lundi 27 septembre 2010

Un Sporting stérile à Geoffroy-Guichard

Le STV s'est incliné pour la première fois de la saison face à Saint Etienne sur la plus petite des marges (1-0).

Au cours d'un match plutôt fermé durant laquelle les deux formations se seront neutralisées, ce sont les Stéphanois qui vont trouver la faille à la 81ème minute par Kevin Salabiakou qui, d'un subtil extérieur du pied droit alerte Idriss Saadi. L'attaquant Forézien contrôle le ballon avant d'expédier un tir fracassant dans la lucarne opposée d'Erwan Gras.
Le Sporting tentera tout pour revenir au score mais les azur et or resteront muets pour la première fois et ils perdent leur invincibilité.

L'analyse au terme de la rencontre du coach de l'ASSE B, Jean-Philippe Primard: "On a assisté à un match fermé. Il y a eu quelques situations intéressantes de chaque côté mais il n'y a pas eu d'occasion franche. Les deux équipes se sont neutralisées. Les Toulonnais nous craignaient, ils ont été très prudents. On a essayé de faire le jeu mais ce n'était pas évident de trouver l'ouverture face à une équipe très bien organisée qui joue clairement la montée en national. On se dirigeait vers un match nul et vierge, ça n'aurait pas un mauvais résultat du reste face au leader. Et puis il y a une cette superbe action.
Le tir d'Idriss Saadi est magnifique. En toute fin de match on a subi, un peu comme les pros Gerland. Comme eux on a tenu bon. Comme eux on est leaders... mais comme eux on ne s'enflamme pas ! On sait qu'on aura des périodes difficiles dans ce championnat de CFA. Mais tout ce qui est pris n'est plus à prendre. Pour être sûr de se maintenir, il faut environ 74 ou 75 points. On en a déjà 25 alors qu'on a joué que 8 journées."

(Extrait de: poteaux-carres.com)