mercredi 28 décembre 2011

Rétrospective 2011 - Partie 2 -

Deuxième partie de la rétrospective de l'année 2011: De la lutte devant les instances de contrôle et celles administratives aux prémices d'un renouveau sportif...

G.Boronad semble montrer la bonne direction à E.Otmani: L'expérience et la jeunesse sont les ingrédients d'un Sporting new look.
(Photo: Greg)

Juin: Devant le gâchis, recherche solution désespérément...
La décision de la DNCG d'exclure le Sporting de compétition nationale provoque des remous jusqu'à la mairie de Toulon où le maire H.Falco décide de réunir le 9 juin les dirigeants du club, les commissaires aux comptes, les représentants des associations de supporters et des actionnaires. La réunion est houleuse entre le principal bailleur de fonds qui déplore la dramatique situation financière du club et qui déclare ne plus pouvoir verser un euro supplémentaire tant que les comptes ne seront pas certifiés et les dirigeants du STV qui dénoncent la réalité des chiffres avancés et minimisent les pertes engendrées, le tout devant des supporters tantôt consternés, tantôt vindicatifs envers les responsables de ce gâchis. Le club fait appel de la décision de la FFF.
Le 23 juin, devant les responsables des associations de supporters et d'actionnaires, le président Bataillé annonce qu'il est en contact avancé avec un investisseur de la région Lyonnaise. Le nom de ce dernier est annoncé en exclusivité sur ce site: Il s'agit de Claude Joye.
Sportivement la saison s'achève par l'élimination des U15 et des U17 en demi finale de la coupe du Var et aussi celle du STV2 au même stade de la compétition au terme d'un match intense dans la nuit dracénoise (1-1, tab 6-5).
Le 11 juin, les supporters du STV ainsi qu'une pléiade d'anciens joueurs du Sporting célèbrent tous ensemble le jubilé de Luigi Alfano dans un BR en liesse malgré l'actualité morose.

Juillet: Claude Joye prend les choses en mains.
En commission d'appel, la DNCG confirme sa sanction. Les supporters et les Socios restent mobilisés autour du club qui se pourvoi devant le Comité National Olympique et Sportif Français. L.Alfano et C.Charlet initialement contactés, préparent le début de l'intersaison: Le premier entraînement intervient le 11 juillet dans l'incertitude sportive la plus totale: "On a pas le droit de se plaindre. On fait comme si on était en CFA..." indique le nouveau coach du STV.
Le 15 juillet se tient dans la tribune Depallens une assemblée générale extraordinaire plutôt rocambolesque mais qui annonce de vrais changements: Les administrateurs de la SASP démissionnent. En rachetant plus de 60% des actions, l'actionnaire majoritaire devient C.Joye. Une augmentation de capital de 400 000 euros est entérinée en même temps que le maire H.Falco décide d'allouer une subvention exceptionnelle de 200 000 euros. Le nouveau président du STV est Jacques Jayet.
Sous la supervision du directeur sportif Hervé Parisot, le recrutement prend petit à petit forme et les matchs de préparation commencent.
Le 27 juillet, les Socios tiennent leur AG annuelle sur fond de crise: Le CNOSF rejette la conciliation avec la FFF...

Août: Le marathon administratif continue...
Le STV2 a fait le dos rond durant ce mois de juillet éprouvant: pratiquement tous les joueurs sont restés. Le groupe de JC.Grasso entame à son tour sa préparation suivi de peu par les autres équipes de jeunes.
Le président J.Jayet annonce qu'il fait appel en référé de la décision de la DNCG devant le Tribunal Administratif de Toulon mais le 12 août celui-ci dit non au STV et confirme la décision de la FFF: Le Sporting est mis à la disposition de la Ligue Méditerranée.
Le club décide de réunir l'ensemble des amoureux de la rascasse lors d'une réunion publique à BR en compagnie du maire de Toulon. Ce dernier se félicite de l'action de C.Joye dans le sauvetage du club sur le plan financier. C.Joye lance les grandes lignes de son projet sportif appelé l'union sacrée. Il déclare tout mettre en oeuvre pour que le club puisse évoluer en DH, plutôt qu'en DHR. Le 22 août, le président de la Ligue Alain Porcu confirme le STV en DH dans un championnat à 15 équipes. "Un grand soulagement" pour le coach Alfano qui continue intensivement la préparation de son équipe.

Septembre: Je joue, moi non plus !
Les Socios ont une nouvelle présidente à leur tête: Noëlle Mouton: "les Socios peuvent apporter un soutien au Sporting à tous les niveaux" affirme t-elle.
Le STV2 qui avait clos la saison précédente, débute celle 2011/2012 par un difficile déplacement à Endoume (défaite 1-0) tandis que les U17 Nationaux entament leur apprentissage du haut niveau par une défaite (4-1) à St Priest. L'équipe fanion commence par la coupe de France avec une victoire à Aix contre un futur adversaire en championnat (1-3)... Mais la Commission Régionale des Statuts et Règlements invalide le score du match en affirmant qu'un des joueurs du Sporting n'était pas qualifié pour cette rencontre. Le club fait appel de cette décision et obtient satisfaction le 21 septembre: Il pourra disputer le match du 3ème tour contre Gemenos, cependant le club de B.Rodriguez déclare forfait pour ne pas être contraint de rejouer un match qu'il pensait avoir légitimement gagné face à Aix (2-1). Du coup, le match de championnat contre Pernes est repoussé pour rien. Après une première journée durant laquelle les azur et or étaient exempts, ils comptent donc deux matchs en moins par rapport aux autres équipes du championnat.
Lors de la traditionnelle soirée de présentation des joueurs aux Socios, H.Parisot et L.Alfano présentent la nouvelle recrue du STV: Nasser Boucenna qui affirme "Mon jeu, c'est la grinta !". Présent à cette soirée, l'attaquant J.Rémy quitte le club 3 jours plus tard pour des raisons salariales et signe à l'ES Pennoise, futur adversaire du Sporting !

Octobre: La saison démarre vraiment.
Le Sporting retrouve BR en compétition officielle face à Mandelieu pour le 4ème tour de la coupe de France et l'emporte brillamment (3-0). Les jeunes entament aussi leur saison et les U19DHR de B.Bousalem, ainsi que les U15DHR de C.Conforto font parler la poudre. C'est plus difficile pour les U17Nationaux de M.Hachfi qui se font rejoindre à domicile par le Puy dans les arrêts de jeu (2-2).
C'est chez le leader Arlésien que les joueurs de L.Alfano débutent leur championnat: Ils sont battus 2-1 et pointent à la dernière place. En Coupe, ils reçoivent le Hyères FC de Firquet et Dob, en pleine réussite en CFA. Les partenaires de Bedjaoui, qui égalise après l'ouverture du score de Dob, poussent les Hyerois jusqu'aux penalties et s'imposent au bout du suspens: Belle performance des azur et or.
Peu après, le STV reçoit la Trinité en championnat et remporte la rencontre 3-0. Guillaume Boronad est désigné joueur du mois et reçoit le premier Trophée Socios de la saison.
Tout semble sourire au club Toulonnais, y compris la chance en coupe de France où il doit affronter au 6ème tour la modeste équipe de F.Pyat (PHA) au stade Bon Rencontre (inversion de la rencontre pour raison de sécurité). Le dimanche 30 octobre, le Sporting s'incline 1-2 devant les Marseillais et quitte la coupe par la petite porte...

Novembre: La remise en cause...
L'élimination aux portes d'un 7ème tour potentiellement médiatique fait mal aux azur et or qui n'ont pas les moyens de se relancer rapidement en championnat, la cinquième journée à Orange étant reportée pour causes d'intempéries. C'est donc l'ES Pennoise du président Laisne de la Couronne qui se présente à BR le dimanche 13 novembre. Les partenaires de J.Rémy (blessé ce jour-là) s'imposent nettement 0-3, sous les yeux stupéfaits des supporters Toulonnais. Deuxième défaite consécutive à domicile et 14 points de retard sur le leader Arles: Le mal est profond, avenue Aristide Briand.
Le STV2 souffre également, battu à domicile par Antibes (0-1) et les U19 quittent la Gambardella aux penalties, la formation de B.Bousalem étant trop diminuée par les absences de ses joueurs cadres, retenus chez les seniors. Les U17Nationaux sont impuissants à Istres (5-0)...
"la priorité maintenant est de bâtir une équipe avec une bonne assise défensive avant tout. Il va falloir s'adapter à ce championnat de DH..." déclare L.Alfano avant le déplacement à Fos. Les joueurs se réunissent entre eux. Une prise de conscience doit s'opérer... et le STV gagne 0-1. L'attaquant Riad Dob signe en faveur du Sporting: Joli coup du staff !
Les Toulonnais confirment une semaine plus tard à BR face à Ardziv (3-0) avec un capitaine Boronad exemplaire de talent et d'engagement. Il remporte de nouveau le Trophée Socios joueur du mois de novembre et le site de l'association des Socios passe le cap des 200 000 visites.

Décembre: Le Sporting à la relance.
Dans un stade Vallis Laeta rempli et complètement acquis à la cause Toulonnaise, le STV solide et réaliste va réussir à l'emporter (0-1) face à un adversaire direct au classement grâce à un but plein de sang-froid de sa nouvelle recrue Dob. Le Sporting réalise la passe de trois et veut enchaîner à domicile. "Ces résultats sont le fruit d'un changement de mentalité: Bien sûr j'aime bien le beau jeu, partir de derrière, passer par le milieu, les côtés, garder le ballon au sol et jouer vers l'avant mais dans cette division, c'est plus difficile car c'est d'abord un combat, des duels" déclare L.Alfano, "On a mis le bleu de chauffe".
Les U19DHR ont pris la première place au classement, les U17Nationaux livrent des prestations encourageantes face aux ténors du championnat mais s'inclinent sur des petites marges, le STV2 s'impose enfin face à Sisteron mais doit déclarer forfait pour ne pas risquer des incidents à La Cayolle suite au triste match de coupe de France entre les Seynois et les Marseillais: Devant la déplorable inertie des instances régionales du foot, le club azur et or choisit la voie de la sagesse... à ses dépens, d'autant plus qu'il est sanctionné par deux matchs de suspension de son terrain, suite aux "infractions à la police des terrains" lors de la rencontre STV/Trinité.
En attendant le Cannet Rocheville vient poser des difficultés au jeu du Sporting, mais c'est encore R.Dob qui signe un nouveau succès Toulonnais à BR (1-0), la défense assurant l'essentiel. Le STV est en progrès, à l'image des U17Nationaux qui font mieux que jeu égal face au leader Niçois du championnat (3-3).
En déplacement à Aix, dans le cadre de la onzième journée, le STV terrasse une nouvelle fois l'AS Aixoise (0-1) sur un coup de patte de son capitaine Boronad... et sur la solidité de son assise défensive: 450 minutes sans concéder le moindre but, à l'image d'Abdoulaye Coulibaly la défense azur et or s'est adaptée aux contraintes de la DH.
Reste un match en retard à gagner pour clôturer positivement la première partie du championnat: En s'imposant 2-0 face à Orange dans le froid Brignolais, les Toulonnais remontent à la troisième place du classement à deux points du leader La Penne (et encore un match de moins). Le STV s'est totalement relancé.
Il peut tenir en toute quiétude l'AG de la SASP qui voit les comptes du club certifiés par les commissaires aux comptes et la promesse d'un retour à l'équilibre dès la fin de la saison 2011/2012 grâce à une nouvelle augmentation de capital qui devrait intervenir en mars prochain.
2011 aura été une année de transition, 2012 s'annonce plus passionnante...