lundi 12 septembre 2011

COUPE DE FRANCE

Un Sporting à deux visages...


Ce dimanche 11 septembre était dédié à la Coupe De France pour les clubs amateurs pensionnaires de Division  D'Honneur où figure dorénavant les Azur et Or après les multi-rebondissements de l'inter saison.
C'est par un beau temps ensoleillé dans une atmosphère lourde que les joueurs prirent part à l'échauffement. Côté tribune, sur une centaine de spectateurs, pas moins de 60 varois étaient présents et dés l'avant match les "FEDELLISSIMIS" sevrés jusqu'à ce jour donnèrent de la voix et ceci tout au long de la rencontre.
Le match débuta dans un rythme peu élevé où les quinze premières minutes étaient à l'avantage des toulonnais notamment  par l'intermédiaire de REMY et de BEDJAOUI. Ce dernier ne privilégiant pas assez à mon avis pendant la rencontre le jeu collectif.. A la vingtième minute sur un coup franc adverse côté droit TORREGROSSA dût se détendre pour sortir d'une claquette le ballon prenant le chemin des filets. Cette action dangereuse motiva les Aixois qui prirent le match à leur compte malgré quelques incursions en contre de nos joueurs. A la 38 ème minute sur une perte de ballon dans notre moitié de terrain une contre attaque adverse se transforma en but  par un ballon piquée au dessus de notre gardien.
C'est après deux corners en notre faveur que f ut sifflé la mi-temps. L'on pouvait lire sur les visages  une inquiétude bien légitime.
Le retour des vestiaires de l'équipe visiteuse allait montrait un tout autre visage, d'un type "Docteur JEKKYL et Mister HYDE". Seul un changement avait été effectué BOUCHOUX remplaçait AVICO. 
L'équipe "remontée" par le discours du coach "dixit REMY"  pendant le repos prenait de suite le match à son compte. A la 2ème minute une deux BOUCHOUX REMY, suivi par un corner. Puis 2 coups francs 4 ème et 5 ème minute, la domination est toulonnaise et la Grinta omniprésente. Actions payantes puisque sur un pressing sur le gardien adverse, REMY laisse filer le ballon et force le défenseur à marquer contre son camp (6 ème ). Deux minutes plus tard sur un tacle juste avant la ligne de surface de réparation, le dernier défenseur Aixois commet un geste irrégulier synonyme d'expulsion. 
A la 8 ème minute après une faute commise cette fois ci dans la surface par le gardien adverse, l'arbitre siffle penalty, que transformera le "sérial killer " REMY à ras du poteau droit.  Trois minutes plus tard le même REMY en position de hors jeu non signalé s'en va dribbler la défense puis le gardien et  inscrit le troisième but libérateur. Sortie d'ELLIOT à la 32 ème .
Le Sporting malgré l'absence de nombreux titulaire jouait bien et juste jusqu'à la fin de la rencontre en procédant par contre en écopant seulement d'un carton jaune à la 37 ème minute et sans blessé, les jaunes et bleus sortaient victorieux au coup de sifflet final. C'est tout le groupe de Luiggi ALFANO   qui venait saluer les supporters ravis de leur prestation.

La feuille de match: TORREGROSSA, ALEO, AVICO, BOUCHOUX, ZEMZEMI, CHARRE, GANTELME, RIFFLARD, BEDJAOUI, SHAEFFER, REMY, OTTMANI, ELLIOT.
Entraineurs: ALFANO, CHARLET

Serge A.