jeudi 21 avril 2011

CFA: Les enjeux du groupe C

Du suspens à tous les étages !

Bochu et Seymand à la lutte: le titre se jouera au finish entre Martégaux et Ajacciens...
(Photo: gfcoaphotos)


Si la 28ème étape du championnat a bien livré une vérité, c'est qu'Ajaccio et Martigues dominent sans partage le groupe C et vont sans doute se livrer une lutte sans merci jusqu'à la dernière journée avec en point de mire une rencontre FCM-GFCOA qui s'annonce être une véritable finale.
Large vainqueur (4-1) d'un Sporting accrocheur mais trop limité, le gazelec a brillamment confirmé sur sa pelouse son invincibilité à domicile et son statu de leader face à un outsider au classement. Victorieux (3-0) de Colomiers qui avait fait chuter les Corses il y a peu, les sang et or Provençaux ne lâchent rien et restent au contact immédiat de leur adversaire. Vincent Caserta, président du FCM déclare: «Il est clair que cela se jouera entre Ajaccio et nous. Il faudra poursuivre sur ce genre de prestation. C’est du 50-50 aujourd’hui, il faut rester humble et garder la tête dans le guidon.»

Pour le dernier strapontin d'honneur du podium de cette compétition 2010/11 tout reste également à faire: Pau qui obtient le nul à Hyères (1-1) conserve la troisième place juste devant le Sporting, Colomiers et Le Pontet défait à Albi (3 à 2). Les Lyonnais vainqueurs de Béziers (2-1) et les Monégasques auteurs du nul contre Tarbes (2-2) restent en embuscade et se disputent le leadership des réserves professionnelles.

Si pour les Stéphanois, Hyèrois et Agathois (respectivement 10ème, 11ème et 12ème) il n'y a rien à espérer et pas grand chose à craindre, tout reste possible dans la lutte pour le maintien. Uzès (13ème, 59 pts) a réalisé une excellente opération en s'imposant à Aurillac (1-2) qui ferme le banc (18ème, 53 pts). Marignane en battant Anglet (3 à 2) retrouve des couleurs après son succès en match en retard devant les Lyonnais.