dimanche 22 mai 2011

DHR: Le Lavandou-STV2

Le Lavandou, logiquement...

Le STV2 a couru après le score, cet après-midi face au Lavandou (3-1)
(Photo: Archive Socios)


Face à une formation Lavandouraine en plein duel avec le FC Istres pour le titre de champion du groupe A, le STV2 savait qu'il aurait fort à faire pour contrer les assauts des locaux au grand complet, emmenés par la doublette offensive Sif/Seddiki la plus prolixe du championnat.

Le Sporting jouant ce mercredi un important quart de finale de Coupe du Var, le coach Jean-Claude Grasso avait décidé de mettre au repos son meneur de jeu Mickael zizou Gantel, de ne faire jouer l'attaquant Carlos Chakrouni qui revenait de blessure qu'en fin de match et de donner du temps de jeu à des joueurs peu utilisés comme le milieu offensif Eddy Amargia.

Sur un coup-franc bien tiré par l'inévitable Sif, les locaux ouvraient la marque à la 20ème minute. Le Sporting essayait de revenir au score mais c'est la barre qui renvoyait le tir d'Adel Ben Ahmed peu avant la mi-temps.

A la reprise, les Lavandourains continuaient leur pressing et c'est Chaaouane qui inscrivait le but du break (2-0). L'attaquant azur et or Marvin Giana d'une belle reprise permettait au STV de revenir au score mais c'est sur un nouveau coup de pied arrêté par Seddiki que le SOL concluait la marque et le match (3 à 1).

Défaite logique du STV2 qui avait déjà la tête à la Coupe du Var: "Il faut qu'on passe ce tour face à Lorgues, ce serait une grosse déception que de ne pas aller au bout de cette compétition: Je suis décidé à tout mettre en oeuvre pour y arriver" a déclaré JC.Grasso a l'issu de la rencontre.

Une mise au vert est prévue demain et un entraînement mardi sur la pelouse naturelle de Meggiolaro devra préparer les azur et or aux conditions du stade Cauvin de Lorgues.
Q.Bouchoux et les frères Rancurel devraient y participer: le coach du STV2 compte sur toutes ses forces vives pour réussir cet objectif.