dimanche 31 juillet 2011

2ème match de préparation

Un bon match amical !

Cédric Barale s'est démené au centre du jeu azur et or...
(Phoro: Socios du STV)


Belle petite chambrée dans les tribunes de Bon Rencontre par un temps enfin estival pour ce premier match de préparation à domicile face à l’autre équipe de Claude Joye, l’Union Sportive Forézienne, qui a achevé sa seconde saison en CFA2 à la 9ème place de son groupe.
Même si les esprits étaient ailleurs, le public toulonnais présent en cette fin d’après-midi a pu apprécier et découvrir la nouvelle équipe azur et or qui s’est lourdement inclinée face à l’équipe fanion du rocher monégasque, 4 à 0 ce mercredi.

Partis en bus à 6 heures du matin, les Foréziens arrivaient vers 15 heures à Toulon, englués dans le chassé-croisé de la grande transhumance estivale. Pour autant les joueurs d'Hervé Revelli (véritable légende du football hexagonal, international, sept fois champion de France et meilleur buteur Français de tous les temps en L1) affichaient une belle fraîcheur à l'entame de la rencontre.
La première période partait tambour battant et le retour du goléador Rémy était largement apprécié, il a su peser sur la défense adverse par ses multiples tentatives devant le but. S’il fallait rassurer les supporters c’est fait : L’ancien a toujours sa gnaque !
En témoigne sa tête sur un centre de Kipré dès la 9ème minute, un tir précis des 25m obligeant le portier Forézien Loi à une très belle intervention (12ème) et surtout une rapide combinaison sur contre-attaque avec Boronad et Mercheyer se terminant par un corner (24ème). Deux minutes plus tard, un superbe renversement de jeu vers ce dernier trouvait malheureusement une nouvelle fois un corner infructueux.
L’apport des anciens Zemzemi, Boronad, Kipré, Rémy et Mercheyer permettait de prendre l’avantage sur une équipe visiteuse très affûtée mais dominée. C’est ainsi qu’à la demi-heure de jeu, sur une ouverture de grande classe derrière la ligne médiane de Boronad vers Mercheyer, lancé droit au but, ce dernier n’avait plus qu’à fusiller Loi qui ne pouvait que constater les dégâts d’une action aussi limpide que bien menée: STV 1, US FEURS 0.

A noter la belle prestation du jeune portier néo-Toulonnais Toregrossa qui arrive d’Arles et qui par ses interventions tranchantes (11ème sur un débordement de Second très en vu sur le front de l’attaque visiteuse, 20ème sur un tir de Lamrabtine capté sans soucis mais surtout à la 29ème, impérial sur une reprise de volée en pleine surface de Hallou) s'annonce comme un possible titulaire à ce poste en raison de l'indisponibilité de Benoit Pansier.

La seconde période permettait de redécouvrir un Ange Lorougnon très virevoltant sur son aile droite qui semble s'être très vite intégré au groupe de Luigi Alfano et Cédric Charlet.
Toutefois le rythme de la partie était moins soutenu mais il laissait entrevoir une jeunesse Toulonnaise pleine de promesse, avec du talent et de l’envie.
Rifflard très présent par ses incursions dans la surface adverse dans le premier quart d’heure, Fabre et Troncia pas en reste après leur rentrée à la 20ème, très en vue notamment sur une belle combinaison de ces derniers conclue par une frappe de Troncia qui rasait le poteau droit des buts Foreziens et surtout l’ultime occasion Toulonnaise de Fabre lancé seul en face à face avec Tota qui détournait chanceusement en corner (88ème). Il avait la gagne au bout des pieds car la minute auparavant avait vu les visiteurs égaliser par Lamrabtine sur un penalty généreusement accordé sur une faute commise à l'entrée de la surface de réparation par Abdé sur Halou.
C'est sur ce score de parité que les deux formations se quittaient.

Fiche technique de la rencontre :
STV et Feurs 1-1 (1-0)
But MERCHEYER (31’) pour Toulon
But LAMRABTINE (87’) pour Feurs

Les équipes de départ:
STV :
1ére Mt : TOREGROSSA - HOUAMI, COULIBALY, ZEMZEMI, AVICO -BARALE, BORONAD, KIPRE, MERCHEYER - REMY.
2éme Mt : ABDE – KIPRE, MONNY-BILLE, COULIBALY, AVICO – ALLARD, BORONAD, RIFFLARD – MERCHEYER, REMY, LOROUGNON.

US FEURS: LOI – PIGATELLI, ROCHE, DAHMANI, CHABANCHE – GRANGEAN, DAUDET, LAMRABTINE, TOTA – HALLOU, SECOND.