samedi 6 août 2011

STV2: Amical au Lavandou

Le STV2 retrouve le terrain

M.Gantel a ouvert la marque face au Lavandou...
(Photo: Socios du STV)

Pour son premier match de préparation le STV2 s'est frotté à une belle équipe du S.O Lavandou qui évoluera en DH après avoir remporté son championnat DHR la saison dernière. L'effectif du SOL, déjà d'excellente qualité, s'est renforcé cet été avec l'apport de joueurs comme Manas, Gafour ou encore Konaté.
Opposition de marque pour le groupe de Jean-Claude Grasso qui présentait pour l'occasion un nouveau visage: Plusieurs "cadres" de l'équipe étaient à disposition de l'équipe fanion ou non présents pour raisons professionnelles. Une opportunité pour le coach de faire évoluer des jeunes joueurs issus de la formation du Sporting.
Ainsi au coup d'envoi du match sur la pelouse d'entraînement du stade municipal du Lavandou, étaient alignés Funel (U19 gardien de but), Schall et Herrera (U20) dans les couloirs, Batti et Camara (U20) en défense centrale, Schaeffer (Cap) et Charre à la récupération, Dubois (U19) et Ben Ahmed sur les ailes, Gantel en retrait de l'attaquant Mendy (U19)
Sur le banc Saad, Hasni (U19), Ramdani (U19) et Arlandis.

Le match débutait sans temps mort ni round d'observation malgré la chaleur encore pesante. Les Lavandourains faisaient valoir leur potentiel athlétique et offensif face à une équipe Toulonnaise bien en place et attentive.
A la possession de balle des locaux, les azur et or répondaient par l'ouverture du score à la 12ème minute grâce à un but de Gantel qui se jouait du portier Lavandourain suite à une passe en retrait hasardeuse (SOL-STV2: 0-1).
Le schéma tactique azur et or fonctionnait bien et les locaux étaient obligés de jouer long pour contourner le milieu de terrain Toulonnais bien à l'ouvrage.

Passé le premier quart d'heure, les lavandourains accéléraient le jeu en mettant la défense sous pression. Sur une longue ouverture pour l'ailier droit, celui-ci parvenait à se débarrasser de Schall et centrait au second poteau pour un milieu qui surgissait à l'extrême limite du hors-jeu et catapultait le cuir sous la barre de Funel pour l'égalisation (SOL-STV2: 1-1, 23ème). Quelques instant après l'attaquant du Lavandou éliminait la charnière centrale pour se présenter seul face à Funel qu'il essayait de dribbler mais le portier Toulonnais avait le dernier mot en sortant le ballon du pied.
Sans s'affoler et en répondant avec la même intensité s'est Hasni qui se procurait une action similaire en faveur du Sporting après une ouverture millimétrée de Charre mais c'est le goal lavandourain qui avait le dernier mot.
La  pause approchait et c'est le STV2 qui se procurait encore une occasion mais Mendy, idéalement placé manquait son contrôle. La mi-temps sifflée, JC Grasso modifiait son schéma de jeu en passant en 4-4-2 tandis que du côté Lavandourain c'est quasiment une autre équipe qui était alignée, preuve de la richesse numérique du groupe azuréen.


La seconde période débutait sur une domination territoriale du SOL. Funel devait s'employer pour détourner une frappe tendue adverse tandis qu'Hasni parvenait à s'infiltrer dans les 16 mètres adverses et à servir Mendy qui ne pouvait armer son tir.
Peu à peu le STV trouvait des espaces et le goal Lavandourain sortait dans un réflexe une tentative Toulonnaise à bout portant.
Toutefois le SOL continuait sa domination et prenait l'avantage à la 70ème suite à un centre venu de la droite et une puissante reprise de volée qui finissait juste sous la barre de Funel (SOL-STV2: 2-1).

A l'entame du dernier quart d'heure c'étaient les joueurs Toulonnais qui finissaient les plus forts: Mendy par deux fois et Ben Ahmed se procuraient de belles opportunités mais les derniers choix ou la finition n'étaient pas au rendez-vous.
Arlandis s'essayait à une frappe lointaine et surpuissante mais un rien trop enlevée et sur un centre de Ben Ahmed, Hasni seul au point de penalty était un peut trop juste pour reprendre victorieusement.

C'est finalement sur la marque de 2 buts à 1 que le Lavandou remportait ce bon match amical, disputé dans un excellent esprit entre deux formations qui se respectent mutuellement.