC.Grasso établira sa feuille de match, il s'appuiera en partie sur les U19DHR de B.Bousalem et pourrait compter sur Houatmi et Bodian, deux mutés hors délais qui pourraient faire face aux absences des suspendus.
Ce 32ème de finale aura une autre vertu: Celle de faire purger leur match de suspension de Rifflard, Barale et Charre qui seront opérationnels mercredi  prochain pour la réception de Pernes.