mercredi 2 novembre 2011

DHR, avant la 5ème journée...

Casser la spirale

La déception est ce qui ressort le plus du dernier match du STV2 face au FC Monclar (1-1): "Je suis déçu du résultat final car on prend un but à la fin sur un fait de jeu, l'arbitre aurait dû s'inquiéter de la faute commise sur Schaal. C'est une double sanction car c'est celui qui fait la faute qui marque le but" affirme JC.Grasso. "Je suis déçu par rapport aux efforts que mes joueurs ont fourni."

Après 4 journées de championnat le Sporting est dans le ventre mou au classement (8ème). Au sortir d'une longue et sérieuse préparation réalisée dans l'incertitude sur le devenir sportif du club mais ponctuée par des matchs amicaux dont le contenu était encourageant, l'équipe réserve n'arrive pas encore à enchaîner des résultats probants. "Si j'ai beaucoup de regrets après le match nul, par rapport à Berre c'est le jour et la nuit. Contre Monclar j'ai vu de bonnes choses, on s'est crée des occasions. Si on ne les a pas mis au fond, c'est sans doute un problème de jeunesse, d'expérience. Après il ne faut pas se cacher et on va voir si mes joueurs ont les ressources pour se battre contre ce mauvais scénario qu'on vit: Il faut casser cette spirale !" explique le technicien Toulonnais.

"Je ne suis pas inquiet"

Si une prise de conscience du potentiel du groupe s'avère nécessaire, groupe fortement remanié cette saison avec l'incorporation progressive de nombreux jeunes issus de la formation du club, il n'y a pas le feu dans la maison azur et or. "On va y arriver, cela passera comme toujours par le travail. Il faut s'améliorer au niveau du mental. On sait qu'on est capable de faire de bons résultats mais pour l'instant on ne fait rien: Il faut se dire stop, maintenant" analyse Grasso.
La cinquième journée va voir le Sporting se déplacer chez un mal classé, l'Olympique de Barbentane. "On va essayer de faire un résultat à Barbentane. Ce ne sera pas facile car si on est à 4 points du premier, on est aussi à 4 points du dernier et cela vaut aussi pour notre prochain adversaire.
Mais je ne suis pas inquiet, je sens qu'on est pas loin. On est dans le vrai."

L'Olympique Barbentanais, 12ème au classement, connaît un démarrage difficile en championnat (2N, 2D). L.Gros, son entraîneur tient à peu près le même discours: "Ce début de saison est compliqué. Nous manquons parfois d’expérience et de cette force de caractère qui peut faire la différence. Sans cette hargne nécessaire, nous ne pouvons pas exprimer tout notre potentiel alors que notre effectif est de qualité."
Cette équipe évolue sans discontinuer en DHR depuis 1994 avec une équipe fanion composée en grande partie de jeunes formés au club: Pas mal pour une commune de 3 800 habitants !
Les rouges et noir qui restent sur un résultat nul face à la réserve Marignanaise (2-2, rejoint au score à la dernière minute) n'ont pas encore connu les joies de la victoire en championnat. Cependant en Coupe de France ils ont éliminé deux clubs évoluant en DHR (St Rémy et Sisteron).

L'équipe de l'O.Barbentanaise.