vendredi 16 décembre 2011

DH - J11 - AIX/TOULON

Le Sporting retrouve Aix

Les coéquipiers de S.Rifflard et M.Bedjaoui retrouvent l'AS Aixoise sur leur chemin...
(Photo: N.Mouton)

Le 11 septembre dernier en tout début de saison, le STV se rendait à Aix en Coupe de France. Après une première mi-temps difficile durant laquelle les Toulonnais étaient dominés tant dans le jeu qu'au score (1-0), ils allaient réussir une seconde période tonitruante, emmené par un Q.Bouchoux très percutant et finir par remporter la rencontre (1-3).

Samedi prochain dans le cadre de la 11ème journée de championnat, les données ne seront certainement pas les mêmes.
D'une part le contexte ne sera pas pareil, un match de coupe à élimination directe n'étant en rien comparable à celui d'un championnat, d'autre part il y aura beaucoup de changement au niveau des acteurs: "J'avais ce jour-là beaucoup de joueurs de l'équipe réserve (Gantel, Schaeffer...) et Remy qui ne fait plus partie de l'effectif" précise L.Alfano.

L'AS Aixoise depuis ce match réalise des bonnes prestations à domicile: Au cours des trois premières rencontres sur sa pelouse elle s'est imposée trois fois, il n'y a que récemment où elle s'est inclinée face à Istres (0-1) en concédant son premier but chez elle.
Car avant tout, les hommes du coach S.Lopez (suspendu pour ce match) s'appuient sur une défense de fer (6 buts encaissés) pour réaliser des résultats alors que leur attaque est plutôt faible (5 buts inscrits). "C'est une équipe qui ne lâche rien et qui fait des résultats chez eux. Ils seront motivés pour nous recevoir de nouveau" affirme Luigi.

Côté azur et or, la situation est compliquée avant ce déplacement. Les blessés sont nombreux: Llorente (déchirure), Zemzemi (soucis de santé), Bedjaoui, Mendy. Des joueurs sont incertains: Avico, Boucenna et il faudra compter sans Moussaoui suspendu.
La défense azur et or pourtant très hermétique actuellement sera une nouvelle fois modifiée, le coach pouvant composer une charnière centrale Coulibaly/Aléo si Avico est opérationnel... mais d'autres options sont possibles comme la titularisation du jeune Junca Parent dans un couloir.

C'est ce soir que le groupe sera défini en fonction de l'état des troupes: "Avec le match à venir mercredi prochain, comment je fais pour faire tourner l'effectif ?" se demande l'entraîneur azur et or, "C'est compliqué. On a un effectif qu'on ne peut pas utiliser, c'est un vrai casse-tête..."