lundi 2 mai 2011

CFA: après Albi-STV...

Le déficit offensif des azur et or...

L'attaque Toulonnaise est trop timorée à l'extérieur...
(Photo: usalbi.com)


"Nous n'arrivons pas à changer de rythme pour déstabiliser l'adversaire. J'aimerais que nous retrouvions cette capacité, histoire de bien préparer la venue de Martigues" annonçait Franck Zingaro avant la rencontre US Albi/Sporting Toulon.
Le contenu du match n'a pas dû satisfaire pleinement le coach Toulonnais tant l'animation offensive azur et or a marqué le pas dans le Tarn: "Cela ne s'est pas bien goupillé" expliquait Zacharie Gbadamassi, rencontré hier lors de la rencontre STV2/Sisteron. "On a plutôt bien tenu le match jusqu'à l'ouverture du score d'Albi. On se crée quelques situations devant le but, si on les met au fond, forcément cela change la donne...".

Malheureu-
sement pour le STV, l'attaque est restée muette et le moindre relâchement défensif se paye au prix fort. Face à une formation Albigeoise qui enchaîne sa quatrième victoire consécutive, le Sporting est actuellement bien trop timoré à l'extérieur pour prétendre à un résultat. Sa troisième défaite d'afilée loin de ses bases en atteste de même que ses stats offensives: Avec 4 réalisations lors des 6 dernières rencontres, les azur et or ne sont guère en réussite en cette fin de championnat. 11ème attaque au général, le déficit offensif est flagrant en rapport à la défense, la quatrième du groupe C.

Déficit, voici bien le maitre-mot de cette fin de saison...