lundi 28 novembre 2011

STV-Ardziv: 3-0

Le Sporting se rassure...

K.Rancurel vient de marquer le but du break, les azur et or peuvent savourer la victoire qui se dessine...
(Photo: C.Rainaud)

Prendre des points, sans prendre de but était le mot d'ordre du coach Toulonnais durant toute la semaine précédente ce STV-EUGA Ardziv. Retrouver une assise défensive malmenée par deux défaites consécutives à domicile, se montrer efficace devant le but et surtout prendre des points pour enchaîner après un bon résultat à l'extérieur, les co-équipiers de G.Boronad ont su répondre présent et réaliser le match qu'il fallait pour sortir sous les applaudissements du public de Bon Rencontre au terme de 90 minutes de football engagé.

C'est avec un brassard noir en hommage à un ancien intendant du Sporting durant les années 90, décédé il y a peu, que les azur et or rentraient sur le terrain. M.Moussaoui latéral droit, F.Aléo au centre de la défense, K.Rancurel sur l'aile gauche, M.Bedjaoui à droite, A.Troncia sur le banc: Au coup d'envoi les "réservistes" du STV2 étaient bien présents.
L'entame du match voyait les deux formations s'observer quelques instants avant que Boucenna n'adresse la première frappe, bien captée par Blanchon, le portier d'Ardziv.
Le Sporting essayait de dynamiser la rencontre mais en face les Marseillais veillaient au grain en étant bien regroupés. Rifflard adressait une reprise contrée par Blanchon puis c'est Torregrossa qui sortait une tentative d'Odemis.
A la 24ème minute sur une action individuelle du capitaine Boronad qui éliminait deux joueurs avant de lober le goal adverse, le STV ouvrait la marque. Ce but avait le mérite de piquer au vif les deux équipes: Boucenna et Dob vendangeant un bon une-deux tandis qu'Aléo subtilisait en corner un ballon chaud bouillant d'Odemis, seul devant Torregrossa.
La mi-temps était sifflée après que Rifflard ait écopé d'un avertissement.

Les visiteurs se décidaient à jouer plus haut en seconde période. La partie était plus débridée, les espaces plus grands et sur une ouverture de Moussaoui pour Dob, la défense Marseillaise se trouait et renvoyait tant bien que mal le ballon dans les pieds de Rancurel qui ne se posait pas de question en armant une reprise ferme de 25 mètres à la précision chirurgicale qui finissait sa course dans les filets de l'EUGA (2-0, 58ème).
Le Sporting avait fait le plus dur en réalisant le break et pouvait désormais gérer plus tranquillement la dernière demi-heure de jeu.
L.Alfano procédait aux changements (Troncia remplaçant Rancurel, 68ème puis Otmani à la place de Bedjaoui, 76ème). Le rythme de la rencontre perdait progressivement d'intensité, même si Torregrossa devait intervenir dans les pieds, d'Odemis, l'attaquant noir et or le plus percutant en l'absence de Franceschi.
La fin du match approchait lorsque sur un centre, Oz dans la surface de vérité chargeait Troncia qui s'écroulait. Double sanction pour Ardziv: Expulsion (fermement contestée par les joueurs) et penalty transformé par Dob qui clôturait la marque pour son premier match sous le maillot du STV.

Score final 3-0, un peu lourd pour les visiteurs mais révélateur de la maîtrise azur et or sur la rencontre. Les joueurs pouvaient saluer les supporters le sourire aux lèvres: l'objectif du jour était rempli.

Riad Dob a fait preuve de beaucoup d'activité pour son premier match.
(Photo: C.Rainaud)