samedi 25 septembre 2010

DHR: Le STV2 se confronte au St.O.Cassis-Carnoux

Après une coupure de trois semaines due à la Coupe de France le champion-
nat de DHR reprend ses droits ce week-end avec la seconde journée.
Le STV2 reçoit le Stade Olympique Cassis Carnoux, dimanche à Mercheyer (15h).

L'adversaire du jour a connu de graves déboires financiers la saison dernière amenant la DNCG à rétrograder le club provençal du championnat de National à celui de DHR. Une relégation de quatre échelons qui a fait mal au SOCC, éclatant l'effectif de l'équipe fanion ainsi que celui de sa réserve et ayant également d'importantes répercussions dans son organisation interne.
C'est à partir d'une feuille quasi-blanche que le coach Laurent Pardoux à composé son groupe durant une intersaison qui a sans doute été délicate. Les tracasseries administratives étant ce qu'elles sont, Cassis-Carnoux n'a pas pu disputer la première journée du championnat contre l'AS Roquebrune suite à une décision de report du service juridique de la Ligue Méditerranée au motif de manque de renseignements complémentaires concernant les licences.
Le SOCC n'a joué qu'un seul match officiel lors du deuxième tour de Coupe de France et il a été éliminé par le FC St Marcel (2-1).
Dernier rebondissement en date, le coach L.Pardoux a été remercié ce mardi et remplacé (provisoirement ?) par celui de l'équipe réserve (PHB).
C'est donc un groupe qui a beaucoup à prouver qui viendra dimanche à Toulon, sans doute motivé par jouer son premier match en championnat et désireux de faire un bon résultat. L'effet psychologique induit par le changement de coach aura t-il une incidence en sa faveur...?

Jean-Claude Grasso: "J'attends mieux de mon groupe."
Côté Toulonnais l'effectif azur et or est presque au complet même si quelques joueurs sont encore un peu court physiquement. L'entraîneur du STV2 sera privé de son capitaine et gardien de but Erwan Gras retenu dans l'équipe fanion du Sporting qui jouera à Geoffroy-Guichard. Quentin Bacouillard et Loris Canivet (le gardien des U19) sont appelés pour le remplacer.
S'il ne devrait pas y avoir beaucoup de retombées de CFA (le groupe de Franck Zingaro jouant le même jour et la même heure dans le Forez), Jérémy Le Goff devrait être titularisé au sein de la défense. Pour le reste, la composition du onze de départ ne devrait pas être très éloignée de celui qui a débuté contre Cagnes.

Le coach Toulonnais nous parle de cette rencontre à venir: "Quand tu restes trois semaines sans jouer le temps parait long même si on l'a meublé avec un match amical contre Hyères et un autre contre nos U19. J'ai eu le temps de revoir dans ma tête le déroulement du match à Cagnes, on est pas passé loin d'y faire un résultat même si certains joueurs n'ont pas été à la hauteur de mes espérances. Dois-je révolutionner l'équipe ?
J'attends mieux de mon groupe, j'attends un autre état d'esprit surtout à la maison et la clé de la rencontre pourrait résider dans l'entame du match face à un adversaire en manque de repère.
Par rapport à la première journée, j'ai rectifié pas mal de choses dans notre schéma tactique de façon à ce qu'on évite de déjouer et de s'user physiquement pour la conquête du ballon.
Ce début de championnat est difficile et nous allons tout mettre oeuvre pour prendre les quatre points d'autant plus que nous nous déplacerons ensuite à deux reprises.
Tout semble très ouvert tant pour la montée que pour la descente, c'est une poule qui parait homogène."
Effectivement, après Cassis-Carnoux, le STV2 se rendra à Roquebrune (10 octobre) puis à Istres (24 octobre). Le prochain match à domicile n'interviendra que le 7 novembre prochain contre St Laurentin.