mardi 11 octobre 2011

(U17 NAT) STV-Le Puy Foot 43: Les réactions

Après STV-Le Puy Foot 43:

Entre satisfaction et frustration...

Le groupe azur et or aligné lors de cette 6ème journée, encadré par G.Lagadec et M.Hachfi
(Photo: C.Rainaud)

Paradoxal ce match entre le STV et Le Puy Foot 43. Les deux formations aux résultats similaires en championnat allaient chacune à tour de rôle prendre un net ascendant sur la rencontre avant de se séparer in extremis sur le partage des points...

M.Hachfi: "La pression est énorme"

Comment après une dizaine de minutes plutôt en faveur des Toulonnais, les Auvergnats ont-ils pu poser leur empreinte aussi sûrement sur la rencontre ? ...Et surtout ne pas prendre un avantage plus net au score quand le navire azur et or donnait des signes de faiblesse dans sa capacité à tenir le ballon ?
Peut être une certaine inhibition liée à l'enjeu... La peur de mal faire ou celle de perdre après une série de matchs plus ou moins bien négociés ?
Mohamed Hachfi, le coach Toulonnais évoquait une "pression énorme" autour des U17 Nationaux. Lors de sa causerie durant la pause, il insistait d'ailleurs sur le fait de "jouer pour se faire plaisir".

Le Puy: "On a refusé la défaite"

Quoiqu'il en fut, la seconde période a été assez radicalement différente de la première. Les visiteurs si présents dans les duels, allaient baisser de pied et reculer au fur et à mesure que le Sporting jouait un football plus juste techniquement, plus intuitif, plus simple mais surtout beaucoup plus efficace, en témoigne un second but de toute beauté. "On a montré qu'on a le niveau pour jouer en Nationaux" s'est exclamé l'entraîneur du STV. Durant 40 minutes les azur et or ont montré un visage séduisant. Mais après avoir complètement renversé une situation pourtant compromise, les Toulonnais n'ont pas su afficher la sérénité necessaire jusqu'au coup de sifflet final: "On a reculé par crainte" concédait M.Hachfi, après la rencontre quand l'entraîneur du Puy indiquait de son côté "On a refusé la défaite".

Le mental a sans doute fait défaut durant l'intégralité des 90 minutes pour les deux formations qui se sont quittées sur un score de parité pas forcément valorisant pour chacune d'entre elles au vu de leur temps fort respectif.
Pour autant ce résultat nul leur laisse ouvert toutes les portes: "C'est un championnat où tout le monde peut battre tout le monde" affirme l'entraîneur du Puy.

Les réactions des entraîneurs au micro Socios:
- Pour le STV:
- Pour Le Puy:

Diaporama de la rencontre: