dimanche 15 août 2010

USM/STV: Le collectif Toulonnais fait la différence


Le Sporting Toulon s'est imposé à Marignane hier après-midi sur le score de 1 à 0.
Point de supporters au stade St Exupéry, pas de chants, pas de drapeaux mais un dispositif policier important tout autour du stade, voilà en bref l'ambiance au coup d'envoi de ce huis clos.
Le onze Toulonnais est le même que celui aligné la semaine précédente à l'exception de S.Ettien qui remplace G.Firquet, poste pour poste.
D'entrée, l'US Marignane tente d'imposer son jeu et son rythme. On assiste à un intense duel au milieu de terrain, les contacts sont nombreux mais les locaux ne peuvent s'approcher du but de B.Pansier.
C'est même le Sporting qui pose les premières banderilles: Centre d'A.Tlemcani pour S.Ettien mais Trilles le portier de l'USM est plus rapide. Peu après l'arbitre siffle un coup franc dans l'axe pour le STV mais JM.Kipré enlève trop sa frappe (13ème).
Le rythme de la partie est nerveux et émaillé d'une multitude de petites fautes sifflées par l'arbitre, mr Sarlin.
Résolument les Marignanais prennent le jeu à leur compte et tentent sur les côtés ce qu'ils ne peuvent faire dans l'axe. C'est principalement sur des coups de pied arretés qu'ils vont venir inquiéter le portier Toulonnais. Sur l'un d'eux, B.Pansier doit boxer des deux poings une belle frappe de Dumortier.
Arrive la 37ème minute. M.Sadio déboule côté droit et s'infiltre dans la surface, son tir est contré mais la balle arrive dans les pieds de G.Boronad dont la reprise sèche file droit dans le but de Trilles. Le Sporting ouvre la marque au bon moment même si dans les dernières minutes avant la pause c'est Rabah qui voit son tir puissant et cadré être contré par F.Toye.

A la reprise, pas de changement chez les acteurs mais la rencontre gagne encore en intensité.
C'est le STV qui se crée une belle occasion sur un débordement à droite de Z.Gbadamassi qui centre en retrait pour S.Ettien à l'entrée de la surface mais son tir, trop écrasé, est capté par Trilles.
Les locaux répliquent par une belle frappe de Mazadou puis une autre de Rabah qui frôle le poteau de B.Pansier (61ème).
A.Baldé remplace J.Rémy (68ème) et c'est Z.Gbadamassi qui passe dans l'axe. S.Ettien sort au profit d'E.Couzyn.
L'USM fait le forcing mais rien ne passe même si JM.Kipré est tout heureux de récupérer un ballon qui traîne aux abords du but Toulonnais. Les minutes passent et les débats s'équilibrent, le rythme baisse d'un ton.
A.Baldé ouvre en profondeur pour Z.Gbadamassi qui dépose son vis-à-vis et du bout du pied élimine le portier de l'USM, mais il ne peut redresser sa course.
A la 80ème, sortie de M.Sadio remplacé par T.Mercheyer. Le jeu est moins léché, les deux formations partant un peu à l'abordage.
B.Pansier se jette courageusement dans les pieds de Bakar pour lui subtiliser un ballon dangereux. A l'ultime minute du temps additionnel, les Marignanais ont une énorme occasion d'égaliser avec une série de trois tirs consécutifs contrés par la défense Toulonnaise, sur le contre c'est T.Mercheyer qui part au but. Trilles est avancé, l'ailier Toulonnais tente un lob mais il passe au dessus de la transversale, l'arbitre en profitant pour siffler la fin.
Le STV tient sa victoire méritée dans la gestion du match et dans la solidité de son collectif.

La réaction du coach Toulonnais après la rencontre.
Franck ZINGARO: