jeudi 8 décembre 2011

Le Cannet Rocheville, dimanche à BR

L'ESCR veut sa revanche à Bon Rencontre...

La dernière fois que les cannetans sont venus à BR, le Sporting n'a pu trouver la faille 120 minutes durant...
(Photo: C.Rainaud)

C'était le 18 octobre 2009, pour le compte du 5ème tour de coupe de France le STV (CFA) recevait à Bon Rencontre l'Entente Sportive du Cannet Rocheville (DH). Match terne et tendu qui voyait les deux équipes se neutraliser stérilement durant 120 minutes avant que Benoit Pansier n'arrête l'ultime penalty de Collange, le portier Cannetan, et propulse le Sporting au 6ème tour.

De ce match, s'il ne reste plus que B.Pansier et J.Le Goff côté azur et or, il n'en est pas de même côté azuréen: Karaja, Coulon, Guangioli, Forafo et Polentini présents ce jour-là font toujours partie de l'effectif des verts. Sans doute qu'ils auront en mémoire cette désillusion au moment de rentrer sur la pelouse, avec la volonté de l'effacer.

Dimanche, il ne sera plus question de coupe mais de championnat car désormais les deux formations évoluent au même niveau. Les Cannetans occupent la 8ème place au classement, juste devant le Sporting, 9ème à une longueur mais deux matchs en moins. Le parcours des joueurs de F.Tabet, le coach de l'ESCR oscille entre le bon (à domicile où ils restent sur deux victoires consécutives dont un 5-1 contre Cannes) et le mauvais (à l'extérieur avec 0V, 1N, 3D), ce qui fait dire à l'entraîneur des verts: "Nous sommes trop irréguliers dans nos prestations. Nous sommes en chantier dans pleins de domaines et c'est encore instable. Il faut que notre jeu soit plus abouti."

Le Cannet Rocheville pourra compter sur son attaquant Bertrand Polentini qui pointe à la première place des buteurs avec quatre réalisations mais devra se passer des services de son jeune mais expérimenté milieu de terrain K.Chatila, suspendu 4 matchs pour brutalité lors de l'opposition face à Istres.
Après deux succès en une semaine, le moral est revenu: "Je suis content pour les joueurs car pour le moment, ils ne sont pas totalement récompensés par rapport aux efforts qu'ils fournissent. Il faut enchaîner maintenant" déclare Tabet.
Le déplacement à Bon Rencontre lui en offre l'opportunité. Ce sera aussi des retrouvailles entre L.Alfano et C.Lopez, le manager général de l'ESCR. Ils s'étaient affrontés sur les terrains entre 1983 et 1985: l'un déjà sous les couleurs Toulonnaise, l'autre sous celles de Toulouse...

Pansier avait mis fin au parcours de l'ESCR en coupe de France, il y a deux ans...
(Photo: CR)