dimanche 28 août 2011

C.Joye se présente aux Irréductibles

C.Joye souhaite l'union sacrée avec les supporters

Le nouvel investisseur du club est venu rencontrer les Irréductibles Toulon dans leur local...
(Photo: C.Rainaud)

Après avoir expliqué les grandes lignes de son projet sportif aux personnes internes au club, Claude Joye a souhaité rencontrer les groupes de supporters et les Irréductibles Toulon en particulier.
Cela a été chose faite vendredi dernier, au local du groupe ultra des IRD93.
Dans la vaste cour intérieure, l'actionnaire majoritaire s'est présenté devant les supporters. il a précisé les raisons de sa venue au sein du club azur et or, les difficultés qu'il a rencontré durant cette délicate intersaison et le projet qu'il entend mettre en oeuvre pour redonner au STV la place qu'est en droit d'attendre la neuvième agglomération de France.
C.Joye s'est déclaré assez admiratif quand à l'organisation du groupe ultra à travers les structures qu'il a su mettre en place, il souhaite l'adhésion des supporters à son projet et compte sur leur soutien pour aider le Sporting a réaliser ses objectifs sportifs.

Le site de l'association des Socios a rencontré Romain et Thierry, deux membres du directif des IRD93 qui ont donné leur sentiment à l'issu de cette rencontre:

- Que retenir du discours de C.Joye ?
- Romain: "Un discours de franchise puisqu'il nous a expliqué tout le processus depuis son arrivée au Sporting. On ne le connaît pas et même si on a suivi tous les épisodes pendant l'été, on ne sait pas ce que cela va donner. On reconnaît sa volonté de s'investir dans le Sporting même si C.Joye espérait qu'il soit à un niveau plus élevé. Finalement quand il a su que cela pourrait être la DHR, il a toujours dit qu'il resterait et sans modifier son investissement financier: Avoir mis de l'argent et se retrouver en DH sans savoir s'il va le récupérer cela montre déjà un attachement sans doute désintéressé."

- Qu'attendez-vous d'une nouvelle présidence aujourd'hui ?
- Thierry: "Aujourd'hui, la première chose qu'on attend c'est qu'elle structure le club vraiment. Qu'il y ait une vraie vision à long terme et non pas au coup par coup, un vrai projet sportif. L'absence d'un véritable projet sportif, c'est ce qui nous a empêché de progresser jusqu'à présent."

- Que signifie cette rétrogradation en DH pour un groupe ultra comme celui des IRD93 ?
- Romain: "On a appris il n'y a pas longtemps qu'on était en DH, on a commencé à en discuter. De toute façon on sera toujours présent au stade: Quelque soit le niveau, on se doit d'être là pour le club. Maintenant, c'est sûr que c'est un choc pour tout le monde. Il y en a qui sont là depuis des années, il y a des jeunes qui sont arrivés après et suivre un club en DH ce n'est pas exactement la même chose que le suivre en CFA et espérer être en National.
Après, c'est là où on verra les gens vraiment attachés au club et nous on en fait partie. Tous les gens qui se réclament des IRD viendront. Peut être qu'il y en a qui viendront moins, les matchs vont peut être se disputer le dimanche après-midi et c'est problématique."
- Thierry: "La grande mission cette année c'est de garder tout le monde au stade et puis continuer de faire parler du club dans les journaux: On va être derrière des clubs comme le pont du Las, Fréjus et d'autres dans le Var. On se doit de montrer quand même qu'on reste Toulon. Ce n'est pas n'importe quelle ville du Var et c'est le Sporting, le club qui a le plus d'histoire, le club historique du département."

- Un dernier mot sur la direction sportive du club et le retour de Luigi Alfano...
- Thierry: "Pour nous c'est l'entraîneur rêvé. On rêve de gens comme lui qui sont emblématiques, qui nous ont fait vibrer, enfin surtout les anciens. Luigi est attaché au club. Au départ il avait dit que de toute manière où que l'on soit, il serait là. On espère qu'il va réussir."
- Romain: "Il nous fallait un entraîneur avec cette mentalité pour jouer en DH parce qu'en déplacement c'est mieux d'avoir Luigi sur le banc. On s'est fortement mobilisé lors de son jubilé donc de le retrouver à la tête du club, on est content et heureux..."

L'hommage des IRD93 rendu à L.Alfano lors de son jubilé, en juin dernier...
(Photo: C.Rainaud)