mercredi 6 juillet 2011

La réaction des supporters

Entre amertume et volonté de s'en sortir...


Nicolas Rouvre: "Les Socios ne lâcheront pas !"

L'association des Socios du STV exprime par l'intermédiaire de son président N.Rouvre le communiqué suivant: "L'association des Socios du STV prend acte de la décision de la DNCG. Nous déplorons la situation dans laquelle se retrouve le club et l'accumulation de promesses non tenues et ce malgré des courriers rappelant les engagements pris par les différentes parties.
La chute du STV ne peut qu'être une mauvaise nouvelle pour l'ensemble des supporters et plus spécifiquement pour les 250 Toulonnais qui ont investi de leurs deniers personnels au sein de la SASP Sporting Toulon Var.
Cette société à sa création était porteuse de développement du Sporting alors que le club était aux portes de la Ligue 2, jouant les premiers rôles. Nous espérons que des investisseurs nouveaux vont reprendre ce projet et apporter les ressources nécessaires à sa remise en avant, tout comme l'ont toujours fait les collectivités locales, en particulier la mairie de Toulon, et ce de manière indéfectible.
Le Sporting a par le passé connu de grands échecs et des renaissances. Les Socios ne lâcheront pas et apportent leur soutien à toute initiative qui pourrait sauver le club. Nous espérons et croyons encore en une issue positive lors de l'appel devant le CNOSF et souhaitons que toutes les forces Toulonnaises et d'ailleurs soient unies.
L'AG du 15 juillet prochain devrait acter nombre de changements et ouvrir, nous le demandons, un nouveau départ."


Noëlle Mouton: "Les Fedelissimi ne baissent pas les bras..."

Abattus et déçus de la triste situation dans laquelle se retrouve le club azur et or, le groupe de supporters Fedelissimi Toulon ne jette pas pour autant l'éponge et reste mobilisé pour l'aider à se maintenir en CFA: "Tant qu'on a un souffle, on ira jusqu'au bout. On ne baisse pas les bras, on ne lâche rien" déclare N.Mouton, la responsable de communication du groupe ultra.
Les Fedelissimi ont publié le communiqué suivant: "Suite à la décision de la DNCG, les FT sont désarmés mais ne s'avouent pas vaincus. En première ligne en mairie et dans les médias pour sauver le club, le groupe restructuré avec son nouveau président ne sait plus quoi faire et se voit inévitablement de retour en 1998, date de sa création.
Mais une chose est sûre: Nous soutiendrons le club lors de son appel au Comité Olympique et même en DHR nous y seront, comme en 98, notre passion n'a pas de division.
Forza Tolone. Ultra Tolone per sempre."


Les Irréductibles Toulon: "Un terrible gâchis !"

Si Thierry Garcia, membre du directif des IRD, souhaite que le recours du STV devant le CNOSF aboutisse favorablement "pour sauver le club", il constate le gâchis dont ont fait preuve les dirigeants.
Par voie de presse les Irréductibles Toulon 93 ont établi le communiqué suivant: "Cette déchéance résulte d'un club géré de façon surréaliste par des dirigeants totalement amateurs et ne connaissant rien au football.
Petit à petit, le déficit du club a été dévoilé. Les erreurs successives de gestion: Masse salariale ahurissante, nombreux salariés administratifs au sein du club, prud'hom inutiles et coûteux voués à être perdus, bilan sportif catastrophique ont plongé le club dans une spirale dont l'issue semblait inéluctable.
Nous avions toujours un espoir secret de sauvetage, les beaux parleurs ont eu raison de notre passion en nous faisant miroiter des jours meilleurs. Une fois de plus nous sommes les victimes de ce terrible gâchis. A croire que la 15ème ville de France n'aura jamais son grand club de football."