jeudi 27 mai 2010

F.ZINGARO: "On fait comme si tout allait bien..."

Samedi 29 mai se tiendra la 34ème et dernière journée du championnat de CFA pour cette saison. Si rien n'est fait dans l'obtention du titre et l'accession en National entre le Gap HAFC et le GFCO Ajaccio, en revanche il n'y aura guère d'enjeu pour la rencontre qui opposera le FC Martigues au Sp Toulon Var.
Les deux équipes sont coude à coude au classement avec le même nombre de points (79 pts) et sportivement les deux formations n'ont plus rien à craindre ou à espérer.

Les Martégaux ont réalisé une saison dans le plus parfait anonymat, naviguant durant sa quasi-totalité dans le milieu du tableau sans pic ni trou par ailleurs. Leur parcours à domicile est à l'image de leur saison, moyen (9ème au classement avec 8V 5N 3D).
Sans doute le doivent-ils à leur absence de buteur prolixe. Les meilleurs scorers des sang et or sont Laurent, N'Doye et Sangare avec 4 réalisations chacun. Derrière eux ils sont 4 joueurs à 3 buts dont l'ex azur et or Jamil Amergoul.



Pour les Toulonnais, si le résultat final sera proche de son adversaire du jour, la seconde partie du championnat aura été plus enlevée et porteuse d'ambition. Franck Zingaro entend bien présenter à Francis Turcan un Sporting dans "la meilleure configuration possible" et son groupe ira dans les Bouches du Rhône pour aller chercher la gagne, histoire de finir la compétition sur une bonne impression. Le coach Toulonnais pourra tenir sa place sur le banc auprès de ses joueurs après le relevé de décisions de la commission supérieure d'appel de la fédération qui a commué 4 matchs fermes en 4 matchs avec sursis.

S'il n'y a pas de réel enjeu sur le terrain, c'est en coulisses que le suspens demeure et l'inter-saison du STV est conditionnée à la décision de la DNCG qui sera très prochainement rendue. F.Zingaro attend de nombreuses confirmations "sûres" pour officialiser le visage du STV 2010/2011 même si le coach à déjà commencé son recrutement.

Pour le site de l'association des Socios du STV, l'interview du coach azur et or.
Franck ZINGARO: